menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Je suis capable tout seul

« Je suis capable tout seul. », « Non, c’est moi. », « Moi capable. »… vous avez déjà entendu ces phrases? Probablement que oui… Bien qu’elle puisse parfois être stressante pour les adultes, cette nouvelle acquisition de l’autonomie est essentielle pour les enfants. On voit apparaitre cette phase de l’autonomie vers l’âge de 2 ans. Le jeune enfant s’affirme, il veut prendre sa place dans ce monde des grands et ses capacités augmentent. Cela lui donne tout le pouvoir nécessaire pour prendre des initiatives différentes et être un « petit adulte ».

 

Bien qu’elle soit essentielle, cette phase de l’acquisition de l’autonomie peut être source de conflits entre l’adulte et l’enfant. Ce dernier n’a aucunement conscience de la notion de temps. Il n’a aucune idée et ne se sent en aucun cas concerné par le fait que vous serez en retard si son habillement autonome prend 15 minutes. Certains adultes sentiront également une perte de pouvoir. Le petit bébé qui était dépendant de l’adulte jusqu’à maintenant fait place à un grand qui refuse toute aide nécessaire pour son fonctionnement. Les adultes peuvent alors avoir l’impression de vivre une certaine perte en voyant un bambin devenir autonome et capable (ou du moins essayer) de faire seul. Accepter la situation serait le mot d’ordre. En tant qu’adulte, vous devez accepter que les petits deviennent grands et le fait qu’ils ont envie de devenir autonomes (plus tard vous apprécierez ce passage obligé…).

 

Voici quelques constats en ce qui concerne cette période de l’acquisition de l’autonomie. Attention, les prochaines lignes ne représentent aucunement une source scientifique. Elles sont seulement le constat d’une maman éducatrice qui a eu de nombreux contacts avec différents enfants.

  • La période de l’habillement ne prendra plus 2 minutes, mais plutôt 15h. Eh oui, l’enfant ne s’habille pas aussi vite seul.

  • L’enfant en quête d’autonomie fera face à différents échecs. Il souhaitera faire tout seul, mais ses capacités physiques peuvent le limiter dans ses élans.

  • Vous serez surement le témoin de nombreuses frustrations et de colère face aux différents échecs. Cela est inévitable!

  • Vous entendrez peut-être certains soupirs d’exaspération provenant des adultes qui entourent l’enfant (j’en ai fait quelques-uns en tout cas).

  • Vous serez aussi le témoin d’une joie immense comparable à celle exprimée le matin de Noël pour une simple paire de mitaines que l’enfant a réussi à enfiler tout seul.

Il y en a d’autres? Surement… Ce n’est que le début du passage des petits vers le monde des grands.

 

Une fois ces constats sortis de l’ombre, comment vivre cette période de façon zen?

  • Respirez. Oui, oui… respirez et faites preuve de patience. L’enfant affirme son indépendance, pas son entêtement. S’il veut faire seul, ce n’est pas pour vous embêter…

  • Laissez-vous plus de temps dans votre routine. Vous vous sentirez beaucoup plus calme si vous n’êtes pas coincée par le temps.

  • Acceptez que l’enfant ne fasse pas les choses aussi bien que vous… ni aussi vite que vous.

  • Laissez-le se débrouiller seul ou vous aider le plus souvent possible. Vous le rendrez très fier de lui.

  • Facilitez-lui un peu la tâche… Déboutonnez certains boutons plus difficiles, détachez les lacets, etc. Vous éviterez surement quelques frustrations chez l’enfant.

  • Donnez-lui de petites tâches simples et partagez celles-ci avec lui  « Mets ton chapeau pendant que j’attache tes bottes. » L’enfant se sentira utile et participera avec plaisir.

  • À tous moments, encouragez ses efforts et félicitez-le pour ses réussites.

  • L’enfant pleure ou il est fâché de ne pas réussir seul? Consolez-le. Normalisez sa frustration et trouvez une solution ensemble.  

Rappelez-vous que ce n’est qu’une phase… Dans quelques mois, vous serez bien contente de constater que vos petits bambins deviennent grands et qu’ils sont de plus en plus autonomes.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée

           


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude Dubé, éducatrice spécialisée, vous propose des solutions concrètes et des pistes d’interventions simples pour vous guider face à certaines problématiques rencontrées dans votre travail au quotidien.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top