menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


6 faits sur la conscience éducative

L’approche consciente, la parentalité consciente, la conscience éducative… Ce sont tous des sujets qui me passionnent de plus en plus. Plus j’apprends à appliquer le tout avec mes enfants, plus je l’enseigne auprès des parents avec qui je travaille, plus je vois les effets positifs, et ce, très rapidement. La conscience éducative regorge de principes importants. Ci-dessous, j’ai rassemblé 6 faits et principes très importants selon moi. Ils sont faciles à comprendre et à appliquer, et à eux seuls, amènent leur lot de positivisme au quotidien. Je vous laisse les découvrir.

 

Les enfants ont des besoins qui doivent être considérés

Les besoins des enfants sont importants et ceux-ci sont majoritairement exprimés par des comportements et des émotions. Être à l’affut des besoins cachés sous les comportements permet une intervention positive et durable. Une fois un besoin répondu, le comportement en lien avec ce dernier diminue et peut même disparaitre.

 

Les émotions des enfants sont des guides

Considérer les émotions des enfants fait partie intégrante d’une approche éducative positive et consciente. Cela permet aux enfants de grandir et d’augmenter leur connaissance d’eux-mêmes. De notre côté, cela nous permet de modifier nos interventions au besoin. Des enfants qui vivent trop intensément des émotions pendant un moment demandent souvent un ajustement du rythme, de leur quotidien.

 

Capter cette seconde où tout peut changer et faire basculer

À la suite d’une situation quelconque, la seconde qui suit l'évènement peut tout changer. C’est alors que l’on opte pour une intervention consciente ou une intervention plutôt « réactive ». Il faut apprendre à saisir cette seconde si importante. La respiration devient alors une alliée importante. Avant de réagir ou même de dire quoique ce soit, prendre le temps de respirer est la meilleure clé à utiliser.

 

Ce qui vient nous déranger intérieurement demande à être reconnu et travaillé

En tant qu’adulte, on peut, par moments, sentir que certaines situations ou même les émotions des enfants viennent davantage nous faire réagir. Ces parties qui réagissent plus demandent à être observées, comprises et libérées. Sans quoi, nos interventions seront plus réactives et ladite situation tendra à se reproduire plus souvent.

 

Le pouvoir de l’empathie

Qu’est-ce que l’empathie? C’est la capacité de se mettre à la place de l’autre, à considérer ses sentiments et ce qu’il vit afin de guider notre intervention. Pour moi, l'empathie est un défi. Cependant, elle est aussi une alliée importante. Devant une situation quelconque, il faut se demander comment l’enfant aimerait que nous réagissions. Il s’agit d’une question bien importante pour utiliser tout le potentiel de l’empathie.

 

Voir le comportement sous un angle plus large

Dans l’approche consciente, le comportement est vu dans un angle beaucoup plus large. On n’y voit pas seulement la situation; on regarde également toutes les causes qui jouent sur le comportement. On regarde la source de ce dernier afin de pouvoir agir et éliminer ou diminuer la fréquence du comportement. On répond ainsi à un besoin, on élimine les sources et par le fait même, le comportement s’estompe.

 

La conscience éducative s’applique un petit pas à la fois. Prenez un de ces principes, portez-y attention et appliquez-le à votre rythme.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité



Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top