menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


La posture du lotus

La posture du lotus est une posture de base dont l’exécution est assez facile. Elle est souvent une des premières postures travaillées avec les enfants. J’utilise régulièrement cette posture dans la phase préparatoire à une séance. On s’assoit dans la posture du lotus, on ferme les yeux et on se concentre sur notre respiration. Cette posture permet de prendre du recul, un peu de temps pour soi, et ce, afin de retrouver le calme à l’intérieur de nous. Elle peut également être priorisée pendant une courte méditation ou même une activité en lien avec la respiration. Souvent, je propose aux enfants de placer leurs mains sur leur ventre afin qu’ils puissent sentir le mouvement de celui-ci qui se gonfle et redescend à chaque respiration. L’amplitude des mouvements représente un bon indice d’une respiration profonde et énergisante.

 

Consignes de base pour exécuter la posture du lotus :

  • S’assoir confortablement, les jambes étirées vers l’avant.
  • Plier la jambe droite et déposer le pied sur la cuisse gauche.
  • Plier la jambe gauche et déposer le pied sur la cuisse droite.
  • Déposer les mains sur les genoux, tournées vers le ciel.
  • Fermer les yeux et respirer.

Si la posture du lotus complet est inconfortable, proposer le demi-lotus. Dans cette posture, placer un seul pied sur la cuisse opposée. Déposer simplement l’autre pied sous la cuisse opposée.

 

Comment introduire la posture du lotus avec les enfants :

  • Ouvrir, imprimer et plastifier le document suivant : (Ouvrir lotus).Posture-lotus
  • Présenter l’image aux enfants et imiter la posture.
  • Donner les consignes de base pour les aider à réaliser la posture.
  • Donner le modèle et faire avec eux.

Quand utiliser la posture du lotus?

  • En début de séance, pour amener les enfants au moment présent.
  • Pour fermer la boucle de la séance active, prendre quelques grandes respirations dans la posture du lotus, et ce, avant la relaxation finale.
  • Pour expérimenter des activités de respiration contrôlée, de méditation ou de visualisation avec les enfants.
  • La posture du lotus est à privilégier pour aider les enfants à retrouver le calme. Les inviter à fermer les yeux quelques instants et à respirer. Ils sentiront rapidement les bienfaits dans tout leur corps.

Quelques variantes :

  • Pour terminer la séance, s’assoir en posture du lotus, inspirer profondément et lever les bras au ciel. Joindre les mains en prière. À l’expiration, amener les mains en prière au cœur. Saluer les enfants avec un « Namasté » commun.

Namasté : la façon de se saluer à la fin d’une séance de yoga.

  • Utiliser la posture du lotus pour réchauffer le corps. Assis dans cette posture, lever les bras au ciel, s’étirer, faire des rotations de la tête, du cou, des épaules. Faire des torsions du haut du corps, toujours en demeurant dans cette posture.

Maude Dubé, éducatrice spécialisée

  


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en stimulation du langage en CPE et CLSC. Collaboratrice pour le Cybermagazine depuis 2006 elle répond aussi aux questions des internautes dans la section edu-conseils d'educatout.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top