menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Préparer les enfants anxieux ou réfractaires au changement à la rentrée scolaire 

Si vous pensez à préparer les enfants pour la rentrée scolaire, vous avez peut-être en tête de leur montrer à attacher leur manteau, à reconnaitre quelques formes et couleurs, à apprendre à partager… Cependant, pour un enfant anxieux ou un enfant qui a de la difficulté avec les changements, les priorités sont bien différentes!

 

C’est tout ce qui touche les petits moments du quotidien qui prend de l’importance. Pour nous, cela peut être des choses qui semblent anodines, mais pour eux, cela représente un réel défi de devoir tous les affronter en même temps.

 

Amusez-vous à explorer les futures petites routines de l’école avec les enfants anxieux et réfractaires au changement.  

 

La boite à lunch

Penser à créer des diners avec les enfants et à placer le tout dans des boites à lunch. Si possible, utiliser la boite que chacun prendra en septembre; cela représentera un plus. Comme à l’école, à l’heure du diner, amener les enfants à prendre leur boite à lunch et manger tous ensemble.

 

Marcher en rang

À l’école, les enfants se déplaceront fort probablement les uns derrière les autres. Rendre le jeu amusant en jouant de différentes façons :

  • Danser en vous tenant par la taille, l’un derrière l’autre.
  • Créer un parcours et inviter les enfants à le compléter l’un derrière l’autre.
  • Dessiner des lignes dehors avec de la craie et marcher sur celles-ci en rang.

 

Mon école

Pour les enfants avec des enjeux d’anxiété et de rigidité, l’idéal serait de préparer plusieurs visites de leur école. Comme cela n’est pas toujours possible, voici quelques options :

  • Imprimer une photo de la future école de chaque enfant et les installer à la vue des enfants dans le local. Parler avec eux de chaque école. Nommer le nom de celles-ci. Ajouter des photos des enfants près des écoles respectives.
  • Aller écouter et enregistrer le son de la cloche qui sonne pour indiquer une récréation. Ajouter cette sonnerie dans les jeux de rôle dans le local (on joue à l’école).
  • Aller jouer dans la cour des différentes écoles quand elles sont libres.
  • Observer aussi la porte d’entrée de chaque école. Emprunter le chemin que les enfants devront utiliser (petite marche sur le trottoir).
  • Observer les enfants arriver ou partir de l’école avec votre groupe.
  • Aller regarder dans les fenêtres des écoles quand celles-ci sont vides. Nommer ce que vous voyez.
  • Demander à une enseignante de maternelle de prendre des photos ou de créer une vidéo de sa classe, du gymnase, de la cafétéria. Regarder le tout avec les enfants.

 

Impliquer les parents, si applicable : Demander aux parents de permettre à leur enfant de les accompagner quand ils vont chercher son grand frère ou sa grande sœur, voire un cousin ou une cousine à l’école.

 

Les toilettes publiques et les abreuvoirs

Voici des lieux qui pourraient représenter des sources de stress si les enfants vivent de l’anxiété ou de la rigidité face aux changements. Faire de petits arrêts aux toilettes publiques et aux abreuvoirs, au parc par exemple. Ne pas obliger les enfants à les utiliser cependant.


Impliquer les parents : Les parents peuvent, de leur côté, amener leur enfant aux toilettes au centre commercial ou au restaurant. Un simple lavage des mains peut suffire. Aller à la salle de bain, laver leurs mains et boire à l’abreuvoir quand il y a plusieurs personnes, ce n’est pas comme lorsqu’on le fait à la maison ou au service de garde.

 

Faire de nouvelles rencontres

Au parc, inviter les enfants à entrer en contact avec des enfants qu’ils ne connaissent pas. Ne pas les forcer cependant. Vous pourriez créer une petite activité de groupe avec d’autres services de garde, des jeux de parachute ou un piquenique par exemple.

 

Impliquer les parents : Proposer aux parents de visiter des parcs près de la future école de leur enfant. Ainsi, les enfants pourront peut-être rencontrer de futurs amis et créer des liens.

 

L’autobus

Avec les enfants qui devront utiliser le transport scolaire, observer les autobus qui passent. Les aider à remarquer le genre d’autobus qu’ils prendront. Ajouter des photos d’autobus scolaires dans votre local, à côté des photos des écoles. Placer des chaises dans le local pour imiter un autobus et offrir un jeu de rôle pour illustrer cette future routine.

 

Impliquer les parents : Si les parents iront porter leur enfant à l’école, leur proposer de faire un petit détour le matin pour passer devant sa future école. Ainsi, le trajet sera un peu intégré dans leur future routine.

 

Chantal Millette


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Chantal MiletteChantal Milette

Chantal est une éducatrice et une maman passionnée qui a beaucoup d'expérience auprès des poupons et trottineurs. Elle développe également des outils pour accompagner les enfants à besoins particuliers avec qui elle travaille en service de garde.



Vidéos associées

Pizza maison Pizza maison
Petit jeu d'association pour apprendre les chiffres....


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top