menu
Educatout
Recherche
Educatout

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents




Le sabotage volontaire pour encourager la conversation

Ajouter une touche d’humour dans vos journées pour encourager les enfants à parler avec vous!

 

Pour favoriser les rires et les commentaires dans vos conversations, rien de tel que le sabotage! Qu’est-ce que le sabotage? Il s’agit de vous tromper volontairement dans vos gestes et vos paroles pour faire réagir les enfants.

 

En plus d’apporter une petite touche d’humour, le sabotage permet aux enfants de réfléchir à ce qui ne va pas dans une situation donnée.

 

Les enfants plus timides ou ceux qui parlent moins seront ainsi suscités dans vos conversations.

 

Exemple :


Vous êtes en train de servir le diner. Tous les enfants parlent autour de la table. Maëlle est timide. Elle observe. Quand vous lui servez des petits pois, vous dites :

« Tiens Maëlle, voilà des carottes vertes pour toi!
Maëlle regarde son assiette et réfléchit…
- Ce ne sont pas des carottes vertes, ce sont des petits pois! 
- Ah non! Je me suis trompée hi! hi! hi! »

Fous rires assurés pour tout le groupe!
Si un enfant répond à la place de Maëlle, vous pouvez dire : « Ah! Lucas pense que ce ne sont pas des carottes vertes! Qu'en penses-tu, Maëlle? Qu'est-ce que c'est? »


Voilà une belle façon de faire participer Maëlle à la conversation du groupe.

 

Avec les enfants qui parlent peu, cela fonctionne bien aussi. Voici un autre exemple avec un objet simple. Arthur répond souvent à vos questions uniquement par « oui » ou « non ». Au diner, vous lui donnez une fourchette pour manger sa soupe. Vous vous assoyez et vous attendez… Arthur observe la fourchette et finit par dire :


« Tu m’as donné une fourchette!
-Ah! Je suis désolée…

Vous lui donnez un couteau à beurre et vous attendez…

- C’est un couteau. Je ne peux pas manger avec ça!
- C’est vrai! Je suis donc bien coco la lune ha! ha! ha! Qu’aimerais-tu avoir pour manger ta soupe?
- Une cuillère! »


Par l’humour, vous placez ainsi Arthur dans une position cocasse qui l’encourage à vous parler.

 

Cela fonctionne bien avec les enfants qui commencent à dire leurs premiers mots.


Exemple : Vous apercevez par la fenêtre un chat qui passe dans la rue. Vous l’indiquez du doigt et dites aux enfants : « Je vois un lion dans la rue! » Vous rugissez ensuite comme un lion.
Les enfants diront « chat » pour vous faire remarquer votre erreur! Vous pourrez alors poursuivre :
« Ah oui! c’est un chat! Quel est le son du chat?
- Miaou! »

Note :
Attention! Certains enfants qui ont de la rigidité n’aimeront pas la technique du sabotage! De plus, le sabotage ne doit pas être utilisé à tout moment, mais bien avec parcimonie.

 

Voici quelques idées supplémentaires pour utiliser le sabotage avec humour :

  • Ranger un casse-tête au mauvais endroit.
  • Vous tromper de chemin pour vous rendre à un endroit.
  • Dire qu’il fait chaud quand il fait très froid.
  • Cacher partiellement un objet de façon qu’il soit visible pour l’enfant et faire semblant de le chercher (« Où sont mes lunettes? Sur ta tête! »)
  • Dire « 1-2-3… go! Je cours. ». Faire plutôt semblant de dormir.
  • Mettre les bottes de l’enfant avant sa salopette et attendre sa réaction.
  • Donner de la crème hydratante au lieu du savon à mains et faire semblant de ne pas comprendre pourquoi cela ne mousse pas.
  • Parler d’activités lors de la mauvaise saison. Par exemple, en hiver, dire : « J’ai hâte d’aller dehors, je vais aller jouer dans le sable! »
  • Dessiner avec un crayon et dire que c’est une autre couleur. Ex. : « Mon beau sapin est jaune! »

Chantal Millette


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.



Auteur

Chantal MilletteChantal Millette

Éducatrice avec les poupons pendant plusieurs années, Chantal œuvre maintenant auprès des enfants à besoins particuliers. 

Elle agit aussi à titre d’intervenante en stimulation du langage dans la région de Vaudreuil-Soulanges.

Vous pouvez communiquer avec elle par courriel ou via son site Internet; les liens se trouvent ci-dessous



Vidéos associées

Pizza maison Pizza maison
Petit jeu d'association pour apprendre les chiffres....


Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top