menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Les activités des grands, la gestion des petits!

Je me permets d’écrire une chronique sur ce sujet puisque je vis présentement cette situation et ce, deux fois plutôt qu’une par semaine! Mon grand de 5 ans joue au soccer, un sport très apprécié de ce dernier (et de moi-même d’ailleurs, surtout lorsque je vois la fierté dans ses yeux lorsqu’il fait un but). Mais que dire de la gestion de ma petite âgée de presque 3 ans qui aime bien regarder son frère pendant les quinze premières minutes, mais qui par la suite a la bougeotte dans les jambes? C’est tout à fait normal, je crois, mais pas toujours facile à gérer. Coincée entre le désir de voir mon grand compter des buts et l’obligation de surveiller et d’amuser ma plus jeune, comment m’y retrouver et surtout, m’en sortir et continuer d’apprécier ces activités sportives?

 

Voici ce que j’ai trouvé comme trucs :

  • Avoir des attentes réalistes! Parfois, on oublie l’âge de nos enfants, leurs capacités et leur personnalité. Un enfant de deux ans ne peut être aussi attentif qu’un de 7 ans. Un enfant qui a beaucoup d’énergie aura plus de difficulté à rester assis pendant une heure qu’un enfant qui est plutôt calme.
  • Donner une permission spéciale. Pourquoi ne pas amener un jouet de la maison que l’on ne sort jamais a l’extérieur ou une boite spéciale remplie de petits jouets que l’on utilise SEULEMENT lors des activités des grands.
  • Apporter de quoi divertir votre plus jeune. Vous connaissez ses intérêts? Lui donner le choix d’apporter un jouet avant de partir de la maison. Parfois, plusieurs parents auront eu la même idée que vous. Les plus petits qui jouent ensemble pourront donc s’amuser à échanger leurs jouets.
  • Animer votre plus jeune, rendre l’activité de votre plus vieux intéressante pour lui. Inviter votre plus jeune à encourager votre plus grand. Applaudir avec lui.
  • Donner un peu d’attention au plus jeune. Participer à une activité avec lui pendant quelques minutes : lui lancer le ballon, le chatouiller, chanter une chanson… Faire en sorte qu’il sente qu’il a de l’attention lui aussi. Un enfant qui obtient de l’attention positive ne cherchera pas à obtenir de l’attention de façon négative.
  • Renforcer ses bons comportements. Lui dire ce que vous attendez de lui et que vous êtes fiers de lui lorsque c’est le cas. C’est ainsi que votre plus jeune apprendra les comportements à adopter.

Bonne saison!

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Chroniqueurs invitésChroniqueurs invités

Ici nous proposons des articles traitant de différents sujets qui nous sont présentés par des chroniqueurs invités. Nous vous invitons donc à nous soumettre votre texte à conditions que vous en soyez l’auteur ou que vous ayez obtenu le droit de le publier.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top