menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


La constance, un atout essentiel

Si vous travaillez auprès des enfants, vous avez surement déjà entendu parler de la constance. On vous a peut-être déjà dit que le fait d’être constante avec les enfants sera bénéfique pour le respect des règles au sein de votre groupe. En fait, qu’est-ce que la constance? Peut-on réellement arriver à être constante dans notre façon d’intervenir tous les jours? La réponse est oui, même si la constance peut parfois représenter un réel défi…

 

Quand j’interviens auprès des parents et des éducatrices, je dis souvent que la constance est probablement l’aspect le plus important pour réussir une discipline positive, mais également le plus difficile. Nous avons tous, en tant qu’êtres humains, de bonnes et de moins bonnes journées. Certains imprévus peuvent survenir dans le quotidien; cela rend parfois la constance plus difficile dans nos interventions.

 

La constance se définit comme étant la capacité d’intervenir de la même façon chaque fois qu’un comportement se présente. Vos règles doivent être les mêmes dans toutes les situations et ce, tous les jours. Cette même constance est également définie comme la nécessité d’appliquer ce qu’on annonce aux enfants. Par exemple, si vous annoncez une conséquence à un enfant pour le non-respect d’une consigne, il est primordial que vous l’appliquiez.

 

Un manque de constance dans vos interventions pourrait avoir plusieurs impacts chez les enfants. Vous aurez l’impression de répéter sans cesse les mêmes consignes sans noter aucune amélioration. De plus, les enfants se sentent perdus dans un cadre où les limites ne sont pas les mêmes d’une journée à l’autre. Ils ont besoin de connaitre les limites et de savoir qu’elles seront les mêmes d’une fois à l’autre. Un manque de constance pourra également vous faire perdre une certaine crédibilité aux yeux des enfants.

 

Comment être constante? Voici quelques trucs simples qui pourraient vous donner un petit coup de pouce :

  • Établissez votre code de vie. Inscrivez les règles à respecter au sein de votre groupe, mais aussi l’intervention que vous privilégiez pour chaque comportement.
  • Utilisez des outils visuels pour illustrer les règles à respecter dans votre groupe. Ainsi, les enfants auront des repères pour savoir ce qui est permis et ce qui ne l’est pas. Une fois ces règles affichées, veillez à les appliquer.
  • La méthode 1-2-3 est une méthode qui pourrait s’avérer utile pour « gérer » le nombre d’avertissements que vous donnez aux enfants. Vous donnez la consigne une première fois. Lors du 2e avertissement, vous répétez la règle en annonçant la consigne qui s’appliquera si celle-ci n’est pas respectée. Si un 3e avertissement est nécessaire, vous appliquez la conséquence annoncée.

Voici mon dernier conseil, mais non le moindre : soyez indulgente envers vous-même… Il se peut qu’une journée, vous soyez un peu moins constante qu’à l’habitude, mais croyez-moi, tout n’est pas perdu. Vous vous reprendrez le lendemain…

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en CLSC auprès des parents et de leurs enfants. Elle travaille avec les parents pour favoriser une discipline adéquate qui correspond aux besoins de leur famille.

Elle partagera ici ses trucs et astuces pour favoriser une discipline positive avec vos tout-petits.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top