menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Interagir avec un enfant à besoins particuliers

La communication est essentielle pour tout être humain. Elle permet aux gens de se comprendre, d’interagir avec les autres, d’exprimer leurs besoins, leurs émotions et d’entrer en relation avec les autres. Bref, dans tout ce que nous faisons dans notre quotidien, le langage communicatif est sollicité.

 

Pour plusieurs enfants atteints de difficultés importantes, la communication peut représenter leur cheval de bataille. Ils peuvent, dans certains cas, avoir une difficulté importante à communiquer avec les autres parce qu’ils éprouvent des difficultés langagières importantes. Pour certains enfants avec un diagnostic quelconque (trouble du spectre de l’autisme par exemple) où l’enfant est plus dans son monde et initie peu de contacts avec son entourage, la communication peut être quasi inexistante. Vous remarquerez que ces enfants n’ont juste pas le besoin de communiquer avec les autres ou encore que l’interaction est unidirectionnelle. L’enfant interagira avec l’autre, mais sans tenir compte de ce que l’autre demande ou du sujet de conversation. On a souvent l’impression de faire face à un monologue plutôt qu’à une interaction entre deux personnes.  

       

Pour vous qui travaillez quotidiennement avec ces enfants, il peut devenir très difficile de communiquer avec eux. Comment un enfant peut-il participer activement à la causerie quand il ne prend pas en considération les autres ou a des difficultés langagières importantes et donc de grandes difficultés à s’exprimer? Il est fréquent de voir apparaitre quelques difficultés de comportement chez les enfants qui ont de grandes difficultés à s’exprimer. Lorsque ces enfants sont tout petits, la communication consiste de pleurs, de cris et de sourires. Ils utilisent ces signaux pour exprimer leurs émotions, leurs besoins, leurs désirs. Plus ces enfants grandissent, plus les interactions et les échanges avec les autres sont importants. Lorsqu’ils souhaitent entrer en relation avec les autres, le langage devient une barrière pour eux. Somme toute, ils sont alors de plus en plus conscients de leurs difficultés et peuvent même être « victimes » de commentaires négatifs des autres. Cela peut amener des difficultés de comportement, de la frustration et de la colère, car ils ont un besoin à exprimer, mais ils en sont tout simplement incapables. Comment aider ces petits? Comment soutenir la communication pour ces enfants prisonniers?

 

Voici quelques trucs de base à appliquer avec ces enfants.

  • Placez-vous à la hauteur des enfants. Penchez-vous afin de vous assurer d’avoir l’attention de ces derniers.

  • Établissez le contact visuel, mais tenez compte du fait que, pour certains enfants, une difficulté à établir un contact visuel peut faire partie de leur diagnostic (si on pense au trouble du spectre de l’autisme). Soyez vigilante afin d’intervenir adéquatement.

  • Utilisez des mots simples, des phrases de quelques mots contenant des mots qui expriment l’essentiel de votre idée.

  • Observez les différents contextes pour vous aider à comprendre ce que les enfants veulent exprimer. Souvent, les enfants qui ont des difficultés langagières vont développer différents mécanismes pour se faire comprendre. Étudiez leurs gestes et les situations et vous réussirez à comprendre plus facilement ce qu’ils expriment.

  • Posez des questions fermées (où la réponse est « oui » ou « non ») ou invitez les enfants à choisir entre deux choses (ex. Est-ce que c’est le crayon ou la colle que tu veux?). L’enfant sera amené à répondre par un mot isolé et cela facilitera votre compréhension.

  • Renforcez les enfants pour TOUS leurs efforts. Ces enfants font souvent face à l’échec et à des difficultés importantes. Dites-leur qu’ils sont bons et encouragez-les à continuer. L’estime de soi est en construction et celle-ci est parfois fragilisée par leur situation personnelle.

  • Utilisez des supports visuels, c’est-à-dire des images qui représentent le monde des enfants. Ceux-ci pourront alors indiquer une image du doigt pour vous aider à les comprendre. Ces supports peuvent représenter une aide fort utile.

Consignes à respecterDans le club educatout, vous trouverez une section pour les enfants à besoins particuliers. Celle-ci contient plusieurs documents imprimables qui pourraient vous aider à favoriser la communication avec les enfants.

 

Voici ceux que je vous propose :

  1. Les consignes à respecter (Ouvrir document-Consignes à respecter)
  2. Pictogrammes les émotions (Ouvrir document-Pictogrammes les émotions)
  3. Routines diverses (repas, coucher, lavage des mains, routine hebdomadaire, etc.)

Pictogrammes des émotionsConsultez les utilitaires dans la section Besoins particuliers. du Club educatout. Nombre de routines visuelles imagées en couleur ainsi qu’en noir et blanc vous sont proposées.

 

Il n’est pas toujours facile de communiquer avec un enfant en difficulté. Il est donc important d’y mettre tous les efforts nécessaires pour favoriser les échanges. Discutez également avec les professionnels entourant l’enfant. Ils auront probablement diverses pistes à vous proposer pour simplifier votre quotidien. 

 

Maude Dubé,
éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en stimulation du langage en CPE et CLSC. Collaboratrice pour le Cybermagazine depuis 2006 elle répond aussi aux questions des internautes dans la section edu-conseils d'educatout.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top