menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Mon père, ce héros : Relation père-fils

Avez-vous déjà remarqué les yeux d’un petit garçon en train d’observer son père en action? Si non, je vous invite à le faire. Cet été pourrait notamment être un bon moment. Vous aurez l’occasion de voir des pères en action sur les terrains de soccer, de baseball ou encore en train de travailler sur le terrain pour tondre le gazon, réparer la clôture ou effectuer d’autres réparations. Ces moments sont souvent des instants privilégiés dans la relation père-fils.

 

Les garçons sont souvent impressionnés et en admiration devant leur père qu’ils voient comme grand, puissant, invincible… Il représente pour eux la force, le courage et la fierté. De nombreuses images sont suscitées dans la représentation que le garçon se fait de son père.

 

Ces images ou idées sont souvent peu réalistes et s’apparentent aux jeux ou histoires de superhéros. Elles ne considèrent pas le cheminement, les obstacles et les défis que ce père a dû relever au fil des années. En somme, le garçon n’envisage pas que son père a lui aussi été un enfant et que sa réussite n’a pas été soudaine et instantanée, mais plutôt graduelle. Le garçon, souhaitant être comme son père, cherchera rapidement à se sentir fort et puissant. Cela peut expliquer l’apparition de comportements dérangeants (ex. brusquerie, opposition, agressivité).

 

Évidemment, les parents réagissent à ces comportements difficiles, déplacés ou agressifs. Les pères peuvent même devenir de plus en plus en colère, agressifs verbalement, etc. L’humour peut devenir plus noir et direct et l’on peut apercevoir du mépris, de la dévalorisation ou de l’ironie. Par exemple, un père peut dire : « Il ne faut pas être bien intelligent pour ne pas comprendre ce que je viens de dire. » On se retrouve devant un garçon qui ne comprend plus ce qui se passe. Il commence à se sentir de plus en plus mal intérieurement. Il faut mentionner que les enfants ne comprennent pas le sarcasme ou l’ironie; ils ressentent uniquement l’agressivité et réagissent alors par cette même force.

 

Il s’en suit un sentiment d’infériorité chez l’enfant et un manque d’estime de soi. MAIS ATTENTION, car ces sentiments sont parfois bien dissimulés à travers des comportements contraires. Par exemple, le garçon, voulant voir la fierté et l’amour dans les yeux de son père, agira plutôt de manière à montrer sa force. Il pourra, par exemple, donner un coup de pied ou lancer un ballon au visage sans réfléchir. Ces comportements mettent son père en colère et ce dernier le punit ou lui répond agressivement : « Quand est-ce que tu vas réfléchir avant d’agir? »

 

Voilà un beau cercle vicieux. Les combats père-fils et même parents-enfant peuvent rapidement devenir une réalité quotidienne, chacun cherchant à reprendre le contrôle sur la situation.

 

Les garçons ont besoin d’entendre parler de l’évolution de leur père, de son enfance, de ses difficultés, etc. Ils doivent diminuer leurs attentes grandioses vis-à-vis d’eux-mêmes et se donner le droit d’apprendre, comme leur propre père a dû le faire. Les garçons pourront alors développer de bons sentiments comme le courage, la force et la fierté dans de petits moments, de petites expériences. Ils doivent développer une représentation de leur père plus réelle, c’est-à-dire une qui englobe ses forces et ses faiblesses.

 

Les garçons ont aussi besoin de sentir le regard admiratif de leur père, de sentir que ce dernier voit leur force, leur puissance dans de petits moments ou évènements plutôt que dans de grandioses moments qui sont rares à l’enfance. Des remarques comme : « Tu es vraiment habile dans ce jeu. », « Tu es patient même si ça fait longtemps que tu attends. », « Tu es courageux d’essayer de grimper, même si c’est haut et que cela te faire peur. » construisent l’identité masculine du petit garçon et contribuent au développement d’une relation père-fils basée sur le respect mutuel et la reconnaissance des forces respectives de chacun.

 

Sandra Tremblay, Ph.D.

www.multiressourcesquébec.com


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top