menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


À chaque âge ses conflits

Les conflits avec les enfants, vous en vivez probablement quelques-uns (pour ne pas dire plusieurs) quotidiennement, dépendamment de l’âge des enfants que vous accueillez. Inévitables certes, ils font partie du développement normal chez tous les enfants. Entre 0 et 5 ans, les enfants sont en apprentissage dans leur service de garde, leur microsociété. On leur demande très tôt de partager, négocier pour avoir un jouet, attendre leur tour même s’ils désirent qu’on comble leurs désirs immédiatement. Tout cela est normal… ils apprennent. En fait, ils apprennent à bien se comporter en société. Comme dans tous les apprentissages, le mot « défi » est présent.

 

Dire « à chaque âge ses conflits » est bien représentatif de ce que vivent les enfants et les éducateurs. Plus les enfants sont petits, plus les conflits sont nombreux ou du moins, différents. Vous trouverez donc, pour chaque tranche d’âge, un bref résumé des caractéristiques développementales des enfants et quelques trucs rapides pour une discipline positive face aux conflits.

 

De 0 à 18 mois…

À cet âge, les enfants entrent peu en contact avec les autres enfants; ils sont encore dans le jeu solitaire, quoique le jeu parallèle peut faire son apparition vers l’âge de 18 mois. Les conflits entre les enfants vont principalement ressembler à de « petites guerres » de territoire et d’appropriation de jeux. Deux enfants qui veulent le même jouet ou la même chaise pour s’assoir… voilà des comportements que vous observerez. Vous pourrez également observer des comportements exploratoires : un enfant tape un autre enfant pour voir sa réaction. Les enfants sont encore beaucoup dans un mode « action-réaction ». Un enfant qui en frappe un autre et qui le voit pleurer pourra retenter l’expérience pour voir si la réaction sera la même.

Quelques trucs pour les conflits :

  • Vous assurer d’avoir un grand espace pour que les enfants puissent bouger suffisamment.
  • Offrir plusieurs exemplaires d’un même jouet.
  • Lors d’un geste plus agressif, vous approcher de l’enfant et lui dire « non » (habituellement les enfants comprennent ce mot assez tôt). Lui montrer un geste doux pour remplacer le geste agressif et lui montrer comment il doit agir avec les autres. Ne pas oublier que les enfants sont constamment en apprentissage.

De 18 à 36 mois…

Cette période est probablement la plus « intense » au niveau des conflits. Les conflits existent entre enfants et parfois, entre un enfant et l’adulte. Cette période englobe la période du « terrible twos » ayant comme caractéristiques l’affirmation, la confrontation et les conflits. Beaucoup de conflits éclatent à cette période. Les enfants peuvent frapper un autre enfant, enlever les jouets aux autres, faire des crises lors d’un refus… Bref, j’ai souvent caractérisé cette période d’explosive. Le jeu parallèle est encore présent, mais fera place aux jeux en groupe. Les enfants sont encore très maladroits, mais aussi très égocentriques. Cela les amènera à tenter par tous les moyens de faire passer leurs propres besoins avant ceux des autres.

 

Quelques trucs pour les conflits :

  • Donner le plus d’attention positive possible pour renforcer les comportements positifs.
  • Lors d’un conflit, vous approcher des enfants et faire cesser le conflit avant que la situation ne dégénère.
  • Préparer un coin « calme » où un enfant pourra se retirer s’il est trop en colère, surtout s’il adopte des gestes agressifs. On doit envoyer le message aux enfants que ces gestes ne sont pas acceptés. Les placer en retrait dans le coin « calme » au besoin.
  • Jouer le rôle de médiateur lors des conflits… Écouter la version des enfants et chercher avec eux des solutions. Les enfants sont encore trop petits pour trouver des solutions seuls. Leur proposer des solutions et s’ils sont incapables de choisir, décider pour eux.

De 3 à 5 ans…

À cet âge, les enfants sont de plus en plus en contact avec les autres dans leurs jeux. Les jeux en groupe, les jeux de rôle et les jeux coopératifs font leur apparition. Les conflits sont encore présents, mais la fréquence de ceux-ci est diminuée comparativement à la phase précédente. Les conflits seront généralement présents dans un contexte de jeu où les enfants devront négocier et trouver un terrain d’entente. On entendra souvent des phrases comme : « Tu n’es plus mon ami, je ne t’aime plus, je ne veux plus jouer avec toi, etc. » À ce stade, on peut débuter la résolution de conflits pour les aider à gérer leurs conflits de façon « gagnant-gagnant ».

 

Quelques trucs pour les conflits :

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude Dubé, éducatrice spécialisée, vous propose des solutions concrètes et des pistes d’interventions simples pour vous guider face à certaines problématiques rencontrées dans votre travail au quotidien.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top