menu
Educatout
Recherche
Educatout

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents




Cibler des objectifs langagiers à travers les chansons et comptines

Les chansons et comptines sont de vraies mines d’or pour développer le langage. Voici une chronique pour cibler des objectifs bien définis que l’on trouve souvent dans les plans d’intervention.

 

Pour commencer, voici deux points importants à retenir!

 

Ralentir le débit
Un enfant qui a des difficultés langagières entendra et comprendra mieux si vous ralentissez la cadence des chansons. Il pourra ainsi chanter avec vous plus aisément. Souvent, les chansons et comptines que nous écoutons sur Internet ou sur d’autres plateformes sont trop rapides.

 

Répéter souvent les chansons

Les enfants apprennent par répétition. Pour pouvoir retenir les paroles d’une chanson ou comptine, ils doivent l’écouter et la répéter plusieurs fois. Si les enfants s’amusent, l’apprentissage sera présent!

 

Objectif : Amener les enfants à prononcer des mots polysyllabiques

Un mot polysyllabique est un mot comportant plusieurs syllabes. Exemple : Rhi/no/cé/ros.

Rechercher des chansons et comptines comportant des mots polysyllabiques.
Ralentir le rythme.

Taper des mains ou d’un instrument quand vous dites les mots et lors de la prononciation de chaque syllabe, en les découpant. Vous les aiderez ainsi à bien articuler.

  • Quelques idées de chansons :
  • Un éléphant qui se balançait (araignée)
  • Pirouette, cacahouète
  • Ah les crocodiles
  • Petit escargot

Objectif : Amener les enfants à prononcer les pronoms personnels (je, tu, il, elle)

Plusieurs enfants n’utilisent pas les pronoms personnels. Par exemple, ils diront plutôt : « Moi veux avoir une pomme! » ou « Toi veux jouer avec moi? »

Sélectionner des chansons comportant des pronoms. Vous pouvez indiquer des personnes du doigt en chantant pour mettre l’accent sur les pronoms (je, tu)

Quelques exemples :

  • Je te tiens par la barbichette, tu me tiens…
  • La danse du boogiewoogie : Je mets ma main devant, je mets ma main…
  • Meunier, tu dors, ton moulin va trop vite…
  • Toc, toc, toc, monsieur pouce es-tu là? Non, je ne sors pas…
  • Une souris verte : Elle me dit qu’il fait trop chaud
  • Promenons-nous dans les bois : Si le loup y était, il nous mangerait… Loup, où es-tu?

Objectif : Les phonèmes dans les mots

Un phonème est un son entendu dans un mot. Par exemple, dans le mot « serpent », le phonème est le son s (ssss). Le son peut être au début, au milieu ou à la fin d’un mot. On parle du son et non de l’orthographe (le son J dans jouet est aussi présent dans girafe).

Les chansons sont idéales pour explorer les phonèmes par le jeu, car ces derniers sont souvent répétés. On peut aussi regarder du côté des rimes à la fin des phrases.

Voici quelques exemples :

Le son OU : Dans la forêt lointaine : Hibou, coucou

Le son CH : J’ai un beau château

Le son CH : Savez-vous planter des choux

Le son F : L’arbre est dans ses feuilles

Le son CH : Neige, neige blanche, tombée sur ma manche

Le son J : Joyeux anniversaire (chanter cette chanson pour toutes les peluches du local J)

Le son T : Trois tortues têtues trottent en trottinette

Le son S : Les petits poissons dans l’eau

Le son in : Petit lapin plein de poils

Le son G : Saute petite grenouille

Le son ON : Rond, rond macaron

 

Objectif : Enrichir le vocabulaire

Pour amener les enfants à découvrir de nouveaux mots, il existe plusieurs chansons contenant des mots moins connus que l’on peut chanter. Penser, par exemple, à un poupon qui n’a jamais vu un crocodile, à un enfant de deux ans qui ne sait pas ce que c’est un rhinocéros, à un enfant de 4 ans qui ne sait pas ce que représente un sabot. Avant de faire découvrir une chanson aux enfants, leur demander ce que les mots veulent dire. Donner des explications au besoin. Afficher une photo des mots nouveaux en évidence dans le local.

Voici quelques exemples :

  • J’ai perdu le do de ma clarinette
  • Dans ma maison un grand cerf
  • À la claire fontaine
  • Un kilomètre à pied, ça use les souliers

Chantal Millette

Stimulation du langage

 


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.



Auteur

Chantal MiletteChantal Milette

Éducatrice avec les poupons pendant plusieurs années, Chantal œuvre maintenant auprès des enfants à besoins particuliers. 

Elle agit aussi à titre d’intervenante en stimulation du langage dans la région de Vaudreuil-Soulanges.

Vous pouvez communiquer avec elle par courriel ou via son site Internet; les liens se trouvent ci-dessous.



Vidéos associées

Pizza maison Pizza maison
Petit jeu d'association pour apprendre les chiffres....


Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top