menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


12 idées pour aider bébé à passer du temps sur le ventre

C'est chose connue : la position ventrale est importante pour le développement du bébé. Elle procure à son corps la stimulation dont il a besoin pour développer l'ensemble de sa motricité et tout ce qui en découlera.

 

Comment bébé bénéficie-t-il de la position sur le ventre?

  • Elle stimule son système vestibulaire (sens du mouvement qui lui donnera accès à son équilibre plus tard).
  • Elle développe les muscles de son cou, son dos et ses bras. Ces derniers sont nécessaires, entre autres, pour une étape essentielle de son développement, soit la marche à quatre pattes entre 8-12 mois.
  • Elle diminue les risques de plagiocéphalie (« tête plate »).

Mais que faire lorsque bébé pleure et n'aime pas être sur son ventre?

 

Comment faire en sorte qu’un bébé soit « fan » du temps passé sur le ventre?

  • Placer souvent bébé sur le ventre dès sa naissance.
  • Offrir suffisamment de distractions dès que vous le placez sur le ventre; ne pas attendre que bébé chigne pour le stimuler avec vos expressions faciales ou pour l'amuser avec un jouet, un miroir ou des odeurs qu'il aime.
  • Éviter de placer bébé sur le ventre tout de suite après un boire pour éviter qu'il soit inconfortable ou encore qu’il régurgite.

À quoi s'attendre de 0 à 3 mois :

  • Bébé lèvera sa tête.
  • Il restera en appui sur ses avant-bras.
  • Il profitera de cette position pour regarder autour de lui en tournant la tête.
  • Bébé sera heureux de passer au moins 1 heure sur le ventre au total au cours de sa journée.

12 Idées pour varier les stimulations et améliorer la tolérance et la motivation

  1. Chaque moment sur le ventre compte. Accumuler de petits moments au cours de la journée. Créer des routines qui permettront éventuellement à bébé d'anticiper et d'explorer cette position dans une atmosphère de sécurité, sachant que ces moments seront de courte durée. Par exemple, placer bébé sur le ventre juste avant chaque boire, après chaque changement de couche, avant de le prendre au réveil de la sieste... Cesser la stimulation au plus une dizaine de secondes après que bébé commence à pleurer, mais continuer d'offrir cette position plusieurs fois par jour.

  2. Tenir et transporter bébé dans une position horizontale, avec son ventre dans une de vos mains et l'autre main sous son cou/épaule/bras. Balancer bébé un peu dans cette position. Cela pourra lui plaire. De plus, cela lui offrira un autre point de vue et stimulera son tonus en même temps. Il sera donc plus facile pour lui de tenir sa tête.

  3. Placer bébé sur le ventre d’un adulte qui est allongé sur le dos (léger angle pour que bébé ne soit pas complètement à l’horizontale).

  4. Placer bébé sur les genoux d'un adulte assis; l'adulte peut bouger les genoux doucement d’un côté à l’autre ou soulever un peu le genou du côté de la tête de bébé afin qu’il ne soit pas complètement à l'horizontale et pour qu’il voie mieux. L’adulte peut placer ses mains sur le dos de bébé pour qu’il se sente en sécurité.

  5. Placer bébé sur le côté (avec une serviette derrière son dos pour l'empêcher de retourner sur le dos) de manière qu’il soit face à un adulte stimulant.

  6. Positionner bébé face à face avec un adulte stimulant, placé sur le ventre devant lui.

  7. Rouler bébé du dos au ventre et de nouveau au dos (comme un rouleau compresseur) sur un matelas épais ou sur une surface confortable.

  8. Placer bébé sur une couverture sur le plancher et lui faire faire une promenade en tirant sur la couverture. Le mouvement stimulera ses muscles à s'impliquer et les variations de position de la couverture lui offriront un décor qui se renouvèle chaque seconde pour le distraire.

  9. Balancer bébé doucement sur un gros ballon d'exercice.

  10. Utiliser un coussin d'allaitement ou rouler une serviette et la placer sous ses aisselles pour soulever le haut de son corps et libérer ses bras afin qu’ils puissent toucher des choses ayant des textures agréables placées à sa portée.

  11. À l’extérieur, placer bébé sur le ventre sur une serviette, si la température le permet. S'il ne met plus les choses dans sa bouche, inciter bébé à toucher différents éléments de la nature (herbe, sable, roches, un peu d'eau), et ce, avec supervision.

  12. Réciter une comptine répétitive au début de chaque période sur le ventre.

Exemple de comptine

Bedon rond (flatter le ventre de bébé en faisant des cercles sur son abdomen)

 

Bedon long (flatter le ventre de bébé de haut en bas)

 

Bedon mignon (faire un bisou sur le ventre de bébé)

 

C'est............. le temps de............LA MINUTE BEDON!!!

(avoir des expressions faciales invitantes et rassurantes)

 

À retenir

  • Le bébé qui n'aime pas être sur le ventre est probablement celui qui en a le plus besoin.
  • À partir du moment où bébé développe la capacité de rouler du ventre au dos, vous n'aurez plus beaucoup d'opportunités de lui faire vivre cette stimulation s’il ne l'accepte pas.
  • Il est important pour les parents de discuter avec le pédiatre d'un bébé qui n'accepte pas d'aller sur le ventre, il peut y avoir une cause médicale (ex. reflux) qui sous-tend son inconfort.
  • Les impacts de ne pas avoir passé suffisamment de temps sur le ventre ne deviendront probablement évidents qu'à partir de la maternelle.

Quelques conséquences possibles à moyen terme (vers 5 ans) pour le bébé qui n'a pas bénéficié de suffisamment de temps sur le ventre

  • Difficultés posturales (rester assis sur une chaise avec une bonne posture).
  • Difficultés de motricité globale.
  • Difficultés de motricité fine.
  • Difficultés de perception visuelle et d'organisation dans l'espace.
  • Susceptibilité aux difficultés de concentration et à l'hyperactivité.

 

Josiane Caron Santha, ergothérapeute


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Josiane Caron SanthaJosiane Caron Santha

Diplômée d'une maîtrise en ergothérapie et ergothérapeute depuis 1998, Josiane Caron Santha est propriétaire d'Ergothérapie Les Mille-Pattes, une clinique pour enfants renommée pour ses services en ergothérapie et en autisme. Josiane compte également diverses expériences à titre d'auteure et de formatrice. Elle a récemment publié 'L'apprentissage du découpage chez l'enfant'.



Vidéos associées

5 activités pour promouvoir l'extension du poignet 5 activités pour promouvoir l'extension du poignet
5 activités pour promouvoir l'extension du poignet...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top