menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Apprendre à ÊTRE ou l’art de la qualité de présence

Si je vous posais cette question : êtes-vous davantage dans le FAIRE ou dans le ÊTRE avec les enfants? Je suis presque certaine que vous auriez besoin de prendre quelques instants pour y réfléchir… Depuis plusieurs dizaines d’années, je travaille avec les parents et les éducatrices. Souvent, la liste de choses à faire prend le dessus sur la qualité de présence. On se presse de répondre à leurs nombreux besoins quotidiens, d’intervenir lorsque nécessaire, de stimuler les enfants dans leurs apprentissages. Et tout cela, on le fait parfois avec le petit hamster qui court dans la tête afin d’anticiper tout ce qui est à venir. Vous vous reconnaissez un peu? Probablement…

 

Quand j’aborde le sujet avec les parents, plusieurs me disent : « Oui, mais on a tellement de choses à faire qu’on n’a pas le choix. » Je sais que vous n’avez pas tort à 100 %. Je suis moi-même maman de 4 enfants. Des trucs à faire, il y en aura toujours. Cependant, offrir sa qualité de présence, apprendre à ÊTRE avant de faire devrait, à mon avis, être au top de notre « to-do list ».

 

Le plus grand avantage associé à la qualité de présence est la disponibilité aux enfants. Ces derniers ont des antennes leur permettant de détecter si leur éducatrice est réellement présente, ou encore à moitié présente avec eux. Lorsque l’on augmente la qualité de présence dans les différents moments de la vie quotidienne, on remplit du même coup le vase de besoin de connexion et d’attention des enfants. Une fois ces besoins répondus, les enfants ont moins tendance à adopter des comportements négatifs dans le simple but d’obtenir l’attention de l’adulte. C’est beaucoup pour les enfants de nous sentir présentes, de corps et d’esprit avec eux.

 

Du côté de l’adulte, améliorer sa qualité de présence favorise un sentiment de gratitude et de plaisir au quotidien. Le fait de se fixer dans le « ici et maintenant » permet de mettre un stop au petit hamster mental qui nous fatigue en fin de journée. La vie est plus légère et cela enlève un gros poids sur nos épaules et dans notre cœur. On a l’impression d’être entière et complète et non pas à moitié présente et à moitié dans nos pensées.

 

Comment peut-on quotidiennement améliorer la qualité de présence?

  • Méditer : la méditation est un excellent moyen pour s'exercer à être dans le « ici et maintenant ». On muscle ainsi l’esprit à ralentir.
  • Diminuer la charge mentale, les tâches.
  • Utiliser la respiration consciente pour se connecter à « ici et maintenant ».
  • Simplifier les horaires des enfants. En mettre moins à l’horaire afin de créer de l’espace et se sentir moins pressés par le temps.
  • Prendre le temps de discuter, de manger et de bricoler avec les enfants.
  • Donner plus d’autonomie aux enfants; lorsque ces derniers pourront faire quelques tâches seuls, vous vous sentirez plus légère et vous serez plus disponible pour les autres.

 

La qualité de présence se travaille chaque jour, petit à petit. C’est puissant et tellement grand en même temps. Elle vous permettra de vous sentir ancrée dans le moment présent et l’énergie sera alors au rendez-vous. Quotidiennement, donnez-vous ce petit objectif de présence. Tout le monde y sera gagnant!

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité



Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top