menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Enfant qui s'adapte mal à son nouveau groupe à la garderie

Bonjour,

 

Mon enfant de 2 ans et demi a changé de groupe au mois de novembre. Il est maintenant dans le groupe des enfants de 3 ans/3 ans et demi. Depuis ce temps, il n’écoute pas les consignes et a du mal à s’adapter. Il ne parle presque pas (moins de 50 mots), mais à la maison son vocabulaire contient plus de 150 mots.  

 

On m’a rencontrée dernièrement pour me parler du retard de Samuel, mais les exemples qu’ils m’ont donnés sont inexistants à la maison. Il écoute mes consignes, il comprend tout et il est capable de me dire clairement ce qu’il veut.

 

Leurs points : Parle peu (moins de 50 mots), ne monte pas toujours les marches en alternant les pieds, marche sur la pointe des pieds de temps en temps (comportement d’enfants de 14 mois selon leurs propos), n’écoute pas les consignes car il semble ne pas comprendre dans sa tête, n’utilise pas d’articles (la, les, mon, etc.) quand il parle, joue dans l’assiette des autres enfants et lance souvent son verre de lait.

 

Après 3 jours d’observation à la maison, je n’ai vu aucun des comportements décrits par la garderie.

 

Ils s’acharnent sur moi parce qu’ils sont convaincus qu’il n’est pas normal, mais il fait le contraire à la maison.

 

Que dois-je faire?

 

Madame H.

 


 

Bonjour Madame H.

 

Je comprends votre perplexité face aux observations de l’éducatrice au sujet du développement de votre enfant si vous n’observez pas les mêmes comportements à la maison.

 

De prime abord, je considère qu’il est essentiel de croire que le service de garde partage ces observations avec vous avant tout parce qu’ils ont à coeur le bienêtre de votre enfant. Développer des connaissances face au développement de l’enfant et identifier précocement tout indice qui démarque un enfant des attentes qui existent pour son groupe d’âge représente un rôle important dans un milieu de garde.

 

En effet, lorsqu’un enfant se développe avec lenteur ou avec certaines particularités, il est indispensable d’entamer promptement des mesures d’évaluation et de soutien considérant que les listes d’attente pour accéder à des services dans le réseau de la santé sont très longues et que dans le cas de retards de développement réels, l’intervention précoce peut avoir de grands effets bénéfiques.

 

Concernant ce que vous vivez actuellement, je vous suggère de dégager un message plus global de l’information qui vous a été transmise. Retenez le fait que certaines préoccupations existent quant au développement de votre enfant et ce, en évitant d’analyser les observations individuellement pour déterminer leur validité. Il est fort possible que la distinction des comportements de votre enfant entre la maison et le milieu de garde puisse indiquer que certains éléments ou stimulus appartenant au contexte de garde affectent votre garçon d’une certaine façon. Lorsqu’un enfant devient anxieux ou sensoriellement surchargé, il est normal qu’il n’arrive plus à actualiser des capacités qui sont pourtant bien développées puisque vous les observez à la maison.

 

Ma suggestion serait de recruter l’opinion d’un professionel qui pourra documenter le fonctionnement global de votre enfant, incluant la motricité. Vous pouvez consulter une ergothérapeute, une psychologue ou une psychoéducatrice. Dans le cadre de ce type d’évaluation, les deux milieux (maison/garderie) seront considérés afin de dresser un portrait de votre enfant qui sera le plus précis possible.

 

Si vous entretenez personnellement peu d’inquiétudes quant au développement de votre enfant, les résultats de l’évaluation vous rassureront davantage et appuieront vos impressions face au milieu de garde. Dans l’éventualité où certaines fragilités développementales seraient identifiées, des recommandations concrètes seront produites et pourront soutenir le milieu de garde afin que les intervenants puissent adapter leur approche ou l’environnement pour votre enfant afin que son expérience en garderie soit la plus positive possible et qu’elle le soutienne dans la progression de ses apprentissages.

 

Afin d’obtenir une évaluation, voici les possibilités qui s’offrent à vous :

  1. Vous pouvez en parler au pédiatre de votre enfant et lui demander de le référer vers les services du CLSC de votre région. Dans ce contexte, l’enfant aura accès à une évaluation par une psychoéducatrice ou une psychologue. Les listes d’attente pour ce type de services peuvent être de plusieurs mois.

  2. Vous pouvez consulter un professionel dans le secteur privé si vous désirez procéder plus rapidement. Les délais sont habituellement moins longs au privé, mais les couts pour ce type d’évaluation peuvent être de plusieurs centaines de dollars.

  3. Vous pouvez aborder le milieu de garde afin d’obtenir une évaluation de l’enfant par un professionnel du secteur privé, mais dans le milieu de garde par le biais d’une subvention gouvernementale qui existe pour soutenir les enfants qui ont des difficultés d’intégration. Le montant de cette subvention est normalement suffisant pour couvrir l’ensemble des frais reliés à l’évaluation et permettre de continuer le soutien à l’enfant par l’achat d’équipements ou de services professionnels réguliers par la suite.
En souhaitant que cette information vous donne un petit coup de pouce.

 

Josiane Caron Santha, ergothérapeute

 


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Josiane Caron SanthaJosiane Caron Santha

Diplômée d'une maîtrise en ergothérapie et ergothérapeute depuis 1998, Josiane Caron Santha est propriétaire d'Ergothérapie Les Mille-Pattes, une clinique pour enfants renommée pour ses services en ergothérapie et en autisme. Josiane compte également diverses expériences à titre d'auteure et de formatrice. Elle a récemment publié 'L'apprentissage du découpage chez l'enfant'.



Vidéos associées

5 activités pour promouvoir l'extension du poignet 5 activités pour promouvoir l'extension du poignet
5 activités pour promouvoir l'extension du poignet...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top