menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Le bruit

Il ne faut pas se le cacher, le bruit fait partie du quotidien des éducatrices en service de garde. En effet, nous n’avons qu’à penser aux bruits qu’émettent les jouets des enfants, aux rires et aux pleurs des tout-petits ou encore au bruit provenant du déplacement d’objets ou de mobilier. Toutefois, même s’il est vrai que nos enfants passent environ 4 ans en service de garde, une carrière en milieu de garde peut quant à elle durer plus de vingt ans. C’est pourquoi il est important que vous soyez sensibilisée aux conséquences d’être dans un milieu bruyant et les moyens de prévention possibles.

 

Les conséquences du bruit

 

D’entrée de jeu, sachez que les bruits ont des conséquences néfastes tant au niveau auditif qu’au niveau extraauditif.

 

Dans un premier temps, l’exposition aux bruits peut avoir des conséquences négatives sur la communication, le sommeil, la santé, le comportement et la performance. Effectivement, être exposé à un niveau de bruit élevé peut entrainer chez une personne, entre autres, une augmentation du stress, de l’irritabilité ou encore une diminution du sommeil de qualité si l’on pense aux tout-petits.

 

Dans un deuxième temps, le bruit peut causer des problèmes auditifs. De fait, le bruit peut malheureusement avoir des conséquences physiques selon la durée de l’exposition et la sensibilité d’un individu. Cela peut se traduire par des difficultés temporaires à entendre de faibles sons ou même la surdité.

 

Le bruit

 

Au Québec, le niveau d'exposition maximal admissible pour une période de 8 heures pour un bruit continu est de 90 dB(A). [1] À ce sujet, le tableau qui suit donne des exemples de l’ampleur de quelques bruits :

 

Le bruit prévention des accidents

 

Par ailleurs, il faut savoir que le bruit se déplace de diverses façons. En effet, selon les obstacles que le bruit rencontre, plusieurs phénomènes peuvent se produire, notamment la réflexion, l’absorption et la réverbération [2].

  • Réflexion : Il s’agit d’un changement de direction du son lorsqu’il frappe une surface (propriété réfléchissante).
    - Matériaux rigides et non poreux tels que le bois, le gypse, le verre et la mélamine.
  • Absorption : Lorsque la surface absorbe le bruit.
    - Matériaux poreux, flexibles.
  • Réverbération : Lorsque le bruit est réfléchi plusieurs fois.

Le tableau qui suit illustre ces notions :

 

Le bruit prévention des accidents-2

Réduire le bruit dans les services de garde, solution acoustique.

 

Sachant que ces phénomènes existent, il est plus facile de déterminer les moyens de prévention adéquats.

 

Les moyens de prévention

 

Effectivement, l’installation de panneaux acoustiques muraux ou de tuiles acoustiques peut s’avérer un excellent moyen de prévention, puisque ces derniers permettent l’absorption du bruit. Toutefois, il ne faut pas peindre les tuiles et les panneaux ou encore apposer quoi que ce soit sur ceux-ci, puisque cela diminuerait l’efficacité de ces derniers. En effet, cela aurait pour effet d’obstruer les perforations.

 

Cependant, sachez qu’il existe d’autres moyens moins couteux de réduire les bruits. En voici quelques exemples [3] :

  • Placer des balles de tennis sous les pattes de chaise;
  • Se procurer des jouets non bruyants;
  • Adopter des stratégies de communication avec les enfants;
  • Éviter les aménagements à aire ouverte;
  • Utiliser des couvre-planchers;
  • Installer des rideaux épais.

Conclusion

 

En terminant, l’ouïe est primordiale dans notre quotidien. Voilà pourquoi il faut y porter une attention toute particulière!

 

 

sentinel


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Santinel incSantinel inc

logo-santinelSantinel inc., en affaires depuis plus de 30 ans, est un organisme formateur pour la CSST depuis plus de vingt ans. Au fil de ces années, il est devenu le plus important organisme de formation de secourisme au Québec. Santinel inc. forme plus de 2 500 secouristes par mois, sans parler des nombreuses autres formations dans le domaine de la santé et sécurité au travail qu’il offre.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top