menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Pipi au lit, il y a des solutions!

L'énurésie nocturne, qu'est-ce que c'est?

 

Pour l'enfant, contrôler ses envies de faire pipi est un pas important dans l'apprentissage de la propreté. Cependant, il arrive parfois que cet apprentissage cause quelques difficultés et perdure à un âge où la propreté devrait normalement être acquise. On regroupe les troubles rencontrés par l'enfant sous le terme médical « énurésie ».

 

L'énurésie peut être primaire ou secondaire. Lorsque l'enfant n'a pas encore atteint le stade de continence, il s'agit d'une énurésie primaire. Lorsque l'enfant redevient incontinent après au moins 6 mois de propreté, il s'agit d'une énurésie secondaire.

 

On parle d'énurésie nocturne, le fameux pipi au lit, lorsque l'incontinence survient au moins une nuit par semaine chez un enfant de plus de 5 ans. Cette incontinence survient quand l'enfant n'a pas la capacité de se réveiller lorsque sa vessie se contracte quand elle arrive à pleine capacité. Elle affecte les garçons plus souvent que les filles et elle peut perdurer jusqu'à l'âge de 15 ans (et parfois plus tard encore).

  • 10 à 15 % des enfants de 5 ans mouillent leur lit.
  • 6 à 8 % des enfants de 8 ans mouillent leur lit.
  • 1 à 2 % des adolescents de 15 ans et plus mouillent leur lit.
  • Le taux de résolution spontanée est de 15 % par an.

D'où l'énurésie vient-elle?

 

L'énurésie n'est pas une maladie en soi. C’est plus précisément une variation du développement normal du contrôle de la vessie. Plusieurs facteurs étiologiques y sont associés :

  • Le facteur génétique : il existe un gène de l'incontinence nocturne et pour un enfant, le risque de développer l'énurésie est de 44 % lorsqu’un de ses parents en a souffert durant l'enfance et celui-ci monte à 77 % lorsqu'il s'agit des deux parents.
  • Le facteur hormonal : l'enfant présente un problème dans le cycle de sécrétion de l'hormone antidiurétique qui doit normalement limiter la production d'urine durant la nuit.
  • Un délai de maturation du système nerveux : retard de développement et énurésie sont souvent associés.
  • Le syndrome de déficit d'attention, surtout chez les enfants de plus de 10 ans.
  • La constipation chronique, qui peut nuire au bon fonctionnement de la vessie.
  • Une faible capacité de la vessie.
  • Un sommeil profond : beaucoup d'enfants énurétiques sont difficiles à réveiller.
  • Le facteur organique (anomalies anatomiques, diabète, infection, etc.) : rarement rencontré, il ne représente que 3 % des cas d'énurésie, essentiellement secondaire.
  • Les troubles affectifs et comportementaux : ils ne sont pas en cause dans l'énurésie primaire, mais peuvent être impliqués dans l'énurésie secondaire (souvent liée à une mauvaise estime de soi ou à un trouble d'ordre psychologique).

L’énurésie et l’estime de soi : l’approche privilégiée

 

L’énurésie est une problématique à ne pas négliger en raison de l’impact au niveau de la qualité de vie de la famille et l’estime du jeune atteint. Les parents, à bout de souffle ou se sentant impuissants, pourraient être tentés de réprimander l’enfant. Pourtant, l’enfant ne doit pas s’approprier ses difficultés et considérer la problématique comme un manque de compétence; cela peut facilement entraver le bon développement de l’estime de soi et la construction de l’identité qui sont souvent déjà fragiles lorsqu’un enfant est atteint d’un trouble d’apprentissage ou d’un déficit d’attention. Il devient alors important de ne pas blâmer l’enfant pour les incidents et s’en tenir à le conscientiser par rapport aux actions à poser quotidiennement pour améliorer les chances de réussite.

 

L'acuponcture, une aide précieuse sur le chemin de la propreté

 

L'acuponcture peut aider l'enfant à devenir propre la nuit plus rapidement. La médecine traditionnelle chinoise (MTC) considère l'énurésie comme une perturbation de la gestion des liquides. Pour cette médecine, les liquides sont gérés par trois organes importants :

  • Le Poumon, qui assure la descente de l'eau vers les Reins.
  • La Rate, qui fournit au Poumon l'eau pure en provenance de l'Estomac.
  • Le Rein, qui assure la distribution de l'eau à tout l'organisme et gère l'ouverture et la fermeture de l'urètre.

L'énurésie survient lorsqu'un ou plusieurs de ces organes ne remplit pas correctement ses fonctions. Le trouble fonctionnel peut être causé par une pathologie quelconque, mais aussi par l'immaturité des organes, ce qui est souvent le cas. En effet, pour la MTC, les organes ne sont pas matures à la naissance : ils le deviennent petit à petit, avec le temps. Si la Rate n'arrive pas à transporter suffisamment  d'eau au Poumon, des glaires vont apparaitre. Si des glaires s'accumulent dans le Poumon, ou s'il n'est pas encore tout à fait mature, il devient faible et vulnérable (ce qui explique les fréquentes bronchites, sinusites, otites ou autres maladies en « ite » dont souffrent fréquemment les jeunes enfants). Si l'énergie du Rein n'est pas assez forte, il contrôle mal les sphincters.

 

Ainsi, l'acuponcteur peut traiter efficacement l'enfant énurétique en sélectionnant des points d'acuponcture pour tonifier ces organes ainsi que d'autres points en fonction du bilan énergétique propre à l'enfant. Les traitements durent entre 20 et 30 minutes pour les plus jeunes, et entre 45 et 60 minutes pour ceux âgés de plus de 12 ans. Pour les jeunes enfants et pour les plus craintifs, les traitements se font avec un laser plutôt qu'avec des aiguilles.

 

Dans la grande majorité des cas, 5 à 10 traitements (à raison d'un traitement par semaine) permettent d'obtenir d'excellents résultats. Parfois, quelques traitements suffisent.

 

Une étude a permis de démontrer scientifiquement l'efficacité de l'acuponcture dans cette problématique : sur 50 enfants âgés de 9 à 18 ans, 86 % étaient complètement propres après 6 mois, et 10 % l'étaient lors de 80 % des nuits!

 

L'acuponcture est donc une approche thérapeutique efficace, sans douleur et sans médicaments pour en finir une fois pour toute avec les problèmes d'énurésie.

 

Isabelle Gournay, Acuponctrice au CASSAQ

Valérie Vaillancourt, Psychoéducatrice au CASSAQ

 

Références :

 

- www.passeportsante.net

- J. Labbé, MD, FRCPC, Professeur titulaire, Département de pédiatrie, Université Laval - w3.fmed.ulaval.ca/pediatrie

- Rob Helmer, Treating Paediatric Bed-wetting with Chinese Medicine, Journal of Chinese Medicine, Number 83,  February 2007

- US National Library of Medicine - www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11291685?dopt=Abstract


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Le CASSAQLe CASSAQ

Cassaq logo

Centre d’Aide Spécialisé en Stratégies d’Apprentissage du Québec est constitué d’une équipe multidisciplinaire qui travaille ensemble pour aider les enfants, les adolescents et les adultes qui vivent avec des difficultés et/ou des troubles d’apprentissage et de comportement.  Nous prenons en charge la famille.  Une première consultation est offerte gratuitement pour évaluer les besoins.  Nous souhaitons outiller le plus de gens possible avec nos professionnels en orthophonie, orthopédagogie, psychoéducation, coaching, ostéopathie, acupuncture, massothérapie.  Ensemble, nous pouvons y arriver!




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top