menu
Educatout
Recherche
Educatout

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents




Pourquoi dort-il si bien en garderie, mais pas à la maison?

Si votre enfant dort très bien en garderie alors qu’à la maison, c'est l'enfer, il y a peut-être, chers parents, un lien avec son environnement. Pourriez-vous y changer quelque chose? Par expérience, les enfants qui ne veulent pas faire de sieste à la maison ont généralement des conditions de sommeil qui diffèrent entre le milieu de garde et la maison. Voyons tout d’abord ce qui peut faire en sorte qu’un enfant dorme bien à la garderie et peu ou pas du tout à la maison. Voici un tableau qui démontre le déroulement que devrait avoir la sieste chez les enfants. Cela est généralement plus respecté en garderie comparativement à la maison.

 

À LA GARDERIE

À LA MAISON

Les bébés et les enfants sont mis au lit pour la sieste sensiblement toujours à la même heure.

Impossible de respecter l’horaire des siestes, car cela ne coïncide pas avec les commissions, les rendez-vous, les ateliers de stimulation et le retour du plus vieux de la garderie.

Le rituel est respecté scrupuleusement et rigoureusement.

Le rituel est important avant une sieste? N’est-ce pas uniquement pour le dodo du soir?

L’environnement est adéquat : calme, lumière éteinte, toiles fermées.

Il dort où il peut : dans l’auto, dans nos bras, dans la poussette, dans le salon et à l’occasion, dans son lit.

L’enfant est mis au lit sans jouets et sans aucune autre stimulation extérieure, seuls ses éléments de sommeil l’accompagnent.

Je lui laisse un livre, un jouet ou même la télévision ouverte. Cela favorise l’endormissement, non?

L’enfant est autorisé à se lever entre 14 h 30 et 15 h 00, qu’il ait dormi ou non (pour les 3-4 ans et moins). Un enfant de 4-5 ans est autorisé à se lever après une période de repos de 45 minutes et peut alors choisir un jeu calme pour respecter ceux qui dorment encore.

Dès que mon enfant se réveille, je vais le chercher. De toute façon, même s’il demeure dans son lit 15 minutes de plus, il ne se rendort pas. J’ai essayé une fois et cela n’a pas fonctionné.

Un enfant qui pleure et qui ne veut pas dormir a le droit d’exprimer sa fatigue et son mécontentement. On va le voir à intervalles de plus en plus longs pour l’aider à se calmer et ensuite, on lui permet d’y arriver seul.

S’il ne veut pas dormir, je lui promets mer et monde s'il fait sa sieste… mais il devient excité par la surprise qui l'attend et ne trouve pas le sommeil tant désiré.

 

Certains parents se sont sans doute reconnus. Le but de l’exercice ici n’est pas de jeter le blâme sur qui que ce soit, mais de comprendre que le sommeil, pour effectuer son travail, a besoin de critères particuliers :

  • La régularité dans les heures de coucher et surtout de lever, même si on doit aller porter le plus vieux à la garderie;
  • Un rituel d’une durée de 5 à 15 minutes maximum;
  • Un environnement dans la pénombre, cela peut se créer en visite aussi, si vous apportez votre parc et ses éléments de sommeil;
  • Aucune stimulation (la présence des parents étant la plus grande stimulation pour l’enfant);
  • Le moins d’interventions auprès de l’enfant possible, une fois que la sieste est commencée;
  • L’interdiction de se relever une fois qu’il a été bordé;
  • Accepter qu’il ne veuille pas dormir, même s’il en a besoin;
  • Lui permettre d’exprimer son mécontentement parce que vous répondez à son besoin de dormir au lieu de son désir de passer encore plus de temps avec vous;
  • Demeurer cohérents et faire preuve de persévérance, car le rythme des siestes peut prendre jusqu’à quatre semaines consécutives avant de se mettre en place (dû à la pression de sommeil qui est moins grande que pour le dodo de nuit).

Enfin, voici deux critères qui vous indiqueront qu’un enfant a assez dormi lors de la sieste :

  • Il s’éveille de bonne humeur ou en gazouillant;
  • Il peut demeurer en forme durant l’heure qui suit, donc ne pas démontrer de signes de fatigue apparents ou subtils : bâillements, frottement des yeux, nez ou oreilles, irritabilité, hyperexcitation, etc.

Parfois, c’est l’inverse : les parents ont développé une routine calmante et une méthode pour voir leur enfant s’endormir de façon autonome et pour une bonne durée à la maison, alors que le milieu de garde n’y arrive tout simplement pas… Chères éducatrices, je vous invite à demander conseil à vos collègues qui réussissent toujours à faire dormir tous les enfants de leur groupe! Pourquoi ne pas demander l’avis des parents? Ils connaissent tellement bien leurs enfants!

 

Bon dodo!

 

Brigitte Langevin, auteure et conférencière
Experte en éducation au sommeil
Coach en PNL
www.brigittelangevin.com 
https://www.facebook.com/bonneshabitudesdesommeil/

Un enfant qui dort bien est joyeux… et ses parents heureux!

Auteure de plusieurs livres dont : Sommeil - boite à outils aux Éditions de Mortagne

 

 


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.



Auteur

Brigitte LangevinBrigitte Langevin

Conférencière, auteure et spécialisée spécifiquement dans le sommeil des enfants et des adultes, dont la mission est d’aider à développer (ou de retrouver) de bonnes habitudes de sommeil.

Réputée pour son dynamisme, son humour, sa passion et ses capacités de vulgarisatrice en matière de sommeil, Brigitte emploie son expertise pour outiller le personnel de la petite enfance, les parents et les professionnels de la santé de façon concrète et réaliste. Elle veut ainsi les accompagner pour leur démontrer que bien dormir, c’est à la portée de tous! Les nuits (et les siestes) deviennent satisfaisantes et les journées agréables.

Brigitte Langevin est régulièrement invitée à donner des conférences, des formations et à intervenir auprès des organisations désireuses de prendre soin du sommeil des petits et des grands.




Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top