menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Et si on apprenait aux enfants à être heureux plutôt que « parfaits »

Que diriez-vous d’apprendre aux enfants à rire et à s’amuser plutôt que de miser sur leur performance ou leurs comportements? Que vous vient-il à l’esprit en premier? Personnellement, j’aime beaucoup l’idée de travailler le niveau de bonheur des enfants plutôt que de penser à leurs capacités intellectuelles ou physiques. Trop souvent, on pense à aider les enfants à se développer, à apprendre de nouvelles choses, à vouloir performer du haut de leur « petit 3 ans ». Cependant, on oublie l’essentiel : s’amuser et rire.

 

Avec les enfants qui ont des défis, la notion de bonheur est doublement importante à mon avis. Certaines actions quotidiennes leur demandent le double, voire le triple d’effort. Pensons, entre autres, à un effort d’attention, aux efforts en lien avec les habiletés physiques ou intellectuelles, verbales même… Ils voudront rester dans leur zone de confort, au risque d’évoluer très lentement. Ils pourront même en venir à s’éloigner et éviter les activités ou les situations qui demandent un effort. Pour les enfants, cela pourra être désagréable et faire en sorte qu’ils auront peur de vivre un échec.

 

Apprendre aux enfants à rire et à avoir du plaisir devrait détrôner cette envie de toujours leur en apprendre plus. La base de votre relation avec les enfants est le contact, le lien et le sentiment d’attachement que l’on peut observer. Une fois cette base solidifiée, il sera facile pour eux de se laisser aller dans un chemin d’évolution, tranquillement, à leur rythme. Il faut être bien pour grandir et pour être bien, il faut apprendre à être heureux.

 

Alors, comment miser sur le bonheur et votre relation avec les enfants plutôt que de concentrer votre énergie sur la performance et les comportements? Je vous propose quelques trucs. Je les utilise moi-même quotidiennement avec mes enfants. 

 

Que faire?

 

Instaurez des moments de rituel pour connecter avec les enfants

 

Les rituels de connexion avec les enfants sont primordiaux. Ces moments vous permettent de connecter avec eux, sans égard à leur comportement ou leurs performances. Lors des rituels, il ne s’agit que de deux cœurs qui se connectent pour rire et s’aimer. Assurez-vous de passer un petit moment de connexion avec chaque enfant le plus souvent possible. Vous pouvez vous assoir ensemble, vous faire des câlins, vous bercer, être là l’un pour l’autre…

 

Renforcez positivement les enfants en soulignant leurs qualités et leur personnalité plutôt que leurs performances

 

On mise malheureusement trop souvent sur les comportements des enfants, sur ce qu’ils font ou ne font pas et leurs réussites. Oui, il est important de souligner leurs bons coups. Cependant, pourquoi ne pas, par exemple, demander : « Es-tu fier de toi? » Cela peut remplacer un commentaire comme : « Ah! je suis fière de toi, c’est joli ce que tu fais! » Plutôt que de renforcer leurs comportements, faites ressortir les qualités que vous observez. Ainsi, les enfants développeront une belle image d’eux-mêmes. Cette même image servira de tremplin vers une évolution plus rapide. Les enfants développeront leurs forces et un regard positif sur eux-mêmes.

 

Riez et amusez-vous à tout moment de la journée

 

Le rire est un élément tellement important dans une journée pour se sentir bien et heureux. Laissez du temps dans votre horaire afin d’éviter de vous sentir pressés. Le stress du temps est un facteur défavorable à l’indice du bonheur et du rire. Prenez le temps de rire avec les enfants, de faire des blagues, de les écouter. Les enfants ont ce langage bien à eux; celui-ci me fait bien rire.

 

Changez le regard que vous portez sur les enfants

 

Le regard que vous posez sur les enfants est très influent en matière de regard qu’ils poseront sur eux-mêmes. Si vous voyez qu’un enfant est « bon en dessin », l’enfant se considèrera comme « bon en dessin » également. Dans votre regard, ayez l’indice du bonheur plus élevé. Voyez les enfants comme de petits êtres remplis de potentiel et connectez-vous à eux. Oubliez la performance ou les comportements négatifs. Misez sur le positif et optez pour cette paire de lunettes qui vous permettra de voir la vie sous un œil positif et agréable.

 

Laissez les enfants jouer librement et observez

 

Je vais terminer avec ce dernier truc : offrez des périodes de jeu libre régulièrement. En jeu libre, les enfants sont spontanés et autonomes. De plus, vous pouvez les observer et découvrir tout leur savoir-être. Avez-vous déjà vu un enfant malheureux en jeu libre? C’est rare, car ils sont dans leur créativité, dans leur monde. Ils se créent des histoires bien drôles qui vous feront découvrir une facette positive de leur personnalité.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité



Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top