menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Enfant sélectif avec sa nourriture

Bonjour Josiane,

 

Je suis éducatrice en milieu familial et j'ai un petit garçon de 3 ans qui a beaucoup de difficulté avec la période du repas. Il est très sélectif avec sa nourriture; il n'aime pas quand tout est mélangé et n'aime pas les textures. J'ai besoin de quelques conseils. Une éducatrice m'a parlé de traitement en ergo, il s'agit de zones de stimulation???

Annie Cantin

Merci et bonne journée.

 


  

Bonjour Annie,

 

Des points de vue sensoriel et moteur, l'alimentation est une activité très complexe. Le soutien propice à l'enfant sélectif dépend grandement de la cause du problème. Voici quelques facteurs qui peuvent avoir comme résultat une sélectivité alimentaire.

 

1. Problème médical (respiration, reflux, digestion, allergie, intolérance).

 

2. Problème moteur (tonus faible affectant la posture, retard de développement des mouvements des lèvres, de la langue, etc.)

 

3. Problème sensoriel (hypersensibilité à certaines textures, gouts, odeurs) ou hyposensibilité (ne sent pas sa bouche, la nourriture dans sa bouche).

 

4. Problème sensoriel (discrimination: ne distingue pas les caractéristiques sensorielles (gouts, odeurs).

 

5. Problème à gérer un environnement trop stimulant et manger en même temps.

 

6. Problème conceptuel (difficulté à reconnaitre la nourriture si trop différente de ce qui est connu). Les aliments mélangés sont particulièrement insécurisants en présence d'un problème de conceptualisation. Dans des cas sévères, l'enfant ne reconnait pas la nourriture si elle n'est pas présentée par la même personne, au même endroit, sur la même assiette, etc.)

 

7. Problème d'anxiété (n'est pas bien, n'arrive pas à manger).

 

8. Problème comportemental (opposition).

 

9. Problème psychoaffectif (ex. choc posttraumatique suivant une chirurgie, un épisode d'étouffement).

 

Alors que l'on tente de comprendre le défi de l'enfant, il est entre autres essentiel de considérer le rôle de l'environnement dans la problématique. Par exemple, si l'enfant mange bien chez lui mais pas en garderie, il faudrait peut-être considérer ce qui peut être anxiogène pour lui dans le milieu de garde.

 

Il faut aussi analyser les types d'aliments rejetés. Est-ce toujours la même texture (par exemple, les textures croquantes)? Le même type de gout (par exemple les aliments acides comme les fruits)? Est-ce seulement les aliments mélangés? Est-ce que l'enfant qui refuse les textures mélangées mange ces mêmes aliments lorsque ceux-ci ne sont pas dans un mélange?

 

Sur le plan moteur, on peut s'attendre à ce que différents aliments présentent différents défis. Par exemple, la gestion des liquides demandent des mouvements différents de la gestion des solides.

 

Lorsque les textures sont mélangées, la reconnaissance des aliments sur le plan visuel et de leur gout distinctif est plus difficile à effectuer. Les textures mélangées offrent également un défi supplémentaire sur le plan oral moteur alors qu'il faut gérer, par exemple, la mastication d'un petit aliment tout en s'assurant la rétention du liquide dans la bouche. Certains enfants qui se sentent moins bien équipés préfèrent exclure ces aliments de leur répertoire.

 

Enfin, il est essentiel de se questionner sur l'ensemble du développement de l'enfant. Est-ce que la sélectivité alimentaire de cet enfant est son seul défi? Il est toujours possible que la sélectivité soit davantage un symptôme d'une problématique développementale plus globale que l'essence du problème en soit.

 

Dans tous les cas de problématiques sérieuses sur le plan alimentaire, et particulièrement lorsque l'on s'inquiète pour la santé de l'enfant, une consultation professionnelle s'impose.

 

L'ergothérapeute est un professionnel qui peut être consulté pour contribuer à parfaire la compréhension de la problématique et proposer des pistes d'intervention et des suggestions de compensation. La nutritionniste et le médecin sont également des professionnels habituellement impliqués dans ce processus.

 

Merci pour votre question.

 

Josiane Caron Santha

Ergothérapeute


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Josiane Caron SanthaJosiane Caron Santha

Diplômée d'une maîtrise en ergothérapie et ergothérapeute depuis 1998, Josiane Caron Santha est propriétaire d'Ergothérapie Les Mille-Pattes, une clinique pour enfants renommée pour ses services en ergothérapie et en autisme. Josiane compte également diverses expériences à titre d'auteure et de formatrice. Elle a récemment publié 'L'apprentissage du découpage chez l'enfant'.



Vidéos associées

5 activités pour promouvoir l'extension du poignet 5 activités pour promouvoir l'extension du poignet
5 activités pour promouvoir l'extension du poignet...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top