menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Jouer pour relaxer

Pour beaucoup d’enfants, la relaxation est synonyme de « dodo ». Certes, nous utilisons beaucoup la relaxation avec la période du coucher pour faciliter l’endormissement, mais la relaxation peut aussi servir à tout moment dans la journée. Pour certains enfants à défis particuliers, la relaxation devient presque essentielle. Les enfants qui ont un niveau d’activité plus intense, ceux qui ont un diagnostic de TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité), ont besoin que l’adulte les amène à se calmer. Autrement, une fois le stade de la surexcitation atteint, la gestion de comportements est nécessaire. Avec les activités présentées ici, je vous propose d’agir avant que la surexcitation survienne, c’est-à-dire offrir une activité relaxante dès que vous apercevez les premiers signes de surexcitation.

 

Il faut aussi, pour plusieurs enfants, défaire l’idée que « relaxer égal dodo ». Vous sentirez peut-être une certaine résistance de la part de certains enfants lorsque le mot « relaxation » sortira de votre bouche, mais croyez-moi, la relaxation leur sera bien bénéfique. Mettre des mots sur les sensations que les enfants vivront dans leur corps suite à l’activité de relaxation leur permettra de ressentir les bienfaits de celle-ci et d’y être plus ouverts les prochaines fois.

 

Voici quelques idées :

 

Faire des étirements

  • Avec les enfants, prenez le temps de bien vous étirer, un membre à la fois. Tranquillement, tout en prenant de grandes respirations, étirez les bras, les jambes, les doigts, le cou, etc. Passez toutes les parties du corps.

  • L’arbre qui grandit : placez les enfants en position accroupie au sol. Demandez-leur de se relever tranquillement, toujours en gardant la tête penchée vers l’avant. Ensuite, invitez-les à déplier leur corps lentement, à relever leur tête en douceur et à étirer les bras au-dessus de leur tête pour représenter les branches de l’arbre.

Les jeux de respiration

  • La respiration est essentielle pour amener le corps à relaxer. Apprenez aux enfants à inspirer et expirer calmement. La cohérence cardiaque permet, entre autres, de diminuer le niveau de stress et d’anxiété dans le corps. Je vous propose ce petit exercice que je fais régulièrement pour moi-même et les enfants : inspirer pendant 3 secondes, retenir le souffle 3 secondes et expirer 5 secondes. Répétez cela pendant une minute. Ainsi, vous verrez votre niveau de stress diminuer.

  • Le jeu de la fleur : Assoyez les enfants par terre, les jambes allongées devant eux. Demandez aux enfants d’imaginer une fleur sur le bout de leurs orteils en fermant les yeux. Après quelques minutes, invitez-les à ouvrir les yeux et à s’étirer pour aller cueillir la fleur, la sentir (inspiration) et ensuite expirer pour souffler dessus. Refaites l’expérience minimum cinq fois.

Les jeux de massage

  • Les massages représentent un excellent moyen de relaxer les enfants tout en les aidant à prendre conscience des sensations qu’ils produisent sur leur corps. Offrez différents médiums pour faciliter le massage : des balles, des rouleaux, des balles texturées.

  • Les enfants peuvent s’automasser. Au début, donnez une balle à chaque enfant et faites une petite démonstration devant eux. Expliquez-leur quelles parties de leur corps ils peuvent masser et de quelle manière. Ensuite, laissez les enfants expérimenter seuls pendant quelques minutes dans le silence.

  • Le massage en duo : placez les enfants en équipes de deux. Un enfant masse le dos de son ami avec des balles ou lui fait des tapotements dans le dos.

  • Attention aux enfants qui ont des problématiques sensorielles. Certains vont complètement refuser tout massage; leur réceptivité sensorielle est différente des autres enfants et les massages peuvent devenir agressants pour eux.

Différentes postures

Vous connaissez le yoga? Plusieurs postures sont favorables à la relaxation.

 

Deux petites activités simples :

  • Couchez les enfants sur le dos. Placez sur leur ventre un objet peu lourd (poche de jeu de sable, une balle, une peluche, etc.) et faites jouer de la musique de relaxation pendant quelques minutes. Demandez aux enfants de rester immobiles de manière à garder l’objet en question sur leur ventre et d’écouter attentivement la musique.
  • Demandez aux enfants de se placer à genoux au sol. Ensuite, invitez-les à se coucher sur le ventre et à déposer leur tête au sol, les bras de chaque côté de leur corps. Encouragez-les à respirer tranquillement pendant quelques minutes. Faites jouer une petite musique de relaxation.

Laissez libre cours à votre imagination! Demandez-vous ce qui vous relaxe et inculquez-le aux enfants. Vous verrez, votre travail sera doublement plus facile et vous serez beaucoup plus ZEN!

 

Bonne relaxation a tous!

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en stimulation du langage en CPE et CLSC. Collaboratrice pour le Cybermagazine depuis 2006 elle répond aussi aux questions des internautes dans la section edu-conseils d'educatout.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top