menu
Educatout
Recherche
Educatout

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents




L’énergie des saisons : s’adapter pour moins intervenir

Adapter votre programmation selon l’énergie des saisons… ça vous parle? Et si je vous disais que le fait d’observer les enfants et de vous adapter selon leur propre énergie peut faire en sorte de réduire le nombre d’interventions négatives que vous avez à faire, que me répondriez-vous? Ce n’est pas une façon de faire très commune. Pourtant, quand on se prête au jeu, on en retire que des avantages.

 

À elles seules, les saisons ont des énergies différentes. Chaque saison est essentielle et lorsqu’on combine l’énergie de chacune, cela forme un tout, un certain équilibre.

 

Au printemps, l’énergie se réveille et les enfants aussi… On revoit de petites phases très énergiques. Comme les fleurs qui s’ouvrent, on a envie de bouger.


Pendant l’été, l’énergie est à son apogée. La lumière est magnifique et on est constamment en action. On a envie de bouger, de s’amuser et de rire pendant de longues périodes…

 

L’automne, on se retrouve un peu. L’énergie tend à diminuer progressivement. On ralentit le rythme, on s’apaise… C’est le retour du mode « cocooning ».

 

En hiver, tout est au ralenti... On est plus à l’intérieur, on hiberne en quelque sorte.

 

Les enfants sont très sensibles à ces énergies si différentes. Si vous les observez, vous verrez qu'ils sont enclins à valser au fil des saisons, vous remarquerez une variation entourant leurs énergies, leurs envies. Si vous vous adaptez et vous respectez l’énergie collective des enfants, vous devrez faire beaucoup moins de discipline. Pourquoi? Parce que les besoins de sommeil, de repos et d’activités des enfants seront respectés.

 

Les enfants collaborent alors davantage. Puisque vous respectez leurs besoins, ils n’ont pas à vous exprimer négativement que quelque chose ne va pas… Les enfants sont plus reposés et non en « déficit d’énergie ».

 

Cela n’est pas intégré dans les coutumes de s’arrêter et de s’adapter selon l’énergie du moment. C’est un peu hors de l’ordinaire, j’en conviens. Cependant, depuis que je suis sensible à cela, ça se passe beaucoup mieux avec les enfants. Tous gagnent à s’adapter, à organiser les horaires et activités en fonction de ces énergies qui varient.

 

Parfois, s’adapter dans le moment présent est nécessaire. Il arrive que les enfants aient besoin de ralentir, tout simplement. Pourquoi ne pas les laisser jouer tranquillement plutôt que de faire de grandes activités complexes, même si celles-ci étaient au programme? Les enfants vous parlent sans rien dire; écoutez leurs comportements et adaptez-vous. Ainsi, vous interviendrez beaucoup moins négativement.

 

Passez un bel automne!

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée

 


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.




Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top