menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


L’immersion pour l’apprentissage d’une deuxième langue

Nombreux sont les parents qui souhaitent que leur enfant soit bilingue. Indéniablement, cela représente un bel objectif, un beau cadeau à lui offrir.

 

Souvent, les parents auraient aimé avoir cette chance afin de pouvoir voyager sans être confrontés aux barrières associées à la langue ou encore pour augmenter leurs chances de dénicher l’emploi dont ils rêvent.

 

Les services de garde offrant l’immersion anglaise peuvent représenter une belle façon de favoriser le bilinguisme chez les tout-petits. Comment ça se passe alors? À quoi les parents doivent-ils s’attendre lorsqu’ils inscrivent leur enfant dans un milieu de garde anglophone?

 

L’éducatrice parlera uniquement (ou presque) en anglais

Les stratégies et la façon de fonctionner peuvent varier d’une éducatrice à l’autre, d’un service de garde à l’autre. Généralement, l’éducatrice ne parlera qu’en anglais aux enfants. Certains parents peuvent s’inquiéter que leur enfant puisse avoir de la difficulté à comprendre les demandes et les consignes de son éducatrice ou encore que leur enfant soit incapable de communiquer avec son éducatrice. Sachez que la communication non verbale, les gestes, les pictogrammes et la répétition représentent des alliés importants de cette dernière. Elle pourra « faire avec » l’enfant au début, mais puisque les mêmes activités et routines reviennent au quotidien, elle réussira très vite à se faire comprendre. Les parents seront étonnés de la rapidité avec laquelle leur enfant réussira à décoder les différents messages de son éducatrice.

 

Communications entre l’enfant et l’éducatrice

Évidemment, on ne peut s’attendre à ce que l’enfant ait une conversation en anglais dès qu’il commence à fréquenter le service de garde. Au début, l’enfant parlera en français. De son côté, l’éducatrice pourra lui répondre en anglais, toujours à l’aide de gestes et d’expressions faciales. Elle pourra répéter le message de l’enfant en anglais et indiquer du doigt des pictogrammes ou des images représentant ses propos. À certains moments, l’éducatrice pourra faire des exceptions. Entre autres, lorsqu’elle souhaite poser une question à l’enfant, elle pourra le faire en anglais et répéter sa question en français par la suite. Tranquillement, cela deviendra de moins en moins nécessaire.

 

Matériel et outils en anglais

Comme vous le savez, on souhaite limiter l’exposition aux écrans chez les jeunes enfants. Cependant, dans un service de garde en immersion anglaise, les émissions télévisées représentent des outils pédagogiques. Souvent, une certaine période de la journée est consacrée au visionnement d’une émission éducative qui saura capter l’attention des enfants. Ceux-ci associeront les actions des personnages aux mots utilisés et cela favorisera le développement de leur vocabulaire anglais.

 

Par ailleurs, la plupart des livres offerts dans le coin lecture seront en anglais, et ce, même si les enfants ne savent pas lire. Chose certaine, à l’heure du conte, l’éducatrice choisira toujours un livre en anglais. Elle racontera l’histoire en prenant le temps d’indiquer du doigt les images et les objets illustrés qui correspondent aux mots utilisés. Autant que possible, les livres d’histoire auront un lien avec le thème du moment et permettront donc la répétition des mots de vocabulaire associés à ce dernier. Cela aidera les enfants à intégrer le tout. 

 

Les chansons ont un pouvoir magique, surtout lorsqu’il s’agit d’aider les enfants à apprendre une deuxième langue. Bien entendu, les chansons à gestes sont populaires dans les services de garde en immersion anglaise. Les paroles imagées jouent aussi un rôle important pour aider les enfants à comprendre le sens de celles-ci.

 

La communication entre enfants

Selon la situation, il est possible que la langue maternelle de la plupart des enfants fréquentant le service de garde soit le français. Lorsque c’est le cas, il peut être difficile d’insister pour que les enfants se parlent uniquement en anglais lors des périodes de jeux libres. La grande majorité des éducatrices encouragent les enfants à parler en anglais autant que possible lors des activités dirigées et laissent les enfants libres de parler la langue avec laquelle ils sont plus à l’aise lorsqu’ils jouent librement. Étonnamment, il n’est pas rare de voir les enfants se parler en anglais de plus en plus au fil des semaines.

 

À l’opposé, si un enfant fréquente un service de garde dans un milieu 100 % anglophone, les autres enfants lui parleront en anglais. L’éducatrice pourra accompagner le nouvel enfant et l’aider à transmettre différents messages à ses pairs au besoin. Tout en jouant, l’enfant assimilera les mots que les autres utilisent et petit à petit, il commencera à faire appel à ceux-ci. Les sons (d’animaux par exemple), les gestes et les actions rendront le jeu possible et feront en sorte que de belles amitiés se développeront rapidement.

 

Voilà un aperçu général des services de garde en immersion anglaise. Ce type d’environnement a tout ce qu’il faut pour jeter les bases pour le bilinguisme chez les enfants.

 

Patricia-Ann Morrison

 


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Patricia-Ann MorrisonPatricia-Ann Morrison

Patricia est collaboratrice du cybermagazine depuis 2008, à titre de traductrice et réviseure. Maman à temps plein de deux jeunes filles, elle a été éducatrice en immersion anglaise et continue aujourd 'hui à partager sa passion pour les tout-petits.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top