menu
Educatout
Recherche
Educatout

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents




Difficultés langagières : que faire?

Une éducatrice m’a écrit pour exprimer ses craintes face à un enfant qui éprouve des difficultés langagières. J’aimerais partager ma réponse, car je pense que celle-ci pourrait aider quelques-unes d’entre vous qui êtes dans la même situation.

 

Avec l’autorisation de votre directrice et celle des parents, vous pourriez utiliser une grille d’évaluation pour explorer les forces et les difficultés d’un enfant. Cette grille ne servira pas à poser un diagnostic, mais bien à soutenir l’enfant dans son développement.


Exemple de situation : Après avoir rempli la grille d’observation, vous observez que l’enfant, âgé de 2 ans, n’arrive pas à prononcer des mots. Vous pourriez proposer des jeux que l’enfant peut accomplir tout en explorant le langage. Par exemple, si vous souhaitez explorer le phonème (r), vous pouvez faire le son du lion « rrrrrrrr ». C’est ce qu’on appelle la zone proximale de développement. 

La zone proximale du développement

 

La direction de votre CPE peut fournir une grille d’observation qui traite la dimension du langage.

 

Petit rappel : seul un ou une orthophoniste peut établir un diagnostic. Les éducatrices peuvent aider un enfant dans son développement langagier de façon globale. De leur côté, les intervenantes en stimulation du langage ou les éducatrices spécialisées peuvent cibler, à travers le jeu, des objectifs faisant partie d’un plan d’intervention écrit par un professionnel ou une professionnelle.

 

Par la suite, toujours avec l’accord de la direction, vous pouvez transmettre la grille d’observation aux parents. Ceux-ci pourront faire les démarches pour obtenir une consultation avec un ou une orthophoniste.

 

Si nécessaire, l’orthophoniste pourra émettre une recommandation pour engager une aide extérieure au CPE, avec une subvention du gouvernement.

 

De votre côté, je vous encourage à continuer à utiliser différentes astuces pour favoriser la stimulation langagière. Ne forcez pas l’enfant à parler ni à répéter des mots. Donnez le bon exemple et favorisez des activités qui facilitent le plaisir de jouer tout en apprenant.

 

 Vous pouvez aussi consulter la section Langage sur www.educatout.com.  

 

Chantal Millette
Intervenante en stimulation du langage, secteur Vaudreuil Solange

 

 


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.



Auteur

Chantal MiletteChantal Milette

Éducatrice avec les poupons pendant plusieurs années, Chantal œuvre maintenant auprès des enfants à besoins particuliers. 

Elle agit aussi à titre d’intervenante en stimulation du langage dans la région de Vaudreuil-Soulanges.

Vous pouvez communiquer avec elle par courriel ou via son site Internet; les liens se trouvent ci-dessous.



Vidéos associées

Pizza maison Pizza maison
Petit jeu d'association pour apprendre les chiffres....


Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top