menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


L'anxiété et les peurs chez les enfants

L’anxiété et les peurs font partie intégrante de la vie autant chez les adultes que chez les enfants. Par contre, elles sont plus faciles à identifier chez l’adulte puisque l’enfant, tout petit, a de la difficulté à nommer ce qu’il ressent. Ce dernier utilise alors, dans des périodes d’anxiété, d’autres moyens d’expression comme celui de bouger intensément, d’avoir de la difficulté à dormir, de manquer d’appétit ou d’imaginer en dessins ou en jeux des scènes que les adultes peuvent trouver « violentes ». On peut alors trouver que l’enfant est dérangeant et ne pas voir les signes d’inquiétude ou d’anxiété derrière le comportement.

 

Plus l’enfant grandit, plus il est capable de dire ce qui se passe à l’intérieur de lui. Tout petit, ce qu’il va ressentir d’abord c’est un malaise physique pour exprimer sa peur ou son émotion. C’est à l’adulte qui prend soin de lui de traduire son malaise physique en émotion. Par exemple, l’adulte peut dire : « Tu as mal à la gorge tout à coup parce que tu es fâché.» Il peut aussi dire : « Tu as mal au ventre parce que tu n’as pas le gout d’aller dormir, as-tu peur de quelque chose? »

 

Quand un enfant présente des signes d’anxiété, dans la majorité des cas, il y a un des parents ou un membre de la famille proche qui souffre également d’anxiété. C’est pourquoi, souvent, les parents hésitent à consulter; pour eux, « c’est normal et on s’en sort ». En effet, ces anciens enfants anxieux devenus adultes s’en sont sortis, mais avec une souffrance qu’ils portent et transmettent à leur insu. Puisque la tendance naturelle chez l’humain est d’éviter ce qui fait peur ou mal, on peut comprendre que la souffrance doit être forte pour aller affronter ce qui fait mal en thérapie.

 

Il est normal d’être inquiet, angoissé, stressé, préoccupé… Ce sont des sentiments et des émotions qui ont une fonction saine, celle de protéger d’un danger et de permettre à l’enfant d’apprivoiser l’inconnu. À l’âge préscolaire, 71 % des enfants vivent des peurs de toutes sortes (peur des personnages imaginaires, des étrangers, des orages, de se perdre, etc.). Ce chiffre atteint un sommet entre 7 et 9 ans (87 %) pour ensuite diminuer entre 10 et 12 ans (68 %). Cependant, quand ça dure longtemps, que la peur augmente plutôt que de diminuer, que la personne pense tout le temps à ça et que ça l’empêche de faire tout plein de choses, on peut alors parler d’anxiété et d’une souffrance significative. À cette intensité, la personne (enfant ou adulte) aura besoin d’une aide extérieure.

 

Tous les jeux qu’un enfant peut imaginer peuvent l’aider à extérioriser ses peurs et son anxiété. L’imaginaire est donc un outil essentiel chez l’enfant et il est à favoriser pour son plein développement. En thérapie, c’est mon outil privilégié avec l’enfant afin de communiquer et d’extérioriser l’innommable. Cela peut être à travers le dessin, le psychodrame (scène jouée avec l’enfant), le jeu de rôle, la pâte à modeler, les marionnettes ou tout ce dont l’enfant est capable d’imaginer dans mon bureau (même les lignes du tapis qui deviennent des cages d’animaux !). Toute personne œuvrant auprès des enfants peut développer ces outils et ainsi aider l’enfant à se libérer intérieurement. 

 

Le livre que j’ai écrit en collaboration avec des enfants, L’anxiété, quelques conseils pour toi, (Disponible à la boutique educatout) est issu de mes années de thérapie avec des enfants présentant des signes d’anxiété. C’est aussi à travers l’animation faite auprès de groupes d’enfants ainsi que dans mon expérience de mère que ce livre a pris forme. Lorsque l’anxiété se pointe le bout du nez, plusieurs trucs peuvent venir la calmer dans un premier temps et c’est ce que j’ai voulu offrir aux gens : mes trucs et mes apprentissages pour accompagner ces petits qui souffrent.

 

Nathalie Parent

Psychologue

 


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Nathalie ParentNathalie Parent

Nathalie Parent est psychologue et auteure de plusieurs livres traitant l’enfance et la famille. Elle pratique la psychothérapie auprès des enfants (avec la thérapie par le jeu), des adolescents, des adultes, des couples et des familles. Elle intègre plusieurs approches afin de répondre adéquatement aux besoins de chacun. Chargée de cours à l’Université Laval, elle a agi à titre d’éducatrice ainsi qu’enseigné à des étudiantes en Techniques d’éducation à l’enfance. Elle a aussi supervisé ces dernières dans différents milieux de garde. Elle se consacre maintenant à sa pratique de psychologue, à l’écriture, à la création d’outils pédagogiques et au partage de ses apprentissages à travers des conférences, formations et supervisions dans différents milieux de travail dont les milieux de garde et les écoles.




Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top