menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


La discipline de A à Z

La discipline représente tout un univers avec plusieurs concepts et toutes ses complexités… Il peut parfois être difficile de retenir tout cela pour l’application quotidienne de la discipline. Dans ce texte, je résume 26 concepts importants à retenir en lien avec la discipline.

A pour amour... Quel beau concept pour débuter. L’amour est indispensable partout, même dans la discipline. Je dirais même qu’il est surtout indispensable dans la discipline. Aimer les enfants et créer un lien avec eux sera tellement facilitant lorsque vous devrez établir des règles.

B pour batailles… Choisir ses batailles est tellement important. Vous devez savoir quels comportements vous considérez incontournables, ceux pour lesquels vous devez intervenir. Cibler aussi ceux qui sont un peu moins importants, ceux que vous pourrez ignorer. Il est important de choisir ses batailles pour préserver son énergie.

C pour constance… La constance des interventions est probablement le concept le plus difficile à appliquer, mais aussi le plus important. Intervenir de la même manière pour le même comportement et ce, chaque fois qu’il se présente, est vraiment essentiel.

D pour disponibilité…  Être disponible pour les enfants, être à l’écoute de leurs besoins. Le rôle de l’éducatrice est d’être là pour les enfants à tous moments, autant dans les bons moments que dans les moments plus difficiles.

E pour être prévisible… Vous devez toujours donner les mêmes conséquences pour les mêmes comportements. Les enfants seront alors conscients de la conséquence qui s’annonce s’ils décident d’adopter un comportement.

F pour facilement applicable… Établir votre cadre éducatif et vos méthodes éducatives pour que le tout soit le plus facile à appliquer possible. Si votre système est trop complexe et pas assez clair, vous vous mettez en situation d’échec. Vous laisserez tomber après quelques semaines (peut-être même avant). « Simple », « facilité » et « compréhensible » sont les mots d’ordre en ce qui concerne votre cadre éducatif.

G pour gagnant-gagnant La discipline n’est pas une méthode pour avoir le contrôle sur les enfants, pour tout décider. Vous êtes l’éducatrice, pas une colonelle dans l’armée. Laisser de la place aux enfants pour qu’ils se sentent inclus dans votre groupe, votre système. Les amener à être participatifs.

H pour hauteur… Vous mettre à la hauteur des enfants, à leur place. Vous avez surement déjà entendu ceci : « Ne faites pas à autrui ce que vous n’aimeriez pas qu’on vous fasse. » C’est le même principe avec les enfants. Vous demander régulièrement comment vous vous sentiriez si un autre adulte agissait ainsi avec vous. La réponse vous donnera surement une bonne idée des méthodes à privilégier.

I pour ignorance intentionnelle… L’ignorance intentionnelle est une méthode très efficace dans la discipline. Elle permet d’ignorer les comportements adoptés par les enfants qui ont pour simple but d’attirer votre attention. Ne l’oublions pas : l’attention est vitale pour les enfants et même nécessaire à leur développement.

J pour jour, au jour le jour… La technique des petits pas. Dans la discipline comme dans toute autre chose, les difficultés ne rentrent pas dans l’ordre du jour au lendemain. Il faut parfois du temps avant de voir des résultats. Vous devez être patiente. La technique des petits pas, c’est-à-dire d’y aller un jour à la fois, donne de beaux résultats à moyen terme.

K pour kinesthésique… Kinesthésique? Savez-vous qu’une personne qui a un style d’apprentissage kinesthésique est une personne qui a besoin de sentir les choses pour acquérir de nouvelles connaissances, pour les comprendre. C’est le même principe dans la discipline. Les enfants ont besoin de sentir l’impact qu’ont leurs gestes sur eux, sur leur environnement et sur les autres. Comment? Il suffit de leur faire vivre les conséquences logiques de leur comportement.

L pour limites… Les limites sont primordiales. Vous devez mettre des limites claires aux enfants. Ces derniers se sentent sécurisés quand ils connaissent les limites imposées par l’adulte. C’est prévisible et sécurisant pour eux.

M pour maladroits… Oui, les enfants sont maladroits, mais quel adulte ne l’est pas? Ils feront des erreurs, des expériences qui pourront parfois vous mettre un peu en colère. Apprendre à pardonner et oublier est essentiel pour préserver votre relation avec les enfants.

N pour neutre Quand vous intervenez auprès des enfants, tenter de rester neutre. Les enfants sont très réactifs lorsque l’intervenante démontre une émotion quelconque. Cependant, il est vrai que demeurer neutre représente souvent un réel défi.

O pour observation… Prendre le temps d’observer les enfants pour cibler le « pourquoi » de leurs différents comportements. Souvent, une simple restructuration de l’environnement, de l’horaire ou de la routine peut diminuer considérablement les comportements désagréables.

P pour plaisir… Avoir du plaisir avec les enfants. Peu importe les interventions à faire, peu importe les comportements rencontrés, prendre le temps d’avoir du plaisir, de rire… C’est tellement important pour privilégier une ambiance agréable.

Q pour questions… Vous poser certaines questions sur vos valeurs, ce qui est important pour vous, vos limites. Vous devez établir un cadre éducatif qui vous ressemble et dans lequel vous vous sentirez à l’aise.

R pour routine… Les enfants ont besoin de routine, de prévisibilité pour se sentir en sécurité.

S pour simple Il faut que vous restiez simple et que vos interventions soient simples également.

T pour transfert… avec les parents. Il est important que tout le monde travaille dans le même sens. Une communication régulière en lien avec les moyens et les interventions utilisés peut être bénéfique pour les enfants, mais vous aussi… Plus que tout le monde travaille dans le même sens, plus que les chances de réussir seront grandes.

U pour utilisation d’outils… Plusieurs outils sont disponibles pour vous soutenir dans vos interventions. Ne pas hésiter à les utiliser.

V pour vingt-et-un jours… Voilà un chiffre important à retenir. On doit prévoir une moyenne de 21 jours pour réussir à modifier un comportement.

W pour Wu… Hein… Wu…? Vous connaissez ce proverbe chinois??? Surement pas… En réalité, je veux faire un petit parallèle entre le langage chinois et le langage utilisé avec les enfants. Ces derniers ont besoin que l’on s’exprime de façon simple et compréhensible. Ne pas utiliser des mots tirés des plus grands dictionnaires, mais plutôt des mots simples et concrets qui sont faciles à comprendre.

X pour xylophone… Vous connaissez le xylophone avec son éventail de lamelles produisant chacune un son différent? Tout comme le xylophone, vous devez posséder un éventail d’outils différents pour affronter les défis de la discipline. Il faut parfois essayer diverses méthodes pour réussir à trouver la bonne recette.

Y comme yoyo… L’effet yoyo est à éviter, car l’instabilité insécurisera de beaucoup les enfants.

Z comme zzzzzz… dans le sens de repos. Offrir des moments de répit, de repos aux enfants. On a parfois l’impression d’être toujours en train d’intervenir. Prendre une petite pause et choisir vos batailles. Lorsque vous interviendrez, vous aurez alors plus d’impact sur les enfants.

Voila, c’est ce qui résume, en 26 concepts, tout ce qui touche la discipline.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top