menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Langage des signes avec les poupons (les mains animées)

Ces derniers mois, quelques éducatrices m’ont posé des questions à propos du langage des signes avec les poupons.

 

Mon premier but n’est pas de vous convaincre de l’utiliser dans la vie de tous les jours avec vos poupons, mais plutôt de vous informer sur le sujet.

 

Pour ma part, je dois dire que je connais bien le langage des signes car je l’utilise avec ma fille depuis ses 18 mois parce qu’elle est autiste non verbale. 

 

La première fois qu’on m’a parlé de cette méthode de communication, c’était à l’Hôpital Sainte-Justine. Les personnes qui m’ont informée sur le sujet appellent cette méthode les mains animées. Je vais donc, dans cette chronique, utiliser ce terme.

 

Que sont des mains animées?

Ce sont des gestes que l’on fait avec les mains pour communiquer (semblable au langage des signes des malentendants).

 

Bien que les mains animées semblent représenter une nouvelle mode depuis peu, cette méthode de communication existe depuis plus de 20 ans. Elle était même utilisée avec des enfants immigrants parlant une autre langue pour faciliter la communication.

 

Utiliser les mains animées avec les poupons :

Avant l’apparition du langage, les mains animées seraient intéressantes pour améliorer la communication avec bébé. Donc, le langage des signes pour bébé peut être proposé aux poupons dès l'âge de 6 mois.

 

Le poupon pourrait donc apprendre à exprimer ses émotions et faire des demandes avec des gestes avant l’apparition des premiers mots.

 

D’après les adeptes de cette méthode, cela réduirait les pleurs et les crises de bébé puisque celui-ci peut, très tôt, se faire comprendre facilement.

 

Par exemple, si le bébé veut encore des céréales, plutôt que s’agiter et pleurer, le bébé fait le signe « encore ». 

 

Ce qu’il est important de savoir :

  • Les mains animées que nous utilisons avec les poupons n’utilisent pas les mêmes gestes que le langage des sourds. Ils peuvent cependant se ressembler. J’ai remarqué ce fait en  comparant des ouvrages écrits. La raison est simple, pour que les mains animées ne soient pas trop compliquées à imiter pour les bébés, elles ont été adaptées.

  • D’un ouvrage de référence à un autre les signes des mains animées à utiliser avec les poupons peuvent avoir des différences aussi.

Ce qui est important selon moi :

 

Je vous suggère de toujours dire le mot oralement à votre bébé en faisant le signe. Par exemple, si je veux demander a ma fille si elle a terminé son repas, je vais lui faire le signe et lui demander : « As-tu fini? » Je crois que c’est primordial pour ne pas empêcher le langage d’apparaître. Le bébé pourra aussi mettre un mot sur le geste.

 

Mes observations auprès de ma fille, 4 ans plus tard :

 

Ma fille a maintenant 5 ans. Elle a toujours le diagnostic d’autiste. Elle ne parle pas encore complètement. Par contre, je dois dire que les mots que j’ai utilisés avec les mains animées, elle est maintenant  capable de les dire à haute voix sans le signe (encore, fini, donne, aider, assis)! J’ai utilisé les mains animées pour éviter les crises et lui permettre de se faire comprendre et cela fût une grande aide.

 

Mon opinion personnelle sur le sujet :

 

Je pense personnellement que les mains animées son intéressantes à utiliser. Elles devraient toujours être accompagnées par des mots dits oralement. Je pense que nous utilisons le langage du corps pour communiquer de toute façon ce qui me porte à croire que les mains animées peuvent être un plus. 

 

L’intérêt des poupons peut être grand face aux signes.  Les poupons aiment beaucoup les chansons à gestes par exemple!

 

Je ne crois pas, par contre, que les mains animées doivent prendre toute la place de la communication.

 

L’expression du visage, l’intonation de la voix et le regard visuel ne devraient pas être mis de coté au détriment de la communication avec les mains. Toutefois, utilisés ensemble, je pense que cela peut être bénéfique.

 

Je ne pense pas que nous sommes obligés d’utiliser tous les signes. On peut en choisir quelques-uns qui nous semblent pertinents et les utiliser régulièrement.

  

Voici mes références et des liens à consulter pour plus de détails : 

 

Livre de référence avec des illustrations pour appliquer les signes : Bébé parle
Comment utiliser le langage des signes pour communiquer avec son bébé - Monica Beyer - Édition Caractère

 

Site d’information générale et atelier offert :

http://www.notrebebe.ca/
http://www.babysigns.ca/francais/information.htm

 

Un vidéo témoignage :

http://www.youtube.com/watch?v=VVJHUW-2Cmo&feature=related

 

Bonne découverte!

 

Chantal Millette
Éducatrice


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

PROGRAMMATION 2017


Publicité


Auteur

Chantal MilletteChantal Millette

Chantal est une éducatrice passionnée. Pendant 6 ans elle a travaillé en garderie auprès des poupons; « Un coup de foudre » qu’elle se plaît à dire. Elle vous propose des activités adaptées et choisies spécialement pour ce groupe d’âge. Chantal possède aussi son propre site internet, la boîte des bébés; un site dédié aux intervenantes en pouponnière.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top