menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Il ne pense qu'à embêter les autres

Bonjour,

 

Je suis maman de deux garçons, Anthony 7 ans et Damien 3 ans. Ils sont tous les 2 très vifs.

 

Damien a eu quelques soucis de santé. Le jour de ses 2 ans, nous avons appris qu'il avait une malformation cardiaque que l'on devait faire opérer.

 

Depuis cette nouvelle il a beaucoup changé. Il est devenu plus dur, plus vif, toujours en perpétuel mouvement. Il a été opéré le 26 mai dernier. Tout s'est bien passé mais depuis, la situation s'est aggravée. Il ne pense qu'à embêter les autres, il bouge sans arrêt, même chez sa « nanny ».

 

La puéricultrice de la crèche a dit qu'il aurait des soucis lorsqu'il irait à l’école. Nous, il nous fatigue, car on est obligés de sévir sans arrêt. J’ai l'impression d'être toujours à le reprendre et sa « nanny » dit la même chose. Nous ne savons pas quoi faire exactement.

Merci de nous apporter certaines explications et peut-être des solutions.

 

Cordialement,
Isabelle


 

 

Bonjour à vous Isabelle,

 

Les enfants qui bougent beaucoup et qui ont des comportements dérangeants après un évènement sont souvent aux prises avec une anxiété ou des émotions qu’ils n’arrivent pas à exprimer autrement. Je ne sais pas si c’est ce qui se passe avec votre garçon, mais on peut facilement penser que ce qu’il a vécu (opération au cœur) peut faire vivre beaucoup d’émotions à lui et à son entourage.

 

Que ce soit la peur de mourir qui l’a habité ou la peur de le perdre pour les parents, ces émotions entrainent de nouveaux comportements au quotidien, sans s’en rendre compte dans le tourbillon de l’action, et changent l’atmosphère familiale.

 

Dans notre société, nous avons malheureusement tendance à minimiser le vécu émotif des enfants. Sans vouloir dramatiser les situations pour autant, lorsqu’une intervention mineure est prévue, je recommande aux parents de préparer l’enfant en lui en parlant longtemps d’avance.

 

On peut également, pour les enfants de 2 ans et plus, jouer la scène, faire comme si c’était le jour de l’opération : salle d’attente, appel du patient, anesthésie, opération, salle de réveil, etc. Dans certains hôpitaux, les parents et l’enfant peuvent aller visiter les lieux pour se préparer. Si dans votre hôpital, cela ne se fait pas, vous pouvez insister pour aller visiter les lieux afin de préparer votre enfant (et vous-même!) Pour ma part, c’est ce que j’ai fait avec mes enfants, sachant à quel point la récupération et la réadaptation sont facilitées par cette préparation psychologique.

 

Ainsi, lorsqu’il y a intervention sans préparation psychologique, il est fréquent de retrouver un comportement comme celui de votre fils. C’est comme s’il n’arrivait pas à faire quelque chose avec ce qu’il a vécu et ce qu’il vit au quotidien, donc il bouge, il « embête » les autres enfants pour éviter d’être embêté dans son corps.

 

Pour modifier la situation, je vous suggère d’aller consulter un psychologue avec lui afin d’extérioriser son vécu. D’ici là, vous pouvez également prendre un moment calme avec lui pour lui parler de son intervention, les émotions qui ont pu être ressenties (peur, nervosité), les siennes mais aussi les vôtres en tant que parent. Un bon moyen d’extérioriser ce qu’il ressent est de le faire dessiner (sans faire de commentaire sur son dessin) son corps, son opération, son cœur, etc.

 

Il est aussi possible de jouer la scène de l’hôpital puis voir avec lui comment il aurait préféré que cela se passe, donc jouer une autre scène dans laquelle il décide de faire ce qu’il veut. Cela peut être fait en jouant avec des petits bonshommes, des marionnettes ou encore des toutous, toujours dans le but d’extérioriser ce qu’il vit. Par contre, sachez que ce n’est pas nécessairement facile à faire pour le parent puisqu’il est impliqué au niveau émotif face à son enfant.

 

Sur ce, je vous souhaite bonnes démarches!

 

Nathalie Parent
Psychologue


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Nathalie ParentNathalie Parent

Nathalie Parent est psychologue et auteure de plusieurs livres traitant l’enfance et la famille. Elle pratique la psychothérapie auprès des enfants (avec la thérapie par le jeu), des adolescents, des adultes, des couples et des familles. Elle intègre plusieurs approches afin de répondre adéquatement aux besoins de chacun. Chargée de cours à l’Université Laval, elle a agi à titre d’éducatrice ainsi qu’enseigné à des étudiantes en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a aussi supervisé ces dernières dans différents milieux de garde. Elle se consacre maintenant à sa pratique de psychologue, à l’écriture, à la création d’outils pédagogiques et au partage de ses apprentissages à travers des conférences, formations et supervisions dans différents milieux de travail dont les milieux de garde et les écoles.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top