menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Communiquer avec le corps (langage non verbal)

Cette expérience clé mais en vedette la communication non verbale, c’est-à-dire la communication où on ne donne pas priorité aux mots, mais où le mouvement du corps exprime un message. Le corps parle!

 

Le langage du corps des tout-petits 

La communication non verbale est importante pour les tout-petits. Comme les mots sont peu présents dans la première année de leur vie, les poupons et les trottineurs apprennent à communiquer entre eux à travers la communication non verbale : un sourire, un regard ou un toucher en sont des exemples.

 

Les trottineurs ont si bien développé leur non-verbal qu’ils en viennent à observer la réaction des autres et à constamment chercher le consentement de leurs amis en considérant leur langage non verbal. Juste par un regard et par l’analyse de la posture d’un autre trottineur, les enfants sont maintenant capables de savoir si, par exemple, un ami accepte de partager le bac de blocs.

 

Avec les adultes

La communication non verbale est vraiment importante entre les adultes et les jeunes enfants. Par un regard, les poupons et les trottineurs savent reconnaitre votre joie. Si un enfant a peur d’un chien qui passe dans la rue, votre visage calme saura le rassurer.

 

Les avantages du langage non verbal

Il permet demieux déceler et exprimer les émotions, de bien appuyer un message verbal et de le confirmer, d’expliquer une opinion sans utiliser les  paroles et de communiquer avec une personne qui ne comprend pas bien vos mots.

 

Activités touchant l’expérience clé : Communiquer avec le corps avec le langage non verbal

Apprendre à échanger des objets est une bonne façon d’enseigner aux poupons et aux trottineurs à communiquer. Comme dans une conversation, le « à toi, à moi » est mis en valeur dans l’activité suivante :


Échanger un ballon 

Vous assoir devant un poupon et faire rouler un ballon vers lui. L’encourager à vous renvoyer le ballon à son tour. Deux trottineurs peuvent réaliser cette activité ensemble.

 

La communication avec les mains 

Vous amuser à dire « bonjour » et « au revoir » en faisant un signe de la main. Varier les personnes et les endroits impliqués pour cette activité.

Saluer de la main :

  • Les parents qui partent et qui arrivent.
  • L’éducatrice qui part en pause.
  • Un passant que vous voyez par la fenêtre.
  • Les gens que vous rencontrez lors de vos balades en pouponbus…

Vous pouvez aussi vous cacher et saluer les enfants de la main au lieu de faire des coucous.

 

La communication avec les mains (2)

Taper des mains pour montrer que vous êtes contents.

 

Communiquer avec les doigts 

Indiquer du doigt un objet que vous placez à la vue des enfants, mais hors de portée. Accrocher des affiches au plafond et les indiquer du doigt. Dehors, vous amuser à montrer du doigt des oiseaux, des papillons ou des avions.


Communiquer avec la tête 

Faire des « oui » ou des « non » avec la tête aux moments appropriés. En faire un jeu rigolo en exagérant vos mouvements.

 

Communiquer avec le visage 

Vous amuser à faire des grimaces pour rigoler et pour vous amuser.

 

Communiquer avec le visage (2) 

Devant le miroir, vous amuser à mimer différents sentiments avec les poupons : fâché, content, triste, surpris, etc.

 

Communiquer avec le visage (3) 

Mimer le sentiment de fatigue avant la sieste. Bâiller, vous étirer les bras et vous coucher sur le sol.

 

Communiquer avec les yeux 

Exploiter vos airs coquins. Vous assoir par terre avec les enfants et vous amuser à leur faire des clins d’œil sans dire un mot. Sourire pour démontrer aux enfants qu’il s’agit d’un geste de complicité.

 

Regarder des images qui illustrent des sentiments 

Dans les livres ou dans un imagier que vous avez vous-même créé, regarder et nommer les sentiments présentés en photos. Coller les photos sur un miroir et jouer à imiter les émotions de façon non verbale.

 

Les marionnettes 

Comme premier cadeau, j’adore offrir une belle marionnette toute douce à un jeune poupon. Les parents me disent que ce jouet leur permet d’avoir bien du plaisir avec leur bébé. Rigoler en jouant avec eux. Vous amuser à les chatouiller et à faire diverses galipettes avec les marionnettes. Les bébés aimeront cette communication non verbale.

 

Le langage des signes 

Il existe une forme de communication par gestes qui aide les poupons et les trottineurs à s’exprimer plus tôt, avant l’utilisation de la parole. Si cette technique vous intéresse, je vous renvoie à une ancienne chronique intitulée Les mains animées.

 

Les actions en images 

Un jeu d’imitation pour développer le langage du corps avec les grands trottineurs. Leur apprendre d’abord à imiter. Photographier des personnes qui exécutent des actions simples telles que toucher leurs pieds, sauter, cacher leurs yeux, etc. Sans dire un mot, toucher vos pieds comme dans la photo. Lorsque les enfants sont bons, leur présenter des émotions à imiter telles que fatigué, content, triste…

Réagir à l’émotion non verbale 

Lorsqu’un bébé est triste, vous le prenez dans vos bras! Faire de même avec les trottineurs à travers un jeu d’imitation simple. Leur dire que les poupées ou les toutous sont tristes. Inviter les enfants à les prendre pour les consoler.


Les encourager à exprimer de la joie et de l’affection en invitant les trottineurs à prendre un toutou tout doux dans leurs bras et lui faire un câlin et un bisou.

 

Chantal Millette
Éducatrice


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Chantal MiletteChantal Milette

Chantal est une éducatrice passionnée. Pendant 6 ans elle a travaillé en garderie auprès des poupons; « Un coup de foudre » qu’elle se plaît à dire. Elle vous propose des activités adaptées et choisies spécialement pour ce groupe d’âge. Chantal possède aussi son propre site internet, la boîte des bébés; un site dédié aux intervenantes en petite enfance.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top