menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Dire « au revoir » aux grands

Les semaines défilent tranquillement et on compte les jours avant cette fameuse rentrée scolaire. Bientôt, les grands vous diront leur dernier « au revoir » et à peine quelques jours plus tard, ils feront leur entrée dans le monde scolaire. Malgré toute la fierté que vous ressentirez de les voir si grands maintenant, malgré toute la reconnaissance que vous avez d’avoir pu partager leur quotidien ces dernières années, dire « au revoir » n'est jamais facile.

 

Tout comme les autres enfants du groupe, vous vivrez probablement certaines émotions. Perdre un copain avec qui ils ont partagé toutes ces années peut être un moment difficile pour eux, principalement pour ceux qui les remplaceront en tant que « grands ». Eux, ils comprennent très bien qu’ils ne reverront plus leurs amis. Les enfants plus jeunes qui sont beaucoup dans le « ici et maintenant » seront peut-être moins affectés; ils exprimeront peut-être leurs émotions autrement.

 

Le départ à l'école est inévitable; on doit donc sans contredit composer avec ces réactions plus ou moins vives. Accompagner les enfants dans cette étape, autant ceux qui quittent que ceux qui restent, prendra beaucoup de place dans votre quotidien dans les semaines à venir. Vous aimeriez quelques pistes intéressantes pour bien faire les choses? Voici quelques réflexions.

  • Accueillir les émotions vécues, autant les vôtres que celles des enfants. Nommer les émotions, ouvrir la discussion et « normaliser » les réactions émotives. Il est normal de vivre, pendant un certain temps, des émotions face au départ des enfants plus vieux.
  • Discuter avec les enfants et leur dire combien de jours il reste avant le départ de leurs amis. Faire des X sur le calendrier. Préparer tranquillement le départ des enfants. Y a-t-il de nouveaux amis qui le remplaceront? En discuter avec les enfants.
  • Créer un album ou encore un mur des souvenirs. Prendre des photos, préparer de petits mots de départ.
  • Pourquoi ne pas organiser une fête de fin d'année? Une fête représentera un beau moment qui restera gravé dans la tête des enfants, une dernière occasion de célébrer et de s’amuser tout le monde ensemble.
  • Accepter le moment de transition et vous préparer à composer avec les réactions pendant un certain temps. Normaliser pendant un certain temps toutes les réactions auxquelles vous devrez peut-être faire face.

J'en profite pour souligner tout le travail extraordinaire que vous faites avec les enfants quotidiennement. Certains enfants auront partagé votre quotidien pendant 4 à 5 ans. Une partie de vous et un peu de ce que vous avez travaillé avec eux resteront gravés à jamais dans ces petites personnes en devenir.

 

Maude Dubé, éducatrice spécialisée 


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en stimulation du langage en CPE et CLSC. Collaboratrice pour le Cybermagazine depuis 2006 elle répond aussi aux questions des internautes dans la section edu-conseils d'educatout.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top