menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Qu’arriverait-il si vous voyiez un enfant différemment?

Imaginez que ce que vous observez chez un enfant n’est que la pointe de l’iceberg, que des symptômes et indices qui renferment bien d’autres trésors. Souvent, lorsque j’aborde le monde de l’enfance avec les parents ou les éducatrices, j’essaie d’amener une perception différente, celle que l’on peut voir lorsque l’on voit au-delà du « ici et maintenant ». Fréquemment, lorsque l’on observe un enfant dans sa globalité, on se rend compte que nos perceptions bloquent nos interventions. Celles-ci seront parfois teintées de jugements, parfois de compréhension.

 

J’avais envie de vous présenter les 4 aspects fondamentaux que j’aborde toujours lorsqu’on souhaite changer notre perception d’un enfant. Cela vous donnera peut-être envie de voir un enfant avec un regard bienveillant, rempli de compassion.

 

Les comportements

Lorsqu’on regarde un enfant et ses comportements, il peut être facile de s’y perdre. Les comportements d’un enfant sont souvent perçus comme étant très négatifs. Pourtant, quand on s’y attarde, on réalise que l’enfant utilise ses comportements pour exprimer des besoins non satisfaits, pour envoyer des indices qu’il n’arrive pas à nous signifier autrement. S’y arrêter et analyser la situation permet souvent d’avoir une vue d’ensemble différente et de voir l’enfant comme un être global, de voir ses besoins différemment et de considérer ses comportements comme un message.

 

Ses besoins

L’enfant a des besoins de base tels que manger, dormir et se vêtir. Cependant, ses besoins vont bien au-delà de ça. Lorsque l’on s’arrête pour regarder les comportements sous un angle positif et bienveillant, on voit que l’enfant exprime divers besoins : d’être rassuré, de sécurité, de prendre sa place, d’être vu et entendu, etc. Si l’on prend le temps de cibler ses besoins et de les combler, l’enfant se sentira beaucoup mieux et n’utilisera plus ses comportements ni ses émotions pour démontrer qu’il a des besoins non comblés.

 

Ses émotions

Pour un enfant, les émotions représentent un langage qu’il doit apprendre à décoder. L’enfant ne fait pas des crises uniquement pour attirer l’attention. Il utilise ses émotions pour s’exprimer, pour communiquer avec nous et pour tenter de comprendre ce qui se passe réellement dans son corps lorsqu’il vit une émotion. Le fait de garder cela en tête favorise une approche complètement différente.

 

Les phases de développement

Un enfant vit des changements, qu’il soit dans sa phase du 2 ans, du 4 ans ou même l’adolescence. Toutefois, ces changements ne le caractérisent pas. Puisque, dans chacune de ces phases, un enfant vit de réels changements autant sur le plan physique que sur le plan psychologique, il est important de bien connaitre les phases afin d’adapter nos croyances, nos perceptions ainsi que notre approche et nos interventions. Chaque phase mérite beaucoup d’amour et est belle à sa façon, il suffit de prendre le temps de s’y arrêter.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée

 


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité



Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top