menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Explorer les objets : similitudes et différences

Identifier avec les poupons et les trottineurs les différences et les similitudes entre les objets qui les entourent. Cette expérience clé propose des activités pour observer et découvrir les similitudes entre les formes, trouver les différences entre les grandeurs et les longueurs et chercher des images identiques.

 

Les similitudes et différences avec les poupons
Initier les poupons au concept des similitudes et des différences; ce sont de nouvelles notions pour eux. Le fait de leur offrir du matériel différent pour explorer les différences et similitudes leur permettra d’avoir un premier contact avec cette expérience clé.

 

Avec les trottineurs 
Vers l’âge de deux ans, les trottineurs démontrent un intérêt pour ce qui est pareil. Les jeux peuvent représenter un peu plus qu’une simple initiation. Vous amuser à simplement chercher ce qui est pareil et ce qui est différent.

 

À travers les activités proposées, introduire des moments où les poupons et les trottineurs auront l’occasion d’explorer l’expérience clé « Explorer les objets : similitudes et différences ». J’ai séparé les activités pour explorer les similitudes et différences entre : les longueurs, les grosseurs et les couleurs dans le quotidien ainsi que les objets identiques.

 

Différences dans les longueurs

 

Manipuler des objets longs et courts
Utiliser des guirlandes de Noël et les couper de manière à obtenir différentes longueurs. Vous amuser à manipuler les guirlandes (sous supervision). Faire remarquer les différentes longueurs aux enfants (ce morceau est court, ce morceau et long, etc.). Pour le plaisir, ajouter de la musique si désiré. Variante : Remplacer les guirlandes par des foulards ou des banderoles de fête de différentes longueurs.

 

Bricolage avec des bandelettes de différentes longueurs
Couper plusieurs différentes longueurs de bandelettes dans du carton ou de la feutrine. Sur un carton ou sur un papier Mac-Tac, coller les bandelettes comme bon vous semble. Discuter des similitudes et des différences dans les longueurs des bandelettes : plus courtes, plus longues et pareilles…

 

Mes mains et mes pieds
Vous amuser à comparer la grandeur des pieds et des mains des enfants. Leur faire remarquer la longueur de vos mains comparativement à la longueur de leurs mains. Chercher les similitudes dans les longueurs et grosseurs (grandes, petites ou pareilles).  Variante : Il est aussi possible de dessiner le contour des mains et des pieds de chacun avec un crayon ou de faire des empreintes avec de la peinture. Afficher le tout au mur ou sur le sol avec du Mac-Tac.

 

Les spaghettis
Servir des spaghettis pour diner. Les couper de manière à offrir deux grandeurs aux enfants : des spaghettis courts et des spaghettis longs. Explorer les spaghettis et parler des similitudes et des différences.

 

De petits pas et de longs pas
Faire de petits pas comme les souris et de grands pas comme les éléphants. Avec les grands trottineurs, exécuter les pas dans le sable pour observer la différence de longueur entre les enjambées des souris et celles des éléphants.

 

Différences et similitudes dans les grosseurs

 

Balles et ballons
Vous amuser avec des ballons et des balles de différentes grosseurs. Parler avec les enfants au sujet de la grandeur des objets (ce ballon est petit et celui-ci est très gros). Vous amuser à lancer les ballons dans des boites ou des paniers ou encore à les lancer à travers des cerceaux suspendus. Même les poupons pourront être initiés aux grosseurs si vous les laissez manipuler des ballons de différentes circonférences.

 

Boite à trous
Vous aurez besoin d’une boite avec couvercle dans laquelle vous aurez percé des trous sur chaque côté. Déposer au sol des balles de différentes grandeurs; certaines balles passeront dans les trous et d’autres seront trop grosses. Par essais et erreurs, les poupons et trottineurs apprendront à mesurer avec leurs sens. Certains regarderont la grosseur des balles et d’autres les porteront à leur bouche pour les mesurer. Variante : Offrir des balles qui sont tous de la même grandeur, mais découper des trous de différentes grandeurs.

 

Les blocs
Réunir des blocs de différentes grosseurs : de petits blocs comme les cubes de bois, des blocs moyens comme les cubes Duplo et de gros blocs comme des boites de carton. Laisser les poupons et les trottineurs manipuler le tout. Identifier les similitudes et les différences entre les blocs.

 

Bricolage, ma famille
Trouver des personnages à imprimer de différentes grandeurs et grosseurs (la famille ours par exemple). Découper une maison dans du carton et, avec les enfants, coller les personnages de différentes grosseurs sur la maison. Ne pas oublier que parfois les mamans sont plus grandes que les papas.

