menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Les émotions, apprendre à les reconnaitre

Les émotions ont un rôle très important qu’on se doit de comprendre : elles nous titillent le corps pour attirer notre attention. Le battement de notre cœur s’accélère, nos joues deviennent rouges, on respire rapidement, des larmes coulent de nos yeux… Tous ces signaux sont des messages indiquant qu’il se passe quelque chose à l’intérieur de nous face à une situation ou un évènement. Trop souvent, nous avons le réflexe de refouler nos émotions, d’utiliser divers moyens afin de les contrôler, comme si les émotions n’avaient pas leur raison d’être, qu’il fallait absolument s’en débarrasser. Tout cela est pourtant faux, puisque les émotions sont saines et normales. Par ailleurs, les émotions refoulées et non acceptées auront un impact important sur notre corps.

 

Cette réalité est aussi vraie pour les enfants que pour les adultes. Combien de fois avons-nous dit aux enfants : « Ce n’est pas grave, tu n’as pas besoin de pleurer pour ça. » ou bien « Ne t’en fais pas, ce n’est rien. »? Les enfants comprennent alors que les émotions qu’ils vivent ne sont pas importantes. Pourtant, dans leur univers, à travers leurs yeux d’enfant, ils voient cela comme quelque chose de gros. Ils ne savent pas quoi faire avec cela. Ils décident de refouler leurs émotions. C’est alors qu’apparaissent des comportements négatifs qui cachent de multiples émotions refoulées. Plus nous apprendrons aux enfants à tenir compte des signaux d’alarme envoyés par leurs émotions, plus ils développeront l’habitude de s’arrêter et de répondre à leurs besoins. Lorsque les besoins des enfants sont comblés, les comportements négatifs sont beaucoup moins présents. C’est pourquoi nous gagnons à leur apprendre à accueillir la colère, la tristesse, la peine, la peur et toutes les autres émotions.

 

Comment peut-on leur apprendre à accueillir leurs émotions?

Lorsque les enfants vivent une émotion lors d’une situation quelconque, apprenez à faire du reflet et à nommer l’émotion vécue. Par exemple, vous pourriez dire ceci : « Je vois que ça te rend triste quand ton ami prend ton camion. » ou « Je vois que tu te sens étouffé, c’est pour cette raison que tu as poussé ton ami, pour lui dire de te laisser de l’espace. » Ces interventions auront un effet apaisant pour les enfants. Ils sauront que vous les considérez et que leurs émotions sont normales. Surtout, ils comprendront que vous les respectez. Cela aura un effet d’apaisement sur les enfants. Ils se sentiront compris. Une fois l’émotion d’un enfant nommée, prenez un pas de recul, laissez planer le silence et prenez-le dans vos bras. Les enfants ont besoin de votre présence afin de s’apaiser et de se calmer. Vous êtes en quelque sorte leur autorégulatrice externe, celle qui pourra les aidera à retrouver leur calme intérieur. Un enfant qui vit une émotion aura besoin de vous, de votre chaleur et de votre écoute.

 

Les émotions représentent des éléments majeurs dans la vie des enfants, mais aussi de tous les êtres humains. Elles nous titillent, mais malheureusement, on sait trop rarement comment les gérer. C’est un travail de longue haleine, allez-y une étape à la fois.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top