menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


La prononciation : normale ou inquiétante? 

La prononciation est un élément central dans le développement du langage. C’est souvent ce que les gens remarquent en premier. D’ailleurs, la prononciation représente souvent la première raison de consultation auprès d’une orthophoniste. En tant que parents ou éducatrices, on accorde souvent beaucoup d’importance à la façon dont les enfants vont prononcer leurs mots. Allons-nous bien les comprendre? Dans son développement normal, l’enfant passe par divers stades où les sons sont en développement. Les mots sont souvent transformés. Par exemple, les autos deviennent des « totos » et les tracteurs des « tateurs ». Personnellement, je dois avouer que je trouve souvent cela très mignon.

 

Ensuite vient une période où les sons sont presque acquis. Certains sont encore à travailler, mais pour la plupart, ils sont acquis ou en voie de l’être. Que l’on soit dans l’une ou l’autre des étapes, l’adulte joue un rôle bien important auprès de l’enfant. Dans votre intervention quotidienne, dans votre façon de vous adresser à celui-ci, vous pouvez avoir une influence positive sur l’acquisition des divers sons.

 

Je vous ai préparé une liste de conseils/interventions qui peuvent vous guider pour l’apprentissage des sons:

  • Placez-vous à la hauteur de l’enfant. Lorsque vous prononcez un mot que vous souhaitez travailler, amenez l’enfant à regarder votre bouche en posant le doigt sur votre menton.

  • N’insistez jamais pour que l’enfant répète après vous. Il le fera naturellement s’il en a envie. Sachez que même s’il ne répète pas, il a quand même enregistré le modèle donné. Pour certains enfants, vous devrez donner plusieurs fois le modèle adéquat pour qu’ils l’utilisent.

  • Donnez le modèle adéquat à l’enfant et attendez sa réaction pendant quelques secondes pour voir s’il répètera après vous. S’il ne le fait pas, répétez une autre fois le modèle. S’il le répète, renforcez-le positivement.

  • Vous pouvez faire l’ébauche orale, c'est-à-dire débuter le mot et laisser l’enfant le terminer. Par exemple, vous dites « une po… » et l’enfant répond en disant « une pomme ».

  • Faites différents jeux de prononciation. Il y a quelque temps, j’ai écrit une chronique proposant divers jeux pour travailler la prononciation.

  • J’ai également écrit un article sur les étapes du développement des sons chez l’enfant. Si vous souhaitez en apprendre davantage.

Je termine en vous rappelant l’importance de la prononciation chez les enfants. Cela nécessite que vous soyez  attentive à tout retard ou à toute inquiétude. Dans vos interventions quotidiennes et ce, même en très bas âge, les enfants sont attentifs à ce que vous leur dites. Soyez un modèle positif pour eux et prenez le temps de bien prononcer, car vous avez une très grande influence.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en stimulation du langage en CPE et CLSC. Collaboratrice pour le Cybermagazine depuis 2006 elle répond aussi aux questions des internautes dans la section edu-conseils d'educatout et tient le blogue l'ABC des sorties sur zoneparents.com



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top