 

Les poissons
Cette activité est en fait une variante à l’activité de la famille ci-dessus. Découper des poissons de différentes grosseurs. Permettre aux poupons et trottineurs de les colorier. Avec eux, les fixer sur un grand carton bleu ou directement sur le mur. Parler des différences et des similitudes.
 

Les couleurs contrastantes

 

Les couleurs contrastantes : une différence visuelle
Les tout petits poupons aimeront manipuler des objets aux couleurs contrastantes tels que des objets noirs et des objets blancs ou des objets blancs et des objets rouges. Fabriquer des mobiles aux couleurs contrastantes, des peluches avec de la feutrine contrastante, des imagiers avec différentes couleurs.

 

Où est l’intrus?
Choisir une journée et demander à tous les parents d’habiller leur enfant de la même couleur, blanc par exemple. De votre coté, porter un chandail d'une couleur contrastante (rouge). Observer l’expression des enfants. Les grands trottineurs remarqueront la différence. Par la suite, enfiler vous aussi un chandail blanc pour créer une similitude.

 

Peinture et bouts de ficelle 
Montrer aux grands trottineurs à tremper des bouts de ficelle dans de la peinture et les promener sur une feuille. Utiliser deux couleurs de peinture contrastantes. Regarder avec eux les différentes grandeurs de traces laissées par les bouts de ficelle. Chercher les similitudes et les différences.

 

Bac à plumes
Préparer un bac rempli de plumes d’une seule couleur et y glisser une plume d’une couleur contrastante. Observer la réaction des enfants. Leur parler de la différence entre la plume de couleur contrastante et le reste des plumes.

 

Une différence dans le quotidien

L’autocollant

Lors d’un changement de couche, apposer un autocollant sur votre joue. Faire comme si de rien n’était jusqu’à ce qu'un poupon porte la main sur votre joue ou qu’un trottineur vous en parle. Prendre alors un air surpris et féliciter l’enfant d’avoir remarqué la différence.

 

Trouver des différences au diner
À l'heure du diner, accrocher une assiette au mur. La montrer aux enfants. Lors de la collation, coller des yeux sur votre assiette. Faire remarquer aux poupons et aux trottineurs que l’assiette est différente. Le lendemain, ajouter un nez, une bouche et des cheveux lors du diner et des collations. Après chaque changement, attirer l’attention des enfants vers l’assiette.

 

Chercher une différence
Montrer aux trottineurs à trouver une différence marquante entre deux images. Vous photographier une première fois. Ensuite, vous photographier dans la même position, mais en ajoutant une différence flagrante. Par exemple, vous pourriez porter un grand chapeau sur la deuxième photo. Regarder les deux photos et chercher la différence (le chapeau).


C’est pareil

 

Jeu de loto adapté
Exploiter un jeu de loto pour trouver des images pareilles. Adapter les images pour les plus petits. Utiliser peu d’images identiques à la fois et choisir des images d’une bonne grandeur. Penser, entre autres, à utiliser les sacs-cadeaux; ils ont toujours deux images identiques. Les plastifier et en faire un jeu de loto géant.

 

L’intérêt du pareil

Vers l’âge de 2 ans et demi, les enfants développent un grand engouement pour ce qui est pareil. Par exemple, en regardant le chandail identique d’un ami, vous les entendrez s’exclamer : « C’est pareil! » Profitez-en pour explorer cette expérience clé avec eux!

Des marionnettes à doigts
Utiliser de la feutrine pour confectionner des paires de marionnettes à doigts identiques. Au diner, glisser une marionnette sur chaque cuillère. Laisser les enfants découvrir quel ami a une marionnette identique à la sienne.

 

Jeu d’association petit et gros
Imprimer des images identiques. La seule différence : une image sera petite et l’autre sera grande. Aider les trottineurs à rassembler les petites images avec les grosses images identiques. Exemples : un petit ourson avec un gros ourson, un petit chat avec un gros chat.

 

Chantal Millette
Éducatrice


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Chantal MiletteChantal Milette

Chantal est une éducatrice passionnée. Pendant 6 ans elle a travaillé en garderie auprès des poupons; « Un coup de foudre » qu’elle se plaît à dire. Elle vous propose des activités adaptées et choisies spécialement pour ce groupe d’âge. Chantal possède aussi son propre site internet, la boîte des bébés; un site dédié aux intervenantes en petite enfance.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top