menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Les besoins de sommeil des enfants

Depuis toujours, nous savons que le sommeil est très important. Besoin vital à combler, une hygiène de sommeil est nécessaire au bon fonctionnement de tous. Ceci est encore plus vrai pour les enfants. Ils ont besoin de plusieurs heures de sommeil pour le développement optimal de leur cerveau ainsi que leur développement physique. On le sait, le manque de sommeil peut avoir des répercussions sur les enfants. Mais comment s’assurer que les tout-petits dorment suffisamment? À quelle heure les parents doivent-ils coucher les enfants pour que ces derniers aient suffisamment d’heures de sommeil? Comment calculer le temps alloué à la sieste à la garderie?

 

D’abord, il faut savoir que les besoins de sommeil varient en fonction de l’âge des enfants. À titre indicatif, voici le nombre d’heures de sommeil nécessaires pour chacun des groupes d’âge :

  • 0 à 2 mois : 16 à 18 heures par jour
  • 2 à 6 mois : 14 à 16 heures par jour
  • 6 à 12 mois : 13 à 15 heures par jour
  • 1 à 3 ans : 12 à 14 heures par jour
  • 3 à 5 ans : 11 à 13 heures par jour
  • 5 à 12 ans : 10 à 11 heures par jour
  • 12 à 18 ans : 8,5 à 9,5 heures par jour

Avant l’âge de 5 ans, les heures de sommeil sont généralement réparties entre la nuit et une ou plusieurs sieste(s) (dans le cas des bébés de moins de 12 à 18 mois).

 

Mais comment savoir si un enfant dort suffisamment? Après tout, même si on indique un certain nombre d’heures pour chaque tranche d’âge, certains enfants sont plus « dormeurs » que d’autres. Certains signes peuvent être observés et dénoter un manque de sommeil chez l’enfant :

  • L’enfant a de la difficulté à se lever le matin ou à la fin de la sieste.
  • L’enfant bâille fréquemment durant la journée.
  • L’enfant se plaint d’être fatigué.
  • Il est irritable, de mauvaise humeur.
  • Manque de motivation, d’intérêt et d’attention pendant les activités.
  • Il s’endort facilement ou somnole durant la journée.
  • L’agitation motrice (être bruyant, hyperexcité, constamment en mouvement) peut aussi être un signe de manque de sommeil chez l’enfant.

Un enfant reposé sera enclin à participer aux activités, attentif et enjoué. Il pourra se développer adéquatement. Il est primordial d’instaurer une routine stable où l’enfant se couchera à des heures fixes et ce, autant le soir qu’au moment de la sieste. Un encadrement ferme et constant procurera à l’enfant de nombreux avantages et assurera un sommeil récupérateur.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en stimulation du langage en CPE et CLSC. Collaboratrice pour le Cybermagazine depuis 2006 elle répond aussi aux questions des internautes dans la section edu-conseils d'educatout.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top