menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Le mouvement et la musique pour favoriser les apprentissages

Enfant à besoins particuliers

 

Explorer les activités rythmiques en favorisant le mouvement peut aider les enfants avec des besoins particuliers à se développer à travers le plaisir.

 

Pour commencer, voici quelques points importants à retenir.

 

Tenez compte des besoins des enfants

Observez les besoins particuliers des enfants. Vous pouvez vous servir des plans d’intervention de ceux-ci pour bien choisir vos activités musicales.


Exemple : Gabriel est un garçon qui a de la difficulté à découper le papier. Vous intégrez des comptines à gestes qui favorisent la dextérité des doigts.

 

Voici maintenant des idées plus ciblées pour aider les enfants à cheminer à travers leurs petits défis.


Je vous propose quelques chansons ou musiques, mais vous pouvez facilement en trouver d’autres afin de favoriser les apprentissages.

 

Difficulté motrice globale et spécifique

Bouger avec la musique représente un outil parfait pour encourager les enfants à développer leur dextérité dans divers mouvements. Vous pouvez cibler une partie du corps ou encore les encourager à bouger leur corps en entier. Voici quelques idées pour bouger au son de la musique.

 

Bouger tout le corps 

  • Savez-vous planter des choux
  • Saute petite grenouille
  • Jean Petit qui danse
  • Le Boogie-Woogie

Bouger une partie du corps

  • Violette à bicyclette (les jambes)
  • Toctoctoc tortue (les doigts)
  • Meunier, tu dors (les bras)

Difficulté à revenir au calme, l’hyperactivité, le stress
Vous pouvez favoriser le mouvement doux en intégrant des étirements et des activités de relaxation pour aider les enfants actifs ou anxieux. Utilisez la musique pour anticiper les moments à venir ou pour aider les enfants à revenir au calme.

 

Voici quelques idées :

  • Assis au sol, bercez-vous d’avant en arrière en récitant la comptine Bateau sur l’eau.
  • Faites jouer de la musique douce et bougez au son de celle-ci avec des foulards dans les mains.
  • Couchés au sol, faites jouer de la musique de la forêt (vent, oiseaux, eau). Faites voler des mouchoirs en papier dans les airs et regardez-les tomber.
  • Au son d’une musique de relaxation, faites rouler une balle sur le dos des enfants. Cette activité peut se faire en équipes de deux.

La concentration, écouter les consignes

Pour certains enfants, la concentration est parfois difficile. Écouter une personne tout en exécutant une tâche représente un réel défi pour ces derniers. Utilisez la musique et le mouvement pour développer cette compétence.

  • Donnez les consignes en chantant pour faire bouger les enfants. Ceux-ci doivent être attentifs à vos paroles, car elles leur indiqueront le prochain mouvement ou la prochaine action à exécuter. Inspirez-vous, par exemple, de la chanson Jean Petit qui danse.
  • Jouez à la chaise musicale. Chaque fois que vous arrêtez la musique, les enfants s’assoient. Il n’est pas nécessaire d’enlever une chaise après chaque ronde.
  • La statue. Chantez ou écoutez une chanson et laissez les enfants danser comme ils le veulent. Chaque fois que les enfants entendent un mot précis de la chanson, ils doivent cesser de bouger. Choisissez une chanson répétitive telle que L’arbre est dans ses feuilles.

La timidité et la difficulté à jouer en grand groupe

Ici, il y a une règle à respecter. Si un enfant a de la difficulté à interagir en grand groupe et ne se sent pas capable de le faire, créez des sous-groupes de deux enfants. Plus l’enfant deviendra habile, plus vous pourrez augmenter le nombre d’enfants dans son sous-groupe (sous-groupe de 3 enfants et plus tard de 4 enfants).

  • Les rondes : Au lieu de les faire en grand groupe, faites-les en sous-groupes. Si cela est encore difficile, faites-les seule avec l’enfant.
    Exemple : Chantez Un éléphant qui se balançait. À la fin, les enfants tombent par terre.
  • Chanson à deux : Un enfant chante le début d’une chanson qu’il connait bien et l’autre la complète.
  • Sous-groupes de 2, 3 et 4 enfants : Assis au sol, les enfants chantent une chanson. Ils se passent un ballon. Lorsque la musique arrête, l’enfant qui a le ballon met un vêtement du bac de déguisements.

Dans les semaines à venir, j’aimerais proposer une chronique touchant la stimulation du langage à travers les chansons et les comptines. Soyez à l’affut!

 

Chantal Millette

 


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Chantal MiletteChantal Milette

Éducatrice avec les poupons pendant plusieurs années, Chantal œuvre maintenant auprès des enfants à besoins particuliers. 

Elle agit aussi à titre d’intervenante en stimulation du langage dans la région de Vaudreuil-Soulanges.

Vous pouvez communiquer avec elle par courriel ou via son site Internet; les liens se trouvent ci-dessous.



Vidéos associées

Pizza maison Pizza maison
Petit jeu d'association pour apprendre les chiffres....


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top