menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Du post-partum à la dépression, renaître après la naissance

Les femmes qui viennent d’accoucher peuvent éprouver toutes sortes de sentiments et de pensées. Les sentiments de plaisir et de bonheur sont facilement communicables et nous en entendons parler facilement. La réaction première des gens qui rencontrent une femme venant d’accoucher est souvent de dire : « Tu dois donc être contente! » Imaginez alors ce que peuvent ressentir celles qui n’éprouvent pas ce plaisir, mais qui se trouvent plutôt dans des sentiments de tristesse, de solitude, d’inconfort et ont des pensées plus ou moins avouables telles que la culpabilité et la honte.  Plus ces femmes se forcent à repousser ces sentiments et ces pensées, plus la fatigue et la déprime les guettent.

 

Environ 60 à 80 % des femmes connaissent un épisode de déprime qui survient dans les deux premières semaines après l’accouchement et qui dure en moyenne deux jours. On parle alors de baby blues marqué par des pleurs et d’une émotivité importante accompagnée d’un sentiment d’incompétence. Cet état est souvent bien connu, mais ce dont on entend moins parler est la dépression postpartum et ce, probablement en raison de la réticence culturelle à envisager qu’un accouchement et l’arrivée d’un bébé ne soient pas vécus dans le bonheur. Cela pousse souvent ces femmes qui souffrent à rester dans le silence avec leur souffrance. La période la plus à risque d’être en dépression se situerait à environ 30 jours après l’accouchement et toucherait 10 à 15 % des femmes en post-partum (sans compter celles qui n’ont pas été diagnostiquées). À noter que le taux de suicide est 70 fois plus élevé dans l’année qui suit un accouchement que dans toute autre période de la vie de la femme. Cela veut dire qu’il ne faut jamais prendre à la légère des paroles lancées par une mère en post-partum. Plus la personne tarde à consulter, plus la pente à remonter risque d’être longue et ardue.

 

J’ai coécrit le livre Du post-partum à la dépression, renaître après la naissance justement pour aider les femmes qui souffrent à sortir de leur isolement et leur permettre de voir que d’autres femmes éprouvent également des sentiments plus sombres en post-partum. Il n’est pas nécessaire d’attendre un diagnostic de dépression post-partum pour en parler et oser consulter un professionnel de la santé. Dans ce livre, plusieurs témoignages aussi variés les uns que les autres apportent un éclairage différent sur les émotions vécues en post-partum. Plusieurs moyens y sont présentés afin d’éviter de sombrer vers la dépression et d’autres sont expliqués pour les femmes qui ont à remonter cette pente. On entend souvent dire que chaque grossesse est différente. Cela est vrai dans les faits. Ainsi, chaque post-partum aura sa particularité. Toutefois, le besoin de parler de son vécu avec bébé, de sa grossesse et de son accouchement est très présent chez pratiquement toutes les mères. Lire un livre sur le sujet peut servir de tremplin à trouver les ressources pour se sortir d’un postpartum difficile. À travers les différents témoignages, les lectrices pourront s’y retrouver et voir des moyens de s’aider.

 

En terminant, même si les pères se sentent inutiles et impuissants face à l’état de leur conjointe en postpartum, il en est tout autrement. Ils ont une place importante et un rôle très aidant pour leur conjointe et l’état de leur famille, de là l’importance qu’ils continuent à s’impliquer à la maison, auprès de leur conjointe et des autres enfants de la famille.

 

Livre-Post-partum

 

Disponible à la boutique educatout

 

Paquet, J., Parent, N. 2014. Du post-partum à la dépression, renaître après la naissance. Québec : Québec-Livres.


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Nathalie ParentNathalie Parent

Nathalie Parent est psychologue et auteure de plusieurs livres traitant l’enfance et la famille. Elle pratique la psychothérapie auprès des enfants (avec la thérapie par le jeu), des adolescents, des adultes, des couples et des familles. Elle intègre plusieurs approches afin de répondre adéquatement aux besoins de chacun. Chargée de cours à l’Université Laval, elle a agi à titre d’éducatrice ainsi qu’enseigné à des étudiantes en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a aussi supervisé ces dernières dans différents milieux de garde. Elle se consacre maintenant à sa pratique de psychologue, à l’écriture, à la création d’outils pédagogiques et au partage de ses apprentissages à travers des conférences, formations et supervisions dans différents milieux de travail dont les milieux de garde et les écoles.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top