menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Les impacts de l’utilisation des systèmes de couleurs pour gérer les comportements

Bonjour madame Dubé,

 

Je me demandais si vous aviez des références ou des lectures à me suggérer concernant les impacts négatifs d’une mauvaise utilisation du système « Rouge-Jaune-Vert » pour gérer les comportements des enfants.

 

Mon fils est en première année et il vient (malheureusement) de changer d'enseignante en raison du congé de maladie de la précédente. La plupart des enfants étaient « dans le jaune » peu fréquemment. Généralement, cela arrivait après un ou deux avertissements, selon le type de comportement présent. Il était encore plus rare qu’ils se trouvent « dans le rouge » avec la première enseignante. Cependant, la nouvelle enseignante les met dans le jaune ou le rouge presque systématiquement, et ce, 2 à 3 fois par semaine, voire quotidiennement. 

 

Je comprends que l'adaptation à une nouvelle enseignante peut perturber les enfants, mais cela fait maintenant plus de 6 semaines qu'elle est en poste et le nombre de « jaunes » et « rouges » ne fait qu'augmenter... Nous sommes plusieurs parents à être déboussolés par cette manière de fonctionner. Elle met les enfants dans le jaune sans donner aucun avertissement au préalable et justifie cela en disant que c'est sa façon de faire à elle. Dans le cas de mon fils, aucun problème de comportement particulier n'a été noté en maternelle (3 « jaunes » et aucun « rouge » pendant toute l'année) ou encore au début de la première année (aucun « jaune » ni « rouge » lors des 7 semaines pendant lesquelles sa première enseignante était présente). Ce qui m'inquiète le plus, c'est de voir l'impact de ceci sur l'estime de soi de mon fils qui n'a jamais vraiment eu de « jaunes » ou de « rouges » auparavant. Avant de formuler une plainte officielle à la direction de l'école, j'aimerais avoir des données factuelles pour étayer ma thèse que cette façon d’utiliser le système de couleurs peut avoir un impact négatif sur l'estime de soi des enfants.

 

Merci beaucoup pour votre aide.

Nancy


Bonjour Nancy,

 

D'abord, merci d'avoir pris quelques minutes pour m'écrire. Je vais tenter de vous éclairer et d’offrir quelques pistes de solutions. Je connais un peu ces systèmes de couleurs, car mes enfants sont tous les deux d'âge scolaire. Ces systèmes semblent assez uniformes et ils sont utilisés par plusieurs enseignants de différentes écoles et commissions scolaires. Par contre, la façon de les utiliser peut différer d'un enseignant à l'autre, comme c'est le cas dans la classe de votre enfant. Je n'ai malheureusement pas de données scientifiques ou autres pour venir appuyer votre argumentation. Je me permets cependant de partager mon point de vue et une certaine façon de faire qui pourrait vous aider, vous et votre fils.

 

Avant toute chose, je crois qu’il serait important de convoquer l’enseignante de votre garçon pour une réunion. Je crois que vous pourriez clarifier ses attentes et sa façon d’utiliser le système de couleurs. Le fait de comprendre son fonctionnement vous donnera d'emblée quelques réponses à vos questions. Tentez le plus possible de trouver un terrain d'entente avec lequel vous êtes tous à l'aise. Si jamais cette rencontre s'avère infructueuse, vous pourrez ensuite rencontrer la direction pour discuter de la situation. Je crois que la situation pourrait se détériorer si vous faites une plainte sans d’abord discuter avec l’enseignante. Bien sûr, cela ne serait pas aidant pour votre enfant.

 

Je pense également, tout comme vous, qu'un système de couleurs ou tout autre système très punitif ne peut que s'avérer négatif, et ce, autant pour l’estime de soi des enfants que pour leur motivation à bien faire les choses. Les enfants ont besoin d'être renforcés positivement afin de connaitre ce que l'on attend d'eux. De votre côté, discutez-vous avec votre enfant des « couleurs » qu'il vous rapporte? Je crois que, dans une situation comme celle-ci, il est important que vous voyiez avec lui ce qui s'est passé, que vous le laissiez émettre les faits et vous dire pourquoi il a obtenu un « jaune » ou un « rouge ». N'émettez pas trop de commentaires négatifs pour ne pas en rajouter. Voilà une avenue intéressante. Il serait aussi important que vous évitiez de punir à nouveau votre enfant pour l'obtention d'un « jaune » ou d'un « rouge ». Nul besoin d'en ajouter, car il a reçu sa conséquence à l'école. Une enseignante m'a déjà mentionné que « ce qui se passe à l'école reste à l'école ». Tout comme vous ne pouvez demander à l'école de punir votre enfant pour un comportement survenu à la maison, par exemple, vous ne devez aucunement punir à nouveau votre enfant lorsqu’il reçoit une couleur « jaune » ou « rouge » à l’école. Bâtir une estime de soi est un tout. De votre côté, vous jouez un rôle important. L’impact que vous avez sur l'estime de soi positive de votre enfant est tout aussi grand que celui du système de couleurs utilisé à l'école.

 

J'espère sincèrement avoir répondu à vos questionnements. Je vous souhaite la meilleure des chances pour la suite.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en CLSC auprès des parents et de leurs enfants. Elle travaille avec les parents pour favoriser une discipline adéquate qui correspond aux besoins de leur famille.

Elle partagera ici ses trucs et astuces pour favoriser une discipline positive avec vos tout-petits.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top