menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Le lien d’attachement éducatrice-enfant, un lien important et primordial

La semaine dernière, j’ai lu un article qui traitait l’importance du lien d’attachement enseignant-enfant pendant la période scolaire. Ce lien d’attachement est si important qu’il a un impact direct sur les résultats scolaires des enfants. Je ne suis aucunement étonnée de ce résultat. La relation établie avec un enfant représente la base de tout. Que vous soyez enseignante, éducatrice ou parent, la relation que vous établirez avec les enfants sera étroitement liée à la collaboration de ces derniers, mais aussi à une discipline positive et surtout, sécurisante.

 

J’ai élargi ma réflexion pour faire un lien avec la relation d’attachement que vous avez avec les enfants de votre groupe. Quelle importance y accordez-vous? Comment pouvez-vous développer un lien d’attachement avec les enfants de votre groupe?

 

Un peu de théorie… D’abord, le lien d’attachement est un concept qui a été élaboré il y a de cela plusieurs dizaines d’années par John Bowlby. Selon lui, tous les humains ont besoin d’avoir des liens affectueux avec au moins une personne de leur entourage pour se développer. Cette personne doit les protéger de manière cohérente et durable. Pour un enfant, cette personne d’attachement constitue la base affective vers qui il peut se tourner en cas de détresse. Généralement, un parent représente la base d’attachement pour un enfant. Cependant, lorsque le parent d’un enfant n’est pas là, ce dernier doit pouvoir se tourner vers une personne secondaire avec qui il a un lien affectif sécurisant et stable. Cette personne pourra réconforter, protéger et consoler l’enfant en cas de détresse. Bowlby a élaboré quatre (4) types d’attachement différents : attachement anxieux-évitant (les demandes de l’enfant sont accueillies dans l’agressivité, le rejet ou l’ignorance de l’adulte), l’attachement sécurisant (l’adulte répond de façon constante et appropriée aux demandes de l’enfant), l’attachement anxieux-ambivalent (les réactions aux demandes sont imprévisibles; la réponse de l’adulte peut alors être agressive ou bien empreinte d’amour et varie d’une fois à l’autre) et l’attachement anxieux-désorganisé (l’adulte est désorganisé et peut même maltraiter l’enfant, ce type d’attachement est présent dans les familles dites dysfonctionnelles).

 

Avec ce qui a été décrit et expliqué plus haut, vous comprenez maintenant toute l’importance d’établir un lien d’attachement sécurisant avec les enfants.

 

Prenez votre temps. Avec certains enfants, le lien d’attachement sera facile à établir. Avec d’autres, l’établissement de ce lien sera plus long et complexe. Il est important de savoir qu’un enfant qui a vécu plusieurs brisures d’attachement sera plus réticent à créer un nouveau lien d’attachement. Pour lui, il peut être blessant de s’attacher à un adulte. Soyez patiente. Vous devrez être doublement vigilante en ce qui concerne votre cadre sécurisant, votre constance et votre cohérence.

 

Établir un cadre stable et ferme avec les enfants. Un adulte bienveillant est capable de dire « non » et de poser un cadre pour les enfants. Pour ces derniers, un cadre est sécurisant. J’utilise souvent l’expression « une main d’acier dans un gant de velours », car elle représente parfaitement comment on devrait être avec les enfants : ferme, mais empreinte d’amour et d’affection pour eux.

 

Garder en tête les 5C des règles. Pour des règles comprises de tous et surtout sécurisantes, les règles doivent être claires, constantes, cohérentes, conséquentes et concrètes. Comme cela a été expliqué plus haut, un cadre éducatif stable représente un point de départ important pour l’établissement d’une relation d’attachement.

 

Créer une relation. Discuter avec les enfants, prendre le temps de les écouter, vous intéresser à eux. Une relation se construit petit à petit. Chaque jour, faire des pas dans ce sens. Relever les bons coups des enfants et faire du renforcement positif le plus souvent possible.

 

Pour plusieurs, la relation d’attachement s’établit instinctivement, c’est-à-dire facilement, sans aucun effort. Cependant, si vous sentez que cela est un peu plus difficile, appliquez rigoureusement les trucs mentionnés dans cet article. Une relation d’attachement saine avec le « parent de remplacement » que vous êtes pour les enfants est tellement importante que celle-ci mérite que vous lui accordiez de l’attention.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top