menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


À quoi vous devez vous attendre après un signalement

Vous vous êtes inquiétée pour la situation d’un enfant et vous avez pris la décision de faire un signalement. Je le sais, prendre la « lourde » décision de faire un signalement à la Protection de la jeunesse n’est pas une tâche facile. On se pose mille questions. Ai-je prise la bonne décision? Qu’arrivera-t-il ensuite? Vais-je briser des liens familiaux? Toutes ces questions sont justifiées, rassurez-vous. Chaque personne qui fait ou fera un signalement à la DPJ passera par tous ces questionnements. Dans un monde idéal, nous n’aurions pas à faire de tels signalements. Chaque enfant aurait son petit nuage de bonheur et chaque famille serait heureuse et vivrait sans difficultés. La réalité étant toute autre chose, vous avez le devoir d’agir au nom des enfants et parfois, de raconter leur situation à des personnes d’autorité qui auront le pouvoir d’améliorer leur sort.

 

Une fois votre décision prise et le signalement fait, qu’arrivera-t-il? Beaucoup de questions surviennent à cette étape. Je tenterai d’expliquer la suite des choses le plus clairement possible.

 

D’abord, rappelons rapidement chacune des étapes d’un signalement :

  1. La réception et le traitement du signalement représentent la première étape. Le signalement est reçu par téléphone la plupart du temps. Plusieurs facteurs seront analysés afin d’évaluer la recevabilité ou non du signalement.

  2. Ensuite, on procède à l’évaluation et à l’orientation. Si le signalement a été retenu à l’étape 1, l’étape 2 permettra de déterminer si le développement et/ou la sécurité de l’enfant sont compromis. Une vérification sera faite afin de déterminer la présence ou l’absence d’éléments pouvant compromettre la sécurité et/ou le développement de l’enfant. S’il y a présence d’éléments, on passera alors à l’étape 3. Si aucun élément n’est présent, on fermera le dossier à cette étape.

  3. La troisième étape correspond à la prise en charge de la situation de l’enfant. Différentes mesures seront alors prises dans un ordre précis.

  4. Après un certain délai, la situation est révisée afin d’évaluer s’il y a encore présence d’éléments de compromission. On déterminera alors si on peut fermer le dossier ou si la situation nécessite la poursuite des interventions.

La description de chacune de ces étapes est très sommaire. Le passage d’une étape à l’autre se fait à l’intérieur même de la Loi et des décisions importantes sont prises tout au long par du processus et ce, par des professionnels.

  • Suite à la réception de votre signalement, on vous dira s’il a été retenu ou non. La personne qui reçoit le signalement notera votre nom et vos coordonnées pour pouvoir communiquer avec vous.
  • Rassurez-vous, les parents ne sauront pas qui a fait le signalement. Ces données demeurent confidentielles.
  • Si le signalement n’est pas retenu, la famille ne sera pas informée du signalement.
  • Si le signalement est retenu et qu’il passe à l’étape 2, la famille sera informée. Il y aura alors une vérification pour recueillir de l’information sur la situation et déterminer s’il y a ou non compromission.
  • Il peut y avoir un certain délai entre votre signalement et le passage aux autres étapes. Continuez alors votre travail auprès de l’enfant et poursuivez vos observations. Si vous avez de nouveaux éléments inquiétants, vous pouvez rappeler pour donner ces nouvelles informations.
  • Les informations données lors de votre signalement demeureront dans le dossier de l’enfant un certain temps et ce, même si le signalement n’est pas retenu. Il y aura peut-être un autre signalement dans le futur; l’accumulation de faits permettront une évaluation juste.
  • Déculpabilisez-vous! Même si un signalement est difficile à faire, vous le faites pour le bien de l’enfant, pour sa sécurité et son développement.
  • Rappelez-vous toujours que vous êtes dans l’obligation de signaler les situations qui vous inquiètent sérieusement. Vous ne pourrez être poursuivie pour un tel geste.

Maude Dubé, éducatrice spécialisée 


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en stimulation du langage en CPE et CLSC. Collaboratrice pour le Cybermagazine depuis 2006 elle répond aussi aux questions des internautes dans la section edu-conseils d'educatout.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top