menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Charlotte aime les framboises!

Chalotte a 12 mois et n’a jamais mangé de framboises autrement qu’en petit pot.

 

Peut-elle gouter aux framboises fraiches à l’autocueillette? Comment servir des petits fruits frais, regorgeant de vitamine C et d’antioxydants aux enfants de moins de deux ans?

 

Le guide Mieux vivre avec notre enfant (2010) précise l’âge de 9 mois pour l’introduction des petits fruits dans l’alimentation des poupons :

    • en purée pour les bleuets;
    • écrasés pour les framboises, les fraises et les mures.

À l’âge de 9 mois, comment offrir les petits fruits?

 

À l’âge de 9 mois, on choisit des fruits frais et murs. Les bleuets seront réduits en purée à cause de la pelure épaisse et les autres écrasés à la fourchette. Si à 9 mois le bébé est encore aux purées lisses et n’a pas une variété de fruits dans son alimentation, en tant que mamans nous vous conseillons de les cuire (sans sucre), les réduire en purée et de les tamiser pour retirer les graines.

 

Même réduits en purée ou écrasés, les graines et les pelures des petits fruits crus peuvent irriter l’intestin de certains bébés. La règle à suivre est de les offrir en petite quantité. Une « petite quantité » c’est quoi? Pour se donner une référence, on recommande d’offrir à un enfant âgé de 9 à 12 mois deux portions de fruits par jour. À cet âge, une portion varie entre 30 ml (1 c. à table) et 60 ml (2 c. à table).

 

Quoi penser des purées de petits fruits du commerce?

 

Certains petits pots peuvent dépanner ou faciliter les premiers essais. Les purées sont lisses et l’ingrédient principal est la pomme. Ces variétés conviennent alors aux poupons de 7 mois, l’âge auquel la diversification des fruits commence. Les purées pommes/fraises contiennent souvent de la framboise. S’il y a une réaction, ce ne sera pas facile de savoir à quoi! Munissez-vous d’une loupe pour lire la liste des ingrédients et écartez les petits pots dont le mot « dessert » est inscrit sur l’étiquette, car ces produits sont sucrés et contiennent de l’amidon de riz.

 

Charlotte, 12 mois, pourra-t-elle gouter aux framboises?

 

Bien sûr, puisqu’elle en mange en purée* et qu’elle est assez grande pour consommer les petits fruits en morceaux. Les quelques framboises seront choisies bien mures et son éducatrice veillera à ce que l’enfant en consomme une petite quantité afin de pouvoir apprécier la tolérance digestive de l’enfant.

 

* Tout nouvel aliment doit être introduit par les parents.

 

Miniguide d’introduction des petits fruits

 

Le miniguide d’introduction qui suit affine les conseils de présentation des petits fruits selon l’âge des enfants. Les risques d’étouffement peuvent être présents quand on pense à la peau dure des bleuets et des cerises et parfois à leur grosseur qui remet parfois en doute l’appellation « petits » de ces fruits qui ensoleillent notre table. Le bon sens est de mise.

 

L’évolution de chaque enfant dans les textures, son exploration des saveurs et sa diversité alimentaire sont toujours les bons fils conducteurs de nos choix.

 

Miniguide d’introduction des petits fruits

 

Bleuets cuits, réduits en purée et passés au tamis 7 mois
Bleuets crus mis en purée 9 mois
Bleuets crus coupés en morceaux 12 mois
Bleuets crus entiers (ou coupés selon la grosseur) 24 mois
 
Cerises dénoyautées et coupées en petits morceaux 9 mois
Cerises dénoyautées et coupées en 4 12 mois
 
Fraises cuites, réduites en purée et passées au tamis 9 mois
Fraises crues écrasées 9 mois
Fraises crues coupées en 4 12 mois
Fraises crues entières 24 mois
 
Framboises cuites, réduites en purée et passées au tamis 7 mois
Framboises crues écrasées 9 mois
Framboises crues entières (ou en morceaux selon la grosseur) 12 mois
 
Mures cuites, réduites en purée et passées au tamis 7 mois
Mures crues écrasées 9 mois
Mures crues entières et coupées 12 mois

N. B. La règle à suivre est d’offrir les petits fruits en petite quantité.

 

La saison des petits fruits au Québec bat son plein. Elle est courte! Certains producteurs cultivent des variétés de fraises d’automne qui étirent notre plaisir jusqu’en octobre. Bonne cueillette!

