menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Trucs pour communiquer avec les enfants malgré le port du masque

Saviez-vous qu’en tant qu’adultes, c’est en regardant les yeux de notre interlocuteur que nous recueillons bien de l’information non verbale? De leur côté, les jeunes enfants portent surtout attention à la bouche de la personne qui leur parle. Il est donc évident que le fait que les éducatrices doivent porter un masque pose certains défis, notamment en lien avec les apprentissages socioaffectifs.

 

Comment les éducatrices peuvent-elles communiquer efficacement avec les tout-petits malgré le port du masque? Voici quelques stratégies faciles à intégrer.

  • Exagérer les signes de tête. Par exemple, vous pouvez hocher la tête pour faire une succession de « oui » amplifiés pour féliciter un enfant ou encore pour lui démontrer que vous êtes en accord avec ses propos.

  • Jouer avec vos sourcils. Montrer aux enfants que les sourcils peuvent représenter de bons outils pour communiquer des sentiments tels que la joie ou la surprise. Avec les enfants, vous amuser à bouger vos sourcils à répétition. Les aider à remarquer que, la plupart du temps, lorsqu’on bouge nos sourcils… nous sourions! Vous pouvez d’ailleurs les mettre au défi : sont-ils capables de lever leurs sourcils sans sourire?

  • Faire appel à la gestuelle. Penser, entre autres, au pouce en l’air, aux applaudissements ou aux mains frottées ensemble pour exprimer votre excitation ou pour encourager les enfants.

  • Vous servir de votre voix. Certes, le port du masque vous obligera à parler plus fort et plus lentement, mais aussi à porter une attention particulière à votre prononciation. Il est fort possible que vous deviez répéter plus qu’à l’habitude. Après tout, le couvre-visage représente une barrière physique entre vos paroles et les enfants, une qui rend le décodage quelque peu plus difficile. Puisque votre non-verbal est moins accessible, miser sur la qualité de votre message verbal en tout temps.

  • Limiter les bruits environnants. Il sera plus facile pour les enfants de porter attention à vos paroles s’il n’y a pas de musique, de téléviseur ou de jouets bruyants qui ajoutent au défi du décodage déjà complexe.

  • Sourire avec les yeux! Il s’agit sans aucun doute de ma stratégie préférée… Montrer aux enfants que lorsque les adultes sourient, il y a de petits « plis » qui se forment dans le coin extérieur de leurs yeux. Vous pouvez découper des photos d’adultes souriants dans des revues et en tapisser un mur pour aider les enfants à comprendre et reconnaitre ces rides d’expression qui, au final, peuvent être bien utiles lorsqu’on doit porter un masque!

 

Ne vous arrêtez pas au fait que les enfants ne voient pas le beau sourire de leur éducatrice lorsqu’elle porte un couvre-visage. Pensez plutôt à la capacité d’écoute et les habiletés de décodage que ceux-ci pourront développer en raison de la présence des masques. Surtout, n’oubliez pas que les masques sont là pour limiter la propagation des virus et donc pour protéger les enfants. Voilà une bonne raison de sourire derrière ceux-ci!

 

Patricia-Ann Morrison

 


01Pub-cLub-format-bas-de-theme-635x335-JANVIER-2019


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top