menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Des conséquences logiques pour un enfant de 5 ans

Bonjour Maude,

 

L'exemple que vous donnez concernant la conséquence logique par rapport au verre de lait renversé va de soi, mais que doit-on faire si l'enfant refuse d'essuyer les dégâts? Doit-on insister?

 

Quelles conséquences peut-on faire vivre à l'enfant, dans une perspective d'apprentissage, s'il refuse de ramasser ses jouets, de s'habiller le matin, etc.? 

 

Pour ma part, avec mon fils de 5 ans, je lui explique les conséquences. S'il ne ramasse pas ses affaires, par exemple, il n'aura plus de place pour jouer et il ne trouvera peut-être plus les jouets avec lesquels il voudrait jouer.

 

Cela fonctionne environ 20 % du temps et seulement après que j’ai beaucoup insisté. La plupart du temps, il répond que ce n'est pas grave, que ça ne le dérange pas.

Pour l'habillement du matin, je l'ai même déjà apporté à la garderie en pyjama, car je lui avais dit que lorsque je serais prête à partir pour le travail, il devrait suivre, peu importe comment il était habillé.

 

Il a tout simplement trouvé cela drôle d’aller à la garderie en pyjama...

 

Je dois avouer que je suis dépassée et complètement épuisée de répéter sans cesse. La dernière fois qu'il a refusé de ramasser ses jouets, je l'ai fait pour lui, mais je l'ai avisé que je rangeais tout ce qui trainait dans un grand sac qu'il ne récupèrerait que dans 2 semaines.

 

Il était déçu sur le coup. Je lui ai expliqué que je l'avais avisé de la conséquence. Il a un peu boudé, mais ça ne semble pas le déranger. Cela fait déjà une semaine et il n'a jamais demandé de récupérer le sac ou un objet qui s’y trouve. De plus, il continue à ne rien ramasser.

Des solutions?

 

Merci à l'avance.

 

Josée R.

 


 

Bonjour,

 

Je trouve votre témoignage bien intéressant, puisqu’il reflète la réalité de beaucoup de parents. Les conséquences appliquées lors de comportements négatifs ou de confrontation de l’enfant sont souvent les plus difficiles à maintenir. Établir un cadre et des règles de vie représente, la plupart du temps, une tâche assez aisée. Maintenir les règles et surtout appliquer des conséquences au non-respect de celles-ci est souvent plus ardu. C’est à ce moment que les parents se sentent pris au dépourvu. Pourtant, cette partie est essentielle. Il ne faut jamais croire que parce que les règles sont affichées, imagées et répétées aux enfants, elles seront automatiquement respectées. C’est le travail du parent de faire en sorte que les règles soient respectées.

 

Il est vrai que, pour certains comportements, les conséquences « logiques » sont faciles à trouver et à appliquer. Pour d’autres comportements, il faut cependant chercher plus longtemps pour trouver la bonne conséquence. Croyez-moi, rien n’est perdu… Il existe toujours une façon d’intervenir et ce, pour chaque comportement.

 

La première chose à respecter c’est de toujours maintenir et assurer l’application d’une conséquence. Dans l’exemple du verre de lait, oui il faut insister pour que l’enfant nettoie les dégâts. Cela prendra peut-être 1, 2, 5, voire 10 minutes avant qu’il ramasse le tout. Bien sûr, il serait plus facile de le faire pour lui. Vous éviteriez alors l’argumentation, l’opposition et parfois même des crises. Toutefois ici, lorsque vous annoncez une conséquence, vous devez la faire respecter. Tant et aussi longtemps que le verre de lait n’est pas ramassé, il ne se passe plus rien. L’enfant doit ramasser les dégâts avant de passer à autre chose.

 

Beaucoup de parents expriment, comme vous, l’impression que les conséquences données ne « dérangent » pas les enfants. Devriez-vous alors changer de conséquence? Peut-être, mais uniquement après un certain temps d’application, soit un minimum de 21 jours. Il est aussi possible que votre enfant vous teste. Il a peut-être compris que s’il fait comme si la conséquence ne le touche pas, vous changerez d’idée. Il est important que vous soyez consciente du fait que votre réaction de parent viendra alimenter le comportement de l’enfant, c’est-à-dire que votre réaction face à l’enfant et sa conséquence viendra améliorer ou intensifier son comportement. Dans cette optique, je vous conseille de demeurer la plus neutre possible quelle que soit la réaction de l’enfant lorsque vous appliquez une conséquence. Qu’il soit content, triste, fâché ou indifférent face à la conséquence, vous devez la maintenir. On doit à tout prix éviter d’embarquer dans le processus de ne pas donner des conséquences parce que l’enfant semble indifférent face à ces dernières.

 

Concrètement, si vous voulez établir un plan de match pour vos futures interventions, je vous suggère en premier lieu de dresser une liste des comportements que vous êtes susceptible de rencontrer. Établissez ensuite comment vous interviendrez pour chacun d’eux. Vous pouvez les classer en trois catégories distinctes : ceux à ignorer, ceux pour lesquels la méthode 1-2-3 peut être appliquée et les comportements tolérance 0. Le fait d’établir une liste contenant une conséquence pour chaque comportement vous permettra de vous sentir plus confiante dans vos moyens et d’être la plus constante possible dans vos interventions. Une fois la liste établie, soyez rigoureuse dans l’application des conséquences. Souvenez-vous que vous devez aller au bout de vos conséquences. Si vous les annoncez, vous devez les appliquer. Rappelez-vous également que c’est la constance de vos interventions qui feront en sorte que les mauvais comportements de votre enfant diminueront. Plus vous serez constante, plus vous enverrez le message à l’enfant que vous appliquerez ce que vous annoncez.

 

Pour terminer, j’ajouterais que si vos difficultés demeurent, je vous conseille d’aller consulter un professionnel qui pourra observer votre situation et ensuite vous aider de façon concrète. Un parent outillé est toujours le meilleur guide pour son enfant.

 

J’espère avoir répondu à vos questions.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude Dubé, éducatrice spécialisée, vous propose des solutions concrètes et des pistes d’interventions simples pour vous guider face à certaines problématiques rencontrées dans votre travail au quotidien.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top