 

www.fraisesetframboisesduquebec.com

 

QUELQUES IDÉES POUR UTILISER LES PETITS FRUITS DU QUÉBEC

 

Mini Charlotte aux fraises (dès 12 mois)

 

Un super dessert, pour terminer les restes de pain aux bananes ou de muffins!

  • Dans un grand verre (dans lequel on peut voir les étages) ou dans un petit bol en verre, placer successivement chaque couche.
  • Une couche de cubes de pain aux bananes ou de muffins maison humidifiés légèrement au jus de pommes.
  • Une couche de yogourt grec (épais) nature ou un mélange de fromage quark et de yogourt méditerranéen ou du fromage ricotta.
  • Une couche de fraises en morceaux et des fraises réduites en coulis.
  • Une couche de cubes de pain aux bananes ou de muffins maison humidifiés légèrement au jus de pommes.
  • Une couche de yogourt nature de style grec.
  • Terminer avec une couche de fraises en morceaux et des fraises réduites en coulis.
  • Servir bien frais.

Pour les plus jeunes (10-12 mois) : faites des pains aux bananes sans œufs.

 

Cubes de glace aux petits fruits (dès 9 mois)

Avec les enfants, faire des plateaux de glaçons aux petits fruits.

  • Placer une framboise ou un bleuet dans chaque compartiment du plateau de glaçons. Ajouter de l’eau fraiche. Placer au congélateur jusqu’à ce que l’eau soit complètement gelée.
  • Servir les glaçons aux petits fruits dans un beau verre rempli d’eau!
  • Profiter de l’occasion pour comparer le fruit frais et le fruit qui a été congelé. Vous pouvez faire remarquer aux enfants que le fruit devient mou quand la glace est fondue.
Bleuets aux céréales (dès 12 mois)

Pour utiliser les restes de petits fruits congelés.

  • Préchauffer le four à 375°F.
  • Dans un plat allant au four, étendre 1 litre de bleuets encore congelés. Réserver.
  • Dans un grand bol, mélanger 750 ml (3 tasses) de flocons de céréales à grains entiers (avoine, épeautre, mélange 5 grains, etc.) avec 180 ml (¾ de tasse) de cassonade.
  • Étendre le mélange sur les fruits.
  • Cuire au four pendant 25 minutes.
  • Servir avec du yogourt nature.

Nathalie Regimbal, Dt.P.
Christine Gadonneix, Dt.P.
Diététiste-Nutritionniste

 

Références : Collectif. Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, Institut national de santé publique du Québec, pages 427-428, 444, 448 et 457, 2010.


Les nutritionnistes de Manger Futé fournissent du coaching pour l’élaboration d’une politique alimentaire adaptée au milieu pour définir rapidement les orientations. Elles analysent les menus et elles forment les responsables de l’alimentation, les RSG, les conseillères pédagogiques et les agentes de conformité pour s’assurer d’offrir aux enfants des menus savoureux qui respectent les recommandations du Guide alimentaire canadien et les exigences du milieu. Elles offrent également des ateliers et des conférences pour les enseignantes, les éducatrices et les parents afin de les soutenir dans leur rôle et responsabilité relativement à l’adoption de sains comportements alimentaires chez les enfants.


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Manger FutéManger Futé

Avec NATHALIE REGIMBAL, DT.P. et CHRISTINE GADONNEIX, DT.P.

Les nutritionnistes de Manger Futé outillent tout le personnel des CPE, des garderies et des écoles afin de faire la promotion de saines habitudes alimentaires chez les enfants.



Vidéos associées

Comment donner le goût de cuisiner aux enfants ? Comment donner le goût de cuisiner aux enfants ?
Livre de cuisine pour enfants : Mandoline - J'ai ça dans le sang!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top