menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


L’aider à développer son autonomie

Je m’appelle Line. J'ai un service de garde en milieu familial accrédité. Dans mon groupe, j'ai un garçon de 3 ans et demi. Il fait partie de mon groupe depuis qu'il a dix mois. Il est habitué à la garderie et fonctionne bien. Je n'ai pas de problèmes avec lui, mais c'est certain que j'y vais à son rythme tout en l’encourageant à en faire plus.

 

Il est propre seulement depuis janvier et c'est encore difficile en ce qui concerne les selles. Il est craintif et va aux toilettes uniquement lorsqu’il n’est vraiment plus capable de se retenir. Il passe parfois une heure sans jouer. Il ne pense qu’à se retenir...

 

Un autre point important : c'est un enfant qui n'a pas d'imagination, il imite sans arrêt, il saute si son copain saute, crie si son copain crie, tousse si le copain tousse, etc. Il fait exactement la même chose et je ne sais pas comment intervenir. Je lui dis d’arrêter d'imiter les autres. Je commence par lui dans les moments de causerie pour éviter qu’il ait la même réplique qu’un autre enfant. Par conséquent, il ne peut rien dire ou il me répète la même chose tous les jours...

 

J'aimerais bien avoir quelques petits conseils pour l'amener à être plus autonome et qu'il cesse de tout faire comme les autres.

 

Merci.

 


 

Bonjour Line,

 

On dirait que ce petit garçon se « campe » dans la phase d’imitation alors que normalement, à 3 ans et demi, les enfants s’affirment un peu plus. Si vous avez un bon lien avec lui et ses parents, il faudrait chercher à comprendre ce qui le pousse à agir ainsi :

 

- Le fait-il parce qu’il a de la difficulté à se laisser aller (comme pour ses selles)? Il faudrait alors favoriser des activités à faire seul où il ne peut voir ce que font les autres en lui donnant le temps nécessaire et surtout, en le valorisant à la fin (pâte à modeler, peinture aux doigts, jeu de sable… des activités qui peuvent être créatives et manuelles). Essayer de nommer sa difficulté, par exemple en disant : « Cela semble difficile pour toi de te faire confiance et de trouver quelque chose à dire que tu penses vraiment. J’ai confiance que tu seras capable. Veux-tu que je t’aide un peu? » L’aider en lui donnant des idées globales et le faire préciser. Retirer graduellement votre aide lorsque vous le sentez capable.

 

- Cherche-t-il à trouver des modèles auxquels s’identifier? Est-il dans un mode de relation plus fusionnel? À ce moment il faut voir comment cela se passe à la maison. Est-ce que son père est présent? Il pourrait favoriser les jeux qu’ils peuvent faire ensemble, sans qu’il fasse la même chose que lui. Le laisser choisir ses jeux et attendre son choix sans décider à sa place.

 

- Vit-il une difficulté ou un changement à la maison? Il faut en parler avec le parent pour voir comment il fonctionne dans son milieu. Il vit peut-être une période de régression pour mieux pouvoir s’affirmer sous peu…

 

- A-t-il vécu sa phase d’affirmation (ou la phase du « non »)? Si oui, il sera alors plus facile de l’aider dans cette transition. Si non, une dynamique familiale particulière ou un problème particulier chez l’enfant peuvent se cacher derrière ce comportement. En parler aux parents dans le but d’éventuellement consulter si le problème persiste.

 

- Cherche-t-il votre attention? Si oui, il faut lui accorder le moins d’attention possible lors de ces comportements et le valoriser lorsqu’il agit différemment.

Vous me dites qu’il n’a pas d’imagination… Ce serait important de chercher des jeux qui favorisent l’émergence de celle-ci. Tout ce qui est créatif peut l’aider, tout comme certains jeux où il doit compléter une histoire (soit en groupe ou individuellement) ou encore un jeu où l’enfant doit dire le 1er mot qui lui vient à l’esprit à la suite d’un mot dit par un autre enfant. Il faudra chercher et partir de ses zones d’intérêt (camions, sports, construction…) et valoriser le moindre effort de sa part : « Bravo, je savais que tu étais capable… continue. » Je vous suggère d’essayer de trouver un moment seul avec lui pour aborder ce comportement et lui demander de vous aider à l’aider en misant sur votre confiance en ses capacités. Convenir d’une entente s’il imite (par exemple, vous ne lui direz plus de cesser d’imiter, mais vous lui suggèrerez un autre comportement comme chanter une chanson plutôt que d’imiter le cri d’un autre enfant).

 

Je dois tout de même vous dire que ce n’est pas rare de voir ce genre de comportement (ne pas savoir quoi dire lors des causeries), même chez les enfants de 5 ans. Articuler sa pensée pour la formuler n’est pas la force de tous les enfants. Il y en a qui sont plus manuels ou dans le non verbal que d’autres, surtout chez les petits garçons, mais cela se développe…

 

Bonne chance avec ce petit être en développement!

 

Nathalie Parent

Psychologue


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Nathalie ParentNathalie Parent

Nathalie Parent est psychologue et auteure de plusieurs livres traitant l’enfance et la famille. Elle pratique la psychothérapie auprès des enfants (avec la thérapie par le jeu), des adolescents, des adultes, des couples et des familles. Elle intègre plusieurs approches afin de répondre adéquatement aux besoins de chacun. Chargée de cours à l’Université Laval, elle a agi à titre d’éducatrice ainsi qu’enseigné à des étudiantes en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a aussi supervisé ces dernières dans différents milieux de garde. Elle se consacre maintenant à sa pratique de psychologue, à l’écriture, à la création d’outils pédagogiques et au partage de ses apprentissages à travers des conférences, formations et supervisions dans différents milieux de travail dont les milieux de garde et les écoles.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top