menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


L’enfant passif, comment le motiver

Cette phrase : « Je ne sais pas quoi faire.. », vous l’avez sûrement entendu plus d’une fois depuis le début de l’année.

 

Certains enfants, malgré tous nos efforts, ont un tempérament un peu plus ennuyeux et se désintéressent facilement.

 

Ces enfants démontrent leur ennui sous différentes formes : ont tendance à tourner en rond, à vous suivre pas à pas, à déranger les autres...

 

Il faut tenir compte que ce comportement fait partie de la façon d’être de l’enfant, de sa personnalité, de son tempérament. Quelques interventions peuvent l’aider, mais sans vouloir naturellement le changer.

 

Plusieurs circonstances peuvent causer un certain sentiment d’ennui chez l’enfant :

  • Certains enfants ont besoin davantage de sécurité affective. Il est donc difficile pour eux  de se séparer de l’adulte. Ils se sentent, en quelque sorte, désemparés lorsqu’ils se retrouvent seuls et, par conséquent, c’est un peu plus ardu pour l’enfant de prendre les devants et d’initier un jeu seul.
  • Le rythme de groupe dans lequel l’enfant évolue peut être trop élevé et inadapté à son rythme à lui, ce qui lui occasionne de la fatigue et un manque d’entrain pour participer aux activités.
  • Un manque de variété dans les objets de jeu peut être possible, ainsi que des objets offerts ne correspondant pas au niveau développement de l’enfant.
  • Les activités offertes répondent à un seul champ d’intérêt, ce qui incite l’enfant à décrocher et à créer un certain sentiment d’ennui.

Suggestions d’interventions

 

  • Établissez une relation chaleureuse et de confiance afin que l’enfant se sente en sécurité et apte à vaguer librement et seul à ses occupations. Une façon d’y arriver est de bien organiser la journée afin de permettre à chacun de passer un moment seul avec vous,  pendant une période de temps suffisante, pour avoir un échange de qualité. Lorsque l’enfant ne reçoit pas l’attention nécessaire afin de bien accepter la séparation, il pourra être ainsi porté à chercher constamment la présence de l’adulte dans ses périodes de jeu.

  • Comme dans toute situation, il est primordial de bien observer l’enfant. Par une bonne observation, il sera plus facile de découvrir dans quels moments il agit ainsi, ses faits et gestes, ses intérêts… Questionnez l’enfant sur sa façon d’agir; il vous donnera probablement des indices pour modifier vos interventions et peut-être même la réponse à vos interrogations.

  • Il arrive que certains enfants aient un intérêt limité. Par exemple, il joue bien, mais seulement avec les camions et les blocs de bois. Donc, lorsque ce matériel de jeu est absent ou non disponible, l’enfant tourne en rond… Usez de créativité et élargissez son champ d’intérêt : partez de son intérêt premier et combinez du nouveau matériel à celui qu’il apprécie déjà.

    Exemple : placez de petites boîtes de carton avec les blocs de bois, des casse-tête sur les moyens de transport, des livres sur ce thème, des déguisements de conducteur de camion ou d’autres moyens de transport (pompier, policier, pilote d’avion, capitaine de bateau…). Ainsi, avec ce nouveau matériel, vous l’intéresserez peut-être à franchir l’étape vers les autres coins d’activités. Progressivement, vous pourriez combiner avec du matériel totalement différent, appartenant à un autre champ d’intérêt, comme les arts plastiques, la musique, les animaux…

  • Soutenez le jeu de l’enfant, assurez-vous que l’environnement et le matériel sont adéquats à l’élaboration de son jeu.

  • Acceptez que l’enfant ait besoin de certaines périodes à rien faire. Aménagez un coin pour cet enfant où il pourra être seul sans être dérangé et sans déranger lui-même les autres.

  • Faites attention de ne pas trop stimuler l’enfant pour ne pas qu’il ait besoin de la présence constante de l’adulte dans ses jeux.

  • Diversifiez la compagnie des autres enfants, planifiez des activités en équipe (choisissez-les vous-mêmes à quelques reprises afin de permettre aux enfants de découvrir d’autres affinités entre eux), activités en petit et grand groupe, jumelez différents groupes d’âge, visitez d’autres milieux de garde pour celles qui œuvrent en milieu familial.

 

En espérant que ces petits conseils vous seront utiles et surtout, que vous vous amuserez!

 

Sonia Leclerc
Éducatrice


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Sonia LeclercSonia Leclerc

Sonia Leclerc, vous propose des solutions concrètes et des pistes d’interventions simples pour vous guider face à certaines problématiques rencontrées dans votre travail au quotidien.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top