menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Anticiper les évènements à venir

Nous entrons maintenant dans la catégorie des relations temporelles avec l’expérience clé « Anticiper les évènements à venir ».

 

Au début, les poupons vivent dans le moment présent à travers leurs activités journalières. Quand ils sentent la faim, ils pleurent immédiatement. Plus les poupons et les trottineurs grandiront, plus ils seront en mesure d’anticiper les moments à venir. Les poupons un peu plus vieux savent qu’ils seront bercés quand ils voient leur maman sortir leur doudou. Les trottineurs comprennent bien que leur papa ou leur maman viendra bientôt les chercher quand les autres parents commencent à arriver au service de garde.

 

L’importance de la routine
Voilà pourquoi la routine des enfants est importante chez les plus petits. Chacun a sa propre routine qui correspond à ses besoins. Grâce à celle-ci, les poupons et les trottineurs apprennent à se situer dans le temps et réussiront de plus en plus à anticiper les moments à venir.

 

Réduire le stress
Le fait d’apprendre aux enfants à anticiper les moments à venir permet de réduire le stress vécu pendant la journée. Savoir ce qui va se passer est très réconfortant pour eux. Il est clair que la routine journalière n’est pas « coulée dans le béton », mais le fait de connaitre les grandes lignes de ce qui va se passer rend les poupons et les trottineurs plus confiants.

Réduire le stress devant une situation nouvelle

Devant une situation nouvelle, anticiper les évènements à venir permet aussi de rassurer les enfants. Par exemple, si vous savez qu’un trottineur a très peur des inconnus, mais que vous prenez le temps de lui dire quelques minutes avant le diner que la cuisinière est absente et que c’est Marc qui viendra porter le diner, l’enfant comprendra qu’un nouveau cuisinier viendra. Son stress pourra ainsi être diminué.

 

Se situer dans le temps favorise l’autonomie
Plus on apprend aux poupons et aux trottineurs à anticiper les évènements à venir, plus on les aide à se situer dans le temps. Leur autonomie sera donc grandement développée grâce à cette expérience clé, car ils pourront apprendre peu à peu à mieux s’organiser dans la routine de la journée. Par exemple, un poupon peut se diriger vers vous de lui-même en voyant que vous sortez le bac de sable; il sait qu’il pourra bientôt y jouer. Un grand trottineur qui est prévenu par son éducatrice que la balade approche ne sortira pas le casse-tête qu’il prévoyait faire; il ira plutôt chercher lui-même ses souliers.

 

Voici des activités qui mettront en valeur ces énoncés et permettront aux poupons et aux trottineurs d’explorer l’expérience clé reliée aux relations temporelles : Anticiper les évènements à venir.

 

Imagier de la routine
Permettre aux poupons et aux trottineurs de suivre la routine de la journée leur apporte le bénéfice d’anticiper les évènements à venir. On peut facilement y parvenir en photographiant les grandes lignes de la journée. Selon votre horaire, photographier l’arrivée des enfants, le moment de la collation, la sortie extérieure, le diner, la sieste, la collation en après-midi et le départ des enfants. Plastifier le tout et afficher les photos à la hauteur des enfants. Ils pourront regarder la routine en photos comme un imagier. Vous pouvez indiquer les évènements à venir du doigt au fur et à mesure. Vous pouvez aussi apposer un symbole, par exemple un cœur, sur la routine en cours et déplacer celui-ci au fur et à mesure que la journée se déroule.

 

Imagier des moments à venir
De mon côté, comme chaque poupon a son propre horaire, la formule d’imagier de la routine mentionnée plus haut ne fonctionnait pas avec mon groupe. J’ai donc choisi d’imager les moments à venir autrement. J’ai plastifié des photos des différents moments de routine : la sieste, le diner, le changement de couche et les jeux extérieurs. J’ai collé les photos aux endroits appropriés tels que sur la porte des dortoirs, sur la porte qui mène vers l’extérieur, près de la table à langer et près de la table du diner. Avant de réaliser une routine avec un enfant, je lui montre la photo qui se rapporte à l’évènement à venir. En même temps, je lui dis ce qui va se passer. Ex. « Nous allons bientôt aller prendre la collation. » ou « Nous allons changer ta couche maintenant. »

 

Les objets pour prévenir les enfants d’un évènement à venir
On peut utiliser un objet pour prévenir les enfants d’une routine qui approche. Il faut par contre toujours utiliser le même objet. Quelques exemples : Pour prévenir les enfants qu’il est presque temps pour le diner, sortir les bavettes et les mettre aux poupons et demander à un trottineur de distribuer des napperons. Pour annoncer que la sieste approche, toujours sortir le bac de livres que vous regardez avant le dodo. Avant la balade, regarder un imagier de photos prises à l’extérieur. Pour un changement de couche, inviter le poupon ou le trottineur à saisir sa couche, à la placer près de lui dans le local ou à venir vous la donner.

 

Chansons et comptines
Les chansons et comptines peuvent servir à prévenir les enfants qu’un évènement est à venir. Par exemple, toujours chanter la même chanson avant le diner permet aux poupons et aux trottineurs de comprendre que le diner sera servi dans quelques minutes. Il est clair que chanter lors de chaque changement et chaque routine journalière n’est peut-être pas la solution idéale, mais il est tout de même possible de choisir quelques évènements routiniers à introduire à l’aide d’une chanson ou d’une comptine.

