menu
Educatout
Recherche
Publicité

Activités et jeux éducatifs avec fiches imprimables, formations et ressources pour éducateurs et parents


Publicité


Mon enfant a des difficultés à s’exprimer et fait des crises de colère

Bonjour,

 

J'ai une garderie à la maison et mon garçon a trois ans. Il a des difficultés au niveau du langage.

 

Il comprend très bien les consignes mais pour s'exprimer il commence à peine à développer son vocabulaire. Lorsqu'il essaie de s'exprimer et qu'il n’y parvient pas il se met à faire des crises de colère.

 

Que faire??? Il a été évalué par le médecin de famille et elle ne voit aucun retard de développement. Il n’est pas propre pour aller à la toilette mais il réussit parfois à y faire quelques pipis. Il ne me demande pas pour y aller.

 

Aidez-moi! 

 

Merci, 


Julie

 

 

Bonjour Julie,

 

Concernant le langage de votre fils, je crois qu’il y aurait peut-être matière à aller consulter une orthophoniste.

 

À 3 ans, on devrait s’attendre à ce qu’un enfant s’exprime assez bien pour que tout son entourage ainsi que ceux qui ne le connaissent pas le comprennent bien. On ne peut pas s’attendre à ce que tout soit parfait mais il faut quand même s’attendre à un minimum.

 

Les orthophonistes ont beaucoup de travail donc vous devez vous attendre à avoir un certain délai, court ou long dépendamment de votre région, avant de rencontrer une orthophoniste qui pourra évaluer votre fils et vous guider dans vos interventions avec lui.

 

En attendant cette rencontre avec une orthophoniste, je vous conseillerais de trouver un moyen pour aider votre fils à communiquer. À la lueur de ce que vous me dites, votre fils a le gout de communiquer mais ses insuccès lors de ses tentatives lui occasionnent des frustrations. Il faut à tout prix préserver chez votre fils son désir de communiquer. Les échecs vécus lors de ses tentatives pourraient malheureusement lui faire perdre ce désir. Vous vous retrouverez alors à faire un pas en arrière… ce n’est surement pas ce que vous désirez.

 

Alors, je vous propose de trouver un moyen que votre enfant pourra utiliser pour communiquer ses besoins. Vous pourriez utiliser des pictogrammes ou des photos des objets familiers de l’enfant. Il s’agirait de cibler, en premier lieu, les moments ou les occasions de communication qui engendrent chez lui les plus grandes frustrations (les besoins de base, les émotions, les objets qu’il désire, les conflits avec les pairs, etc.)

 

Ensuite, trouver des images qui les représentent et les installer à la vue de l’enfant.

 

Commencer avec quelques pictogrammes seulement. Une fois intégrés, vous pourrez en ajouter d’autres. À chaque fois que votre enfant essaie de communiquer et qu’il éprouve de la difficulté à se faire comprendre, l’encourager à se diriger vers les pictogrammes, les pointer et lui dire dans des mots simples : « Tu veux manger, tu as faim? » Avec le temps, votre enfant les utilisera par lui-même. Lorsque vous aurez rencontré votre orthophoniste, elle pourra cibler les difficultés spécifiques de votre fils et ainsi envisager des moyens pour y remédier.

 

En attendant, vous pouvez l’aider en reformulant correctement ce qu’il dit, en lui posant des questions simples, en l’amenant à pointer et faire des gestes pour se faire comprendre. Comme expliqué plus haut, il faut trouver un moyen quelconque pour faciliter sa communication.

 

Concernant la propreté de votre fils, il est important de savoir que chaque enfant a son propre rythme d’apprentissage qui peut s’étendre entre 3 et 6 mois. Cet apprentissage se fait généralement entre 24 et 48 mois pour la plupart des enfants même si on dit que les filles deviennent propres plus rapidement que les garçons. Avant l’âge de 4 ans, il n’y a pas d’inquiétude à avoir.

 

À cet âge, seul un médecin pourra vous dire s’il y a un problème quelconque. En attendant, persévérer et vos efforts seront surement récompensés avec le temps. Votre enfant est-il capable d’exprimer adéquatement ses besoins? Si non, utiliser un pictogramme qui pourra l’aider à exprimer son besoin d’aller aux toilettes. Ensuite, utiliser un renforçateur qui pourrait motiver votre enfant (un tableau d’autocollants, des bisous sur la joue, un moment privilégié avec maman, etc.)

 

Toutes les solutions sont bonnes. Avec mon fils, j’avais utilisé les cocos surprises et cela a très bien fonctionné. J’avais acheté des œufs de Pâques  qui s’ouvrent en deux et j’avais inséré différentes petites surprises (autocollants, bonbons, petits bonshommes, etc.) À chaque fois que mon enfant allait sur la toilette, il avait droit à son coco surprise. Il était toujours très excité de découvrir ce qui se cachait dans son coco.

 

Trouver ce qui motivera votre enfant et l’utiliser pour le renforcer et l’encourager. Encourager ses succès tout en oubliant ses échecs. Votre enfant doit se sentir encouragé et non diminué face à cet apprentissage.

 

L’apprentissage de la propreté est une grande étape à surmonter et vous y arriverez. Gardez courage…

 

Bonne chance avec votre garçon…

 

Maude Dubé
Éducatrice spécialisée


*Educatout.com n'est aucunement responsable du contenu de cet article. Toutes les informations mentionnées sont la responsabilité de son auteur et educatout.com se dégage de toute responsabilité ou de tout litige découlant de l'affichage dudit article.

Publicité


Auteur

Maude DubéMaude Dubé

Maude est éducatrice spécialisée, auteure et intervenante en stimulation du langage en CPE et CLSC. Collaboratrice pour le Cybermagazine depuis 2006 elle répond aussi aux questions des internautes dans la section edu-conseils d'educatout.



Vidéos associées

5 déguisements 5 déguisements "dernière minute" d'Halloween
Tu as oublié Halloween dans quelques jours? Ne panique pas, regarde 5 idées bêtes comme chou!...


Publicité
Secured By Entrust, SSL (Secure Sockets Layer). Verify

Site affilié à
Rogers
Pour les placements publicitaires sur educatout téléchargez notre KIT MÉDIA

Back to Top