menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Mon enfant refuse de parler à la garderie

Bonjour,

 

Je viens de découvrir votre site, très intéressant.

 

Depuis quelques mois, je ne sais plus où me diriger, j'ai une petite fille de 4 ans qui semble faire preuve de mutisme. Il y a quelques semaines, elle a parlé une journée à la garderie, mais elle a ensuite recommencé à ne pas parler. La garderie ne comprend pas son problème. Son pédiatre m'a dirigée vers un psychologue, mais les résultats ont été non concluants. 

 

Auriez-vous des moyens, des conseils pour que je puisse l’aider? Pour sa confiance en soi, elle fait du karaté. De mon côté, je vois quelques améliorations. Nous la félicitons, mais c'est à la garderie qu'une de ses éducatrices met de la pression sans savoir ce qu'est le mutisme sélectif. 

 

Je vous remercie.

 

Karine

 


 

Bonjour Karine,

 

Merci pour votre bon commentaire. Cela est très apprécié de savoir que notre travail peut aider des parents et des éducatrices.

 

Concernant votre petite fille, je sais pertinemment que vivre avec un enfant qui fait du mutisme sélectif n’est pas toujours facile. Nous voudrions tellement que les enfants se sentent habiles socialement et utilisons maintes stratégies pour réussir à les faire parler. Toutefois, ce n’est pas chose simple…

 

Tout d’abord, le premier et je dirais le plus important conseil que j’aurais à vous donner est d’éliminer toute pression sur l’enfant en ce qui concerne l’obliger à parler que ce soit à la garderie ou à la maison. Plus l’enfant sentira de la pression, plus son anxiété augmentera et moins elle aura le gout et surtout la capacité de parler devant les autres enfants. Une fois cette pression éliminée, donner la chance à votre enfant de s’exprimer comme bon lui semble sans l’oublier.

 

Par exemple, à la garderie, l’éducatrice devrait continuer de lui donner le tour de parole, attendre quelques instants et passer à un autre enfant si elle ne veut pas répondre. Elle pourrait aussi lui poser des questions fermées où seule une réponse « oui ou non » est nécessaire. Elle pourrait donc décider d’hocher la tête en guise de réponse. À la garderie, je conseillerais à votre éducatrice d’offrir à votre enfant de parler devant quelques enfants du groupe. Elle pourrait profiter de l’heure d’arrivée ou de la fin de la journée, des moments où le groupe d’enfants est plus restreint, pour faire des causeries et des jeux de groupe. Cela permettra à votre enfant de s’exprimer devant peu d’enfants. De plus, si elle pouvait rassembler des enfants avec qui votre enfant se sent plus à l’aise, elle aurait plus de chances de réussite. Augmenter progressivement le nombre d’enfants dans le groupe.

 

De plus, il faudrait travailler le plus possible la confiance et l’estime de soi de votre enfant. Lui faire vivre des réussites, la féliciter à chaque fois que vous observez le moindre petit progrès. Un simple regard en guise de bonjour à une personne connue devrait être renforcé : « Bravo, tu as regardé la dame. La prochaine fois, tu pourras lui dire bonjour. Je sais que tu es capable. » Voilà le genre de message que votre enfant a besoin d’entendre. Poursuivre les activités de karaté. Cela renforcera ses capacités et les contacts sociaux.

 

Du côté parental, je vous conseille de poursuivre les démarches auprès des professionnels pour répondre à vos questions. Toutefois, faire attention à la pression exercée sur l’enfant. Il faut répondre à vos questions sans que l’enfant se sente responsable de vos tourments.

Sur ce, bonne chance!

 

Maude Dubé

Éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en stimulation du langage en CPE et CLSC. Collaboratrice pour le Cybermagazine depuis 2006 elle répond aussi aux questions des internautes dans la section edu-conseils d'educatout.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top