menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


L’évolution du jeu chez les enfants et les interventions à privilégier

Au cours de la petite enfance, le jeu prend une place importante dans la vie des enfants. Le jeu leur permet d’apprendre de façon naturelle. Ils explorent, expérimentent, font des essais-erreurs. C’est aussi de cette manière qu’ils apprendront à entrer en contact avec les autres, gérer des conflits, négocier, partager…

 

De par les différentes étapes de leur développement, les enfants évolueront également au niveau de leur jeu. Il est très important de bien connaitre chacune des étapes pour savoir bien intervenir et adapter l’environnement et le matériel. Regardons ensemble chaque étape de l’évolution du jeu et comment intervenir.

 

Le jeu solitaire

Le jeu solitaire est caractéristique des enfants âgés de 0-1 an à 18 mois. Les enfants de cet âge jouent alors seuls à un jeu. Ils ne démontrent aucun intérêt à aller vers les autres. Ils aiment la compagnie de l’adulte près d’eux, mais ne partageront pas nécessairement leur jeu avec celui-ci.

 

À privilégier/savoir :

  • Offrir suffisamment de matériel pour tous les enfants. Les jouets devraient idéalement être disponibles en quelques exemplaires identiques.
  • Vous aurez beaucoup de conflits à gérer si un ami prend le jouet de l’autre. Aucun partage n’est possible à cet âge.
  • Les animations de groupe sont impossibles.
  • Jeux/petites activités seule à seul(e) avec chaque enfant.

Le jeu parallèle

Le jeu parallèle est caractéristique des enfants âgés de 18 mois a 2 ans. Les enfants de cet âge joueront à la même activité que leur copain d’à côté, sans toutefois être en réelle interaction avec lui. Chacun fait la même activité, mais il n’y a aucun échange entre eux. Les enfants peuvent donner l’impression qu’ils participent à une activité de groupe, mais ils n’interagiront pas avec les autres.

 

Entre 2 et 3 ans, le jeu parallèle sera encore présent. Nous pourrons alors observer des échanges verbaux de plus en plus fréquents entre les enfants. Les animations de groupe très simples et les jeux contenant peu de règles seront alors à prioriser.

 

À privilégier/savoir :

  • Encore à cette étape, prévoir une grande quantité de jeux et jouets identiques. Les conflits seront encore nombreux en lien avec le partage de ceux-ci. Pour les éviter, prévoir suffisamment de matériel pour chaque enfant. Le fait d’avoir, par exemple, le même camion en plusieurs exemplaires pourra vraiment vous aider quotidiennement.
  • La capacité d’attention des enfants est limitée à 5-10 minutes maximum.
  • Les animations de groupe sont encore difficiles. Privilégier les interventions individuelles avec chacun des enfants.
  • Début de petites animations de groupe avec les enfants. Vous pourrez les amener à se concentrer sur une même activité (causerie, histoire, bricolage, etc.), mais vous ne verrez aucune interaction entre les enfants.

Le jeu de groupe

C’est vers l’âge de 3-5 ans que le jeu de groupe apparait réellement. Le jeu parallèle est désormais chose du passé; les animations de groupe sont alors à prioriser et les enfants les adorent.

 

Vers 3 ans, le monde imaginaire est de plus en plus important pour les enfants. Les jeux de « faire semblant » font leur apparition. Tranquillement, vers 4 ans, le jeu coopératif s’installera. Les enfants pourront alors collaborer avec les autres vers un but commun.

 

À prioriser/savoir :

  • Les animations de groupe sont maintenant possibles. Les enfants aiment beaucoup ce type d’animation.
  • Les activités peuvent être d’une durée de plus de 15 minutes. L’attention des enfants de cet âge est de plus en plus soutenue.
  • Tous les types de jeux sont intéressants pour les enfants (bricolage, jeux de société, jeux extérieurs, jeux coopératifs, ateliers, etc.).
  • Varier les activités. Ainsi, les enfants développeront leurs propres intérêts. Les encourager à explorer diverses activités pour favoriser le développement d’intérêts divers.
  • Les règles de jeu peuvent être de plus en plus complexes et les activités peuvent contenir plusieurs étapes différentes. Les enfants auront encore besoin de votre aide et soutien, mais ils réussiront à s’organiser seuls à l’intérieur d’une activité (vers 4-5 ans).

Encore ici, comme pour tout ce qui touche le développement des enfants, les différentes étapes peuvent être flexibles au niveau de l’âge. Les enfants se développent à leur propre rythme et chacun évoluera à sa manière. Par contre, si un enfant demeure à un stade de jeu « trop longtemps », cela peut sonner une petite alarme. Surveillez son développement et parlez-en avec les parents.

 

Amusez-vous!

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top