menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Empathie et enfant à défis : accueillir sans juger

Lorsque l’on rencontre un enfant avec des défis particuliers, l’attention se porte, la plupart du temps, sur les faiblesses de ce dernier. La paire de lunettes utilisée pour regarder l’enfant est teintée des difficultés avec lesquelles on doit jongler au quotidien. Cette vision de l’enfant peut amener des interventions et même une approche plus négatives face à l’enfant. Vous vous attendez à vivre des défis avec cet enfant et pouvez parfois oublier les côtés positifs et agréables de ce dernier. Une médaille vient toujours avec deux côtés, il faut accorder de l’importance aux deux.

 

Accueillir l’enfant avec empathie, c’est ouvrir grand les bras et le considérer dans son ensemble. C’est accepter l'enfant pour la personne qu'il est, l’accueillir et comprendre les émotions que ses défis provoquent. Accueillir un enfant à défis dans l’empathie est une façon plus positive permettant à l’enfant d’intégrer un groupe. Ce sentiment d’accueil sans jugement sera très bénéfique pour lui. Tout au long de sa vie, si ses difficultés perdurent, il aura à faire face à certains jugements qui pourront parfois être blessants à son égard. Les parents le sentiront aussi; ils auront eux aussi leur lot de défis. Dans la petite enfance, ils ont besoin que les intervenants qui gravitent autour d’eux soient empathiques et acceptent et aiment leur enfant comme ils peuvent l’aimer.

 

Accueillir l’enfant dans l’empathie et avec respect, c’est l’intégrer au même titre que les autres. C’est lui fournir tous les outils nécessaires, adapter son environnement au besoin, tout cela pour lui faire vivre les mêmes expériences que les autres enfants. Accueillir avec empathie, c’est aussi accueillir les émotions vécues face aux frustrations du quotidien, lorsqu’il est confronté à une incapacité. C’est aussi célébrer ses victoires et accueillir et partager les joies vécues.

 

Accueillir un enfant à défis avec empathie n’est pas toujours facile pour les adultes, notamment parce que ces derniers sera confrontés à des défis de gestion supplémentaires. Il est important d’en être conscients. Il demandera de l’énergie, de la patience, de l’écoute et une saine gestion des émotions. Croyez-moi, accueillir un enfant avec empathie est la seule façon de faire pour assurer que celui-ci se sentira accepté et respecté dans son intégrité, pour qu’il puisse grandir à son rythme, affronter ses difficultés et célébrer ses victoires.

 

J’ai été la maman d’un enfant à défis. Je le suis encore… Le plus beau cadeau que les intervenants ont pu nous faire, c’est d’avoir accueilli mon enfant comme un être entier. C’est de l’avoir accueilli non pas avec son étiquette de TDAH, mais comme un petit garçon de 10 ans, avec beaucoup de belles capacités.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité



Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top