menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Les jeux extérieurs

Nos enfants passent beaucoup de temps en garderie ou en CPE. Pour nous, les parents, il est donc primordial d’avoir la tête tranquille en sachant que nos enfants sont en sécurité. En effet, la sécurité des enfants dans les aires de jeu extérieures doit être une priorité pour tous les centres de la petite enfance (CPE) et les garderies ayant aménagé une aire et un équipement de jeu extérieurs. Depuis 2004[1], cette priorité est devenue une obligation légale. Par conséquent, le titulaire d’un permis de CPE ou de garderie doit respecter la norme Aires et équipement de jeu de l’Association canadienne de normalisation (CAN/CSA-Z614). Cette dernière, qui a pour objectif la prévention des accidents et des blessures, identifie plusieurs obligations qu’un CPE ou une garderie doit remplir.

 

Certificat de conformité

Une des premières obligations légales à remplir pour un CPE ou une garderie est, inévitablement, le certificat de conformité. Par conséquent, chaque CPE ou garderie doit fournir au Ministère[2] un certificat de conformité, délivré par un professionnel habilité à procéder aux vérifications requises, attestant que l’aire de jeu et son équipement respectent la norme CSA. Par ailleurs, le certificat est valide pour une période de trois ans et doit être mis à jour au plus tard le 30 décembre de la troisième année suivant sa délivrance.

 

Obligations légales

La sécurité de nos enfants doit être au premier plan. Afin d’avoir des aires de jeu sécuritaires pour ceux-ci, plusieurs obligations légales doivent être respectées. C’est pour cette raison que, dorénavant, il est obligatoire de se conformer à la norme CAN/CSA-Z614. Dans cette norme, il est prévu que chaque CPE ou garderie doit :

  • se conformer à la norme;
  • procéder à des inspections quotidiennes et annuelles;
  • procéder à l’entretien des équipements;
  • rédiger le rapport annuel;
  • compléter les registres des inspections et réparations;
  • installer l’équipement selon les instructions du fabricant.

Inspection des aires de jeu extérieures

Pour tout CPE ou toute garderie, il est important d’être vigilant en étant proactif et de voir à ce que les aires de jeu extérieures demeurent sécuritaires. Voilà pourquoi la norme CAN/CSA-Z614 prévoit qu’un CPE ou une garderie doit procéder à des inspections quotidiennes de ses aires de jeu extérieures avant l’arrivée des enfants. Évidemment, le CPE ou la garderie doit procéder aux mesures correctives appropriées, le cas échéant.

Il est également prévu que le propriétaire du CPE ou de la garderie ou un professionnel formé à cette fin doit procéder à une inspection annuelle en profondeur des aires de jeu et de l’équipement.

 

Lors de ces inspections, il doit porter une attention particulière à ces éléments :

  • la zone de protection et l’aire de circulation;
  • le matériau amortisseur;
  • les garde-corps et barrières de protection;
  • les risques d’accrochages;
  • les risques de coincement de la tête et du cou;
  • l’intégrité structurale, dont les bris d’équipements.

Registres des inspections et réparations

Il est aussi important de garder des traces des inspections ainsi que des réparations effectuées dans les aires de jeu extérieures. En effet, selon la norme CAN/CSA-Z614, suite aux inspections quotidiennes et annuelles, toutes les informations doivent être répertoriées dans le registre des inspections. Dans le cas où des réparations ont été effectuées, ces dernières doivent être inscrites dans le registre des réparations. À titre indicatif, nous devrions notamment trouver les informations suivantes dans ces registres :

  • Équipement : photos, type d’équipement, numéro de l’équipement;
  • Entretien : quotidien, mensuel et annuel en se basant sur les recommandations du fabricant;
  • Fiches d’inspection : anomalies et mesures correctives.

En terminant

Saviez-vous que le non-respect de la norme CAN/CSA-Z614 peut entrainer l’émission d’un avis de non-conformité ? De plus, lorsqu’une personne désignée par le ministre constate le défaut de respecter un avis de non-conformité, le CPE ou la garderie peut se voir imposer une pénalité administrative. Par conséquent, il est primordial de se conformer à cette norme et ce, surtout parce qu’il y va de la sécurité de nos enfants.

 

 

logo-santinel  L'équipe de Santinel

[1] Règlement sur les services de garde éducatifs à l'enfance, L.R.Q. c. S-4.1.1, r. 2.

[2] Ministère de l’Emploi, de la Solidarité sociale et de la Famille (MESSF).

sentinel


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Santinel incSantinel inc

logo-santinelSantinel inc., en affaires depuis plus de 30 ans, est un organisme formateur pour la CSST depuis plus de vingt ans. Au fil de ces années, il est devenu le plus important organisme de formation de secourisme au Québec. Santinel inc. forme plus de 2 500 secouristes par mois, sans parler des nombreuses autres formations dans le domaine de la santé et sécurité au travail qu’il offre.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top