 

Quelques idées de chansons ou comptines

Pour prévenir les enfants que le diner approche, voici la comptine gestuelle idéale pour les trottineurs pour son coté humoristique :

 

On n’est pas des petits lapins
On n’est pas des petits lapins (faire non avec le doigt)
Donnez-nous quelque chose (montrer l’intérieur de la bouche avec le doigt)
Donnez-nous quelque chose
On n’est pas des petits lapins
Donnez-nous quelque chose
Parce qu’ on a faim (frotter le ventre avec la main)

 

Pour prévenir les enfants que la sieste approche, voici une chanson du site de Boowa-Kwala à écouter sur le site suivant : http://boowakwala.uptoten.com/enfants/boowakwala-family-bedtime-sleepchildrensong.html.

 

Enlever un couplet si la chanson est trop longue. Je pense qu’il peut être intéressant de modifier la chanson pour pouvoir nommer les petits de votre groupe.

 

Dodo
Dodo « nom d’un enfant »
Dodo mon/ma « nom d’un l’enfant »
Rêve de tes nounours « nom d’un l’enfant »
Tu trouveras tes rêves dans ton cœur

Dodo « nom d’un l’enfant »
Dodo mon/ma « nom d’un l’enfant »
Rêve de coquillages « nom de l’enfant »
Tu trouveras ta chanson dans ton cœur

Dodo les enfants
Dodo les enfants
Rêvez les rêves que vous aimez
Vous trouverez vos rêves dans vos coeurs

 

Pour prévenir les enfants qu’il sera bientôt le temps de la sortie extérieure, j’ai trouvé deux chansons de Henri Dès.

 

Pour la première, j’ai conservé seulement un couplet. Pour écouter la chanson, cliquer sur ce lien : http://www.greatsong.net/PAROLES-HENRI-DES,LA-NATURE,101998074.html.

 

La nature
Quand je mets ma casquette
Quand je mets ma casquette
La nature est coquette
La nature est coquette
Et c'est bien plus beau
Oh oh

 

J’ai choisi la deuxième chanson parce qu’elle est parfaite pour inciter les enfants à aller chercher leurs souliers. Pour entendre l’air de la chanson, cliquer sur ce lien : http://www.starzik.com/mp3/titres/Mes_petits_souliers-607364.html.

 

Mes petits souliers
Où sont mes petits souliers?
Quelqu'un me les a volés

Je les avais mis au fond du placard
Ou bien peut être au fond du tiroir
Je m'en souviens plus
Je m'en souviens plus...

 

Histoire en séquence
Ce sont des images qu’il faut remettre dans l’ordre. Pour y arriver, le jeune enfant doit être capable de bien maitriser la cause à effet. Cette activité est donc davantage pour les grands trottineurs. Commencer par des images simples et bien précises et utiliser seulement deux ou trois images au début. Par exemple, utiliser une image d’un œuf lancé et une image de l’œuf qui s’écrase par terre. Poser des questions simples aux enfants comme : « Que va-t-il se passer si l’enfant lance l’œuf?» ou « Qu’est-ce que le chien va faire avec la balle qui à été lancée? » Cela aidera les enfants à anticiper les évènements à venir. Les aider à placer les images dans le bon ordre.

 

Prévenir les enfants de l’évènement à venir en verbalisant l’action
C’est ce que nous devrions toujours faire et c’est le moyen le plus simple que je connais. Exemple : Quand un poupon est au sol, au lieu de le prendre directement dans vos bras, vous placer à sa hauteur et le prévenir de l’évènement à venir. Par exemple, vous pouvez lui dire : « Je vais te prendre pour aller changer ta couche. » Avec les trottineurs, il est possible d’aller plus loin dans le temps. Exemple : « Après le diner, nous allons jouer dans les petites piscines! »

 

Anticiper les mouvements à venir
Photographier les trottineurs en train de faire des mouvements tels que sauter, toucher leur tête, faire une grimace, etc. Coller les actions les unes à côté des autres sur le mur. Indiquer la première photo du doigt et encourager les enfants à imiter le geste correspondant. Passer à la deuxième photo et ainsi de suite… De cette façon, les enfants peuvent anticiper les mouvements à venir.

Anticiper la chanson à venir
Choisir trois ou quatre chansons connues des enfants. Imprimer une image pour représenter chaque chanson. Par exemple, vous pouvez utiliser une image de bicyclette pour illustrer la chanson Violette à bicyclette. Plastifier les images les unes à côté des autres. Quand vous chantez les chansons, suivre l’ordre des images. Ainsi, les poupons et les trottineurs pourront anticiper la chanson à venir.

 

Le cadran qui prévient d’un évènement à venir
Programmer un cadran pour qu’il sonne dans quelques secondes et prévenir les trottineurs que quand le cadran sonnera, ils devront courir ou encore lancer le ballon.

 

Chantal Millette
Éducatrice


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Chantal MiletteChantal Milette

Chantal est une éducatrice passionnée. Pendant 6 ans elle a travaillé en garderie auprès des poupons; « Un coup de foudre » qu’elle se plaît à dire. Elle vous propose des activités adaptées et choisies spécialement pour ce groupe d’âge. Chantal possède aussi son propre site internet, la boîte des bébés; un site dédié aux intervenantes en petite enfance